Insolite : stocker toutes sortes de données sur YouTube

13 mai 2013 à 17h06
0
Un étudiant de l'université Virginia Tech aux États-Unis a récemment développé un outil permettant de stocker n'importe quel type de données, et pas seulement de la vidéo, sur YouTube.

05964948-photo-qr-code.jpg

« Avez-vous déjà pensé à stocker des données chiffrées dans une vidéo ? » C'est ce que s'est demandé Erdem Memisyazici, un étudiant de l'université polytechnique de Virginie, Virginia Tech. Il sait que ce n'est pas une bonne solution, mais il a néanmoins relevé le défi.

YouTube accueille chaque jour des gigaoctets et des gigaoctets de données, jusqu'à présent exclusivement sous forme de milliers et milliers d'heures de vidéo. Pour détourner la fonction première du service de vidéo à la demande de Google, l'étudiant a eu recours au code QR.

Ces code-barres en deux dimensions peuvent contenir un maximum de 4 Ko, mais en en affichant 30 par seconde pendant plusieurs heures, ce que permet YouTube, on peut stocker plusieurs gigaoctets. Il faut encoder ses données à l'aide d'un outil, publier la vidéo sur YouTube, puis la décoder à l'aide d'un autre outil. Mais entre les 7 à 30% de redondance des codes QR et le poids que prennent ces codes une fois convertis en images animées, la méthode n'est pas franchement rentable.

Qu'importe, c'est une preuve de concept (proof of concept) amusante qui pourrait inspirer d'autres utilisations plus utiles, qui sait ? Le code source des deux outils, développés en Java, est disponible à cette adresse.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top