Avec 1-OFF, Harley-Davidson fait dans les vélos électriques au look vintage

13 août 2021 à 17h45
7

Une série créée pour écouler des VAE uniques vendus aux enchères. Le premier modèle, inspirés des choppers des années 60, a été adjugé au tarif de 14 200 dollars le 10 août dernier.

Les vélos électriques Serial 1 viennent tout juste de débarquer en Europe, et les clients peuvent donc désormais opter pour trois configurations différentes avec les Mosh/Cty, Rush/Cty Step Thru et Rush/Cty, pour des prix allant de 3 499 à 4 699 euros. Mais Harley-Davidson a déjà inauguré une nouvelle gamme, 1-OFF. Cette fois, pas de vélos électriques fabriqués en série, la gamme n’accueillera que quelques modèles au compte-goutte, produits en un seul exemplaire et vendus aux enchères. Le premier représentant, baptisé le Mosh/Chopper, a été dévoilé et vendu il y a quelques jours.

Un Mosh/Cty customisé acheté au prix fort

Sur un plan mécanique, ce Mosh/Chopper est identique au Mosh/Cty. Il conserve la batterie de 529 Wh, le moteur électrique Brose S Mag, la courroie d’entraînement Gates Carbon Drive et les freins à disques hydrauliques TRP.

Néanmoins, ce modèle custom bénéficie d’une selle banane, d’un guidon haut, d’une peinture spéciale « Street Freak » inspirée des années 60 et de quelques finitions esthétiques supplémentaires parmi lesquelles un lettrage manuel. Pour le concevoir, deux spécialistes des choppers du Milwaukee, Warren Heir, Jr. et Kendall Lutchman de JR's Fabrication and Welding, ont mis la main à la patte.

Ce Mosh/Chopper a été mis en vente aux enchères le 10 août dernier, et un acquéreur a pu obtenir cette pièce unique au prix de 14 200 dollars soit 12 050 euros environ. Un coût non négligeable, surtout face au Mosh/Cty qui se négocie 3 799 dollars outre-Atlantique. Le prix de l’exclusivité sans doute…

Un concept hérité du monde de la moto

Comme indiqué ci-dessus, Serial 1 Cycle Company concevra d’autres modèles custom et réitérera ce genre de ventes. Pour l’instant, nous ignorons quand aura lieu la prochaine enchère ni à quoi ressemblera le nouveau venu.

Aaron Frank, directeur la compagnie, explique le concept qui a motivé la création de cette série 1-OFF en ces termes : « La personnalisation est une partie importante de l'expérience de la moto. Depuis des décennies, les gens modifient leurs motos pour refléter leur style et leurs goûts uniques. La série 1-OFF applique ce même esprit d'individualisation et de personnalisation aux e-bikes, en montrant aux gens à quel point il est amusant de créer une e-bike qui correspond à leur personnalité unique ».

Avec des primes et des bonus qui changent en permanence et qui diffèrent même parfois selon la région, il n’est pas toujours simple de savoir quelle aide à l’achat demander pour s’équiper d’un vélo à assistance électrique (VAE). On vous aide à vous y retrouver !
Lire la suite

Modifié le 21/09/2021 à 15h47
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Londres : la plus grande entreprise de taxis privés sera 100 % électrique dès 2023
Pour le P.-D.G. de Toyota, le passage à la voiture électrique doit être progressif
Tesla met fin à son système de parrainage
BYD dévoile son prototype électrique Ocean-X d'une autonomie annoncée de 1 000 km
Cadillac écoule la production 2023 de sa Lyriq Debut Edition en seulement 19 minutes
Zero dévoile les mises à jour 2022 de ses motos électriques
Gen Z : Mike Horn concourra au rallye raid 2023 à bord d'une voiture hydrogène développée avec le CEA
Lucid annonce une meilleure autonomie que les Tesla pour sa Lucid Air Dream Edition
Toyota lève le voile sur son pick-up hybride Toyota Tundra
Waze, Coyote et TomTom n’indiqueront plus certaines présences des forces de l’ordre à partir du 1er novembre
Haut de page