Triton-EV présente son poids lourd à l'hybridation électrique-hydrogène

Emmanuel Touzot
Publié le 01 novembre 2020 à 09h00
Poids lourd Triton-EV

La marque Triton-EV a présenté un poids lourd hybride fonctionnant à la fois avec un moteur électrique et un réservoir d'hydrogène. La marque d'origine indienne et encore peu connue en Europe promet des capacités similaires à un poids lourd propulsé par un moteur diesel.

Sur un marché où les propositions fleurissent, à l'image du Tesla Semi et du Nikola One, il est encore difficile de trouver des marques ayant réussi à commercialiser un poids lourd électrique de cette catégorie.

Compléter l'hydrogène pour tracter des charges lourdes

Triton-EV, qui a annoncé un SUV électrique nommé Model H plus tôt cette année, a présenté un poids lourd électrique fonctionnant avec un petit réservoir d'hydrogène. Le projet initial se basait justement sur cette énergie, et Triton-EV a décidé d'ajouter une propulsion électrique principale pour offrir des capacités meilleures à son camion.

Le communiqué de presse fait état d'une autonomie de 480 kilomètres et d'une capacité de charge allant jusqu'à 100 tonnes. Le jeune constructeur explique être allé à l'encontre de la tendance du marché, qui insiste sur l'hydrogène et le complète avec un moteur électrique.

Selon lui, le couple déployé par ce biais n'est pas suffisant, et c'est pour cela qu'il a décidé de baser sa technologie sur une faible production d'hydrogène pour alimenter les imposantes batteries du véhicules.

Une approche non conventionnelle de l'hydrogène

La conception de véhicules électriques de ce gabarit semble encore mettre en échec de nombreux constructeurs, mais Triton-EV assure y être parvenu en à peine plus d'un mois. Défiant toutes les prévisions liées à la mise en route de telles technologies, le directeur de la marque confirme qu'il a fallu 35 jours et des investissements limités pour faire de son truck un véhicule hybride entre électrique et hydrogène.

« Nous avons décider de le faire », a déclaré le P.-D.G. et fondateur de la marque, Himanshu Patel. « Tout le monde disait 'non, ça ne peut pas être fait, cela prendra cinq ans et cent millions de dollars'. Nous avons pensé que ce n'était pas le cas et que nous pouvions le faire immédiatement. Nous avons les employés et nous avons les ressources. L'ensemble du processus nous a pris 35 jours. C'est le genre d'équipe que nous avons ».

Source : Insideevs

Emmanuel Touzot
Par Emmanuel Touzot

Aucun résumé disponible

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Kahn-San

aucun détail sur la technologie mise en place ? ça doit être un full électrique avec batteries et prolongateur à hydrogène (une PAC certainement) mais dans quelle proportion / puissance / autonomie (batteries / hydrogène)
ou alors un joli projet pour ramasser des fonds … et oops, on ne peut pas le faire, on a fait faillite … on arrête tout, mais merci pour l’argent :wink:

cirdan

Est-ce qu’il faut prendre ça au sérieux ? Une technologie créée de A à Z en 35 jours, une vidéo dans laquelle des gars bricolent un camion, quelques chiffres invérifiables balancés, et il faudrait crier au génie ?
La seule chose qui est vérifiable pour le moment, c’est qu’ils savent très bien utiliser les médias et que le Nikola One n’a pas servi de leçon.

glandeuranon

Elles sont de moins en moins travaillées les campagnes kickstarter.

ginovanelli

C’est Mazerati qui va se faire un plaisir de les attaquer en justice pour une pâle copie de leur sigle.

Thamien

Des batteries lithium pour alimenter une électrolyse dans un réservoir d’eau qui produira de l’hydrogène qui alimentera une pile à combustible qui produira de l’électricité qui alimentera un moteur électrique qui fera rouler le camion. Où l’inverse???
Pui il est beau ce camion noir et blanc, sans parler du logo de la marque…les gars ont bossés…
Vite il faut investir!

Demongornot

En fait, d’après cet article :

Leur camion est électrique et utilise des batteries et ils parlent du fait que « tout le monde utilisent des batteries venant de Chine, ils achètent des moteur d’autre compagnies » et que eux apparemment achètent des batteries au USA et que leur compagnie mère (Triton Solar) possède déjà leur propre moteur électrique.
Et hybridization viens du fait qu’il y a une pile à combustible qui produit de l’électricité pour recharger les batteries pour augmenter la portée.

Et comme le dit l’article, fameux SUV de Triton Solar n’est que de belle promesses pour le moment et il faut prendre tout ça avec des pincettes.
Et après avoir vu mon antivirus bloquer leur site internet…
Si j’avais les moyens/besoins, je n’achèterais pas leur véhicules.

@Thamien
Ça serrait un énorme gaspillage d’énergie de faire ça, c’est bien plus efficace de directement utiliser les batteries pour alimenter le moteur que de faire une électrolyse, au finale on aurais bien moins de portée que batteries ou hydrogène, l’électrolyse est un procédé très peux efficace, d’ailleurs c’est rarement la façon dont on produit de l’hydrogène, c’est juste la plus facile à réaliser pour des amateurs.

Thamien

J’aurais du préciser que c’était du 2nd degré.
Je pensais que mon appelle à investir suffirait…

Martin_Penwald

La cabine est celle d’un Freightliner Cascadia avec une calandre et un capot un peu modifiés.


Que ce soit celui-là ou l’original, je les trouve moche comme des poux.

Demongornot

Pour être honnête j’avais compris pour la partie de l’appelle à investir.
Pour le logo j’étais pas sur si ça en était ou pas, car il est beau, mais c’est une sacrée copie.
Et pour la partie énergie j’étais pas sûr du tout…J’ai déjà vue des personnes qui pensait sérieusement que faire tout ça était mieux que d’utiliser les batteries tellement ils ont foie en l’hydrogène.

Thamien

Il faut dire que la propagande Air Liquide/Michelin/Engie/Orano est efficace…