Comment gérer les calques dans GIMP ?

22 février 2022 à 14h24
0
gimp tuto

Les calques sont un peu le nerf de la guerre dans tout logiciel d’édition d’image qui se respecte. GIMP ne fait pas exception. Le principe de cette fonctionnalité indispensable ? Une image est bien souvent composée de différentes couches, comportant chacune des modifications. C’est leur superposition qui crée la création finale. Cela a plusieurs avantages : on peut modifier les différents éléments plus finement, sans impacter forcément la globalité de son travail.

Les calques sont faciles à manipuler. On peut les lier entre eux, les ranger au sein de sous-dossiers, les déplacer, les fusionner, etc. Cette section de notre série de tutoriels va vous apprendre à utiliser ces outils comme un expert.

Les bases de la gestion de calques dans GIMP

Commençons par le B.A.BA. Quand on veut utiliser des calques au sein d’un éditeur tel que GIMP, il faut savoir les créer. Cette manipulation toute simple est probablement l’une des plus utilisées en retouche d’image. Ça tombe bien : le tutoriel « Comment créer un calque dans GIMP  » vous dit tout sur le sujet.

En tant que graphiste débutant ou confirmé, vous pouvez donner la vie à un nombre incalculable de calques… Mais vous pouvez aussi la reprendre ! La suppression permet d’éviter les éléments inutiles dans l’arborescence des calques. C’est une façon de faire le ménage et d’y voir plus clair dans les éléments créés. Apprenez dès maintenant comment supprimer les calques dans GIMP .

Organiser ses calques dans GIMP

Une fois que l’on a pris goût aux calques, on ne peut plus s’en passer ! L’arborescence des calques peut vite devenir importante et il est essentiel de bien l’organiser si l’on veut s’y retrouver. Pas de problème : il est possible de considérablement diminuer le nombre d’éléments présents en les fusionnant, une fois que l’on est certain de les avoir finalisés. Lisez le tutoriel « Comment fusionner des calques dans GIMP  » pour savoir comment faire.

Il est aussi possible de grouper ou de lier les calques. La première fonctionnalité permet de ranger les éléments au sein d’un sous-dossier. Il est alors possible de les déplacer d’un seul bloc et de faire des actions de groupe. La seconde permet d’associer deux calques pour les déplacer par la suite. Découvrez comment lier ou grouper des calques dans GIMP .

Les autres manipulations de calques possibles dans GIMP

Une fois que l’on maîtrise la création, la suppression et l’organisation de calques, il est temps de les manipuler. GIMP offre plusieurs possibilités intéressantes. L’alignement est l’une d’elles : on peut déplacer un calque et l’aligner par rapport à un élément référent. Le tutoriel « Comment utiliser l’outil Alignement  » vous indique la marche à suivre.

On peut également modifier la taille des calques. Si, par défaut à la création, ces derniers prennent la taille du canevas de l’image, il est tout à fait possible de jongler avec plusieurs tailles d’éléments. Apprenez dès à présent comment changer la taille de vos calques sur GIMP

Enfin, le logiciel vous permet de combiner deux calques pour créer des effets graphiques. L’outil utilisé s’appelle « Modes de fusion » et met à disposition une trentaine d’effets (assombrissement, éclaircissement, jeux de lumière, différentes opacités, etc.). Pour savoir comment les utiliser, allez donc lire nos explications dans le tutoriel « Comment utiliser les modes de fusion dans GIMP  ». 

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Attention à ce malware qui se propage et menace votre navigateur
Windows 11 va enfin vous permettre de restaurer vos apps lorsque vous changez de PC
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
DuckDuckGo... un moteur pas si privé avec les trackers de Microsoft
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Pour ses 15 ans, Google Street View reçoit une
Pour ses copies physiques de Windows 11, Microsoft recycle les clés USB de Windows 10
Télétravail : les réunions Zoom pourraient avoir des conséquences néfastes pour votre cerveau
Mozilla corrige 2 failles critiques dans Firefox 100
En Russie, le navigateur Chrome est bloqué à la version 100
Haut de page