La police indienne arrête 10 étudiants... parce qu'ils jouaient à PUBG

le 16 mars 2019
 0
PUBG Vikendi logo

Alors que la région de Gujarat en Inde a littéralement interdit le jeu, les autorités n'ont pas hésité à arrêter 10 adolescents... en signe d'avertissement

Le sempiternel débat de l'influence des jeux vidéo violents sur le comportement des gamers n'a donc jamais de limites. En Inde tout particulièrement, le débat fait rage jusqu'à même interdire PlayerUnknown's BattleGrounds dans la région de à Gujarat, dans l'ouest du pays. Et pour cause, le jeu serait l'équivalent d'un « démon présent dans chaque maison », rendant les jeunes addicts et violents.

Bientôt une interdiction nationale ?


Toute une descente de police pour arrêter 10 adolescents jouant à PUBG. Les jeunes étudiants étaient si « absorbés » par le jeu sur mobile qu'ils n'auraient même pas vu venir la police, comme le rapporte The Verge. Un peu comme un Battle Royal au milieu d'une île déserte, PUGB tendrait à galvaniser la violence des jeunes, à les rendre dépendants et à les éloigner de leurs études. Si le jeu n'est pour l'instant interdit qu'à Gujarat, un état indien de plus de 62 millions d'habitants, le débat a pris une ampleur nationale et pourrait faire interdire le jeu dans toute l'Inde.

PUBG épinglé pendant que Fortnite courre toujours


Le mois dernier, Bluehole, maison mère de PUBG, s'était adressé aux médias locaux pour réagir à la fronde régionale qui commençait à s'installer contre le jeu mobile. « Nous avons un rôle extrêmement important à jouer dans l'écosystème vidéoludique. C'est pour cette raison que nous travaillons et que nous continuerons à travailler constamment avec les parents, les éducateurs et le gouvernement, et à garder une oreille attentive sur leurs feedbacks ». La firme n'a pas encore réagi à l'interdiction de son jeu cette semaine, mais The Verge fait remarquer, qu'étonnement, Fortnite n'a pas (encore) subi un tel rejet dans le pays. Peut-être à cause de son côté plus « fantaisiste », plus populaire et plus accessible que PUBG.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
Finalement, Pepsi abandonne son idée de mettre de la publicité en orbite
MSI annonce que les cartes mères en chipset AMD 300 supporteront bien les Ryzen 3000
Mi 9 SE, trottinette électrique : Xiaomi signe une distribution exclusive avec Fnac Darty
Notre-Dame de Paris : Drones, robots... La technologie de plus en plus sollicitée par les secours
Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui
scroll top