Hyundai parie massivement sur l'hydrogène et ouvre une division spécialisée : HTWO

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
21 décembre 2020 à 17h45
17
Hyundai Nexo 2020 © Hyundai
© Hyundai

Après avoir été l’un des premiers à s’intéresser à l’hydrogène pour l’avenir de l’automobile et des moyens de transport plus globalement, la firme vient de lancer une nouvelle division dédiée à cette énergie : la HTWO.

L’objectif de cette nouvelle entreprise est de produire des systèmes de pile à combustible pour alimenter différents moyens de transport, allant de la voiture particulière aux bateaux en passant par les camions et les trains.

Déjà de nombreux projets dans les cartons

Hyundai a déjà présenté son futur SUV fonctionnant à l’hydrogène, le Nexo, ainsi que son tracteur semi-remorque HDC-6 Neptune cette année, mais elle ne compte pas en rester là. D’autres projets sont en cours de développement dont de nouvelles voitures à hydrogène ou des piles permettant d'alimenter des bateaux ou des trains.

Si la technologie n’est pas nouvelle, sa démocratisation est encore à faire. Plusieurs constructeurs ont proposé récemment des modèles fonctionnant avec cette énergie, tels que la Toyota Mirai de seconde génération qui a fait ses débuts il y a quelques semaines.

Hyundai Motors a déclaré dans un communiqué : « Non seulement le système de pile à combustible de nouvelle génération sera disponible pour de nombreux produits et services de mobilité différents, mais il offrira des performances et une durabilité améliorée à un prix abordable dans une architecture plus légère avec une densité d'énergie améliorée ».

HTWO, nouveau fournisseur de piles

La nouvelle division de Hyundai sera chargée de développer et de fournir des piles à combustible pour différentes utilisations. Dans un premier temps, la firme mettra l’accent sur les marchés principaux que sont la Corée, la Chine, les États-Unis ainsi que l’Europe.

Entre la création des dernières divisions et le lancement de la nouvelle gamme Ioniq, le constructeur se tourne résolument vers l’avenir. Il y a deux mois, il annonçait son projet de lancer une branche qui serait chargée de développer des taxis volants.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
8
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Amsterdam a inauguré le tout premier pont en acier imprimé en 3D
Face au blocus des communications à Cuba, les USA envisagent de déployer Internet via des ballons
La Défenseure des droits s'oppose aux caméras de reconnaissance des individus dans l'espace public
Voici CAPS, la capsule volante française autonome, passe-partout et monoplace (Vidéo)
Végétaliser les villes ? Google veut cartographier les quartiers prioritaires
Les chasseurs d’ondes de l’ANFR à la recherche des fréquences suspectes (Vidéo)
Après le supersonique, United Airlines veut des avions à propulsion électrique
Elon Musk réserve chez Virgin Galatics quand Bezos dézingue son concurrent
Une IA appréhende les politiciens qui passent trop de temps sur leur smartphone durant les sessions au parlement
Haut de page