Pas moins de 20 000 sites de piratage bloqués dans le monde

Robin Lamorlette
Publié le 14 octobre 2022 à 11h00
© Shutterstock
© Shutterstock

Dans son effort de guerre visant à faire cesser le piratage de films et de séries, la Motion Picture Association fait un rapport de la situation.

Pour rappel, celle-ci a fait parvenir au gouvernement américain une liste ciblant les sites et autres responsables du piratage afin d'obtenir sa coopération dans cette lutte vieille d'une décennie.

20 000 sites de piratage bloqués presque partout dans le monde

À l'occasion d'une visioconférence qui regroupait divers membres haut placés de la MPA, l'association a fait le bilan de sa lutte contre le piratage. Elle indique ainsi que 75 000 domaines et 20 000 sites liés au piratage de films et de séries ont été bloqués dans 39 pays depuis le début de son combat contre cette pratique.

À noter que cela ne cible pas les États-Unis, en raison d'un vide juridique dans la loi pour les droits d'auteur. Il y est en effet impossible de faire parvenir des mises en demeure en l'absence de faute. Or, c'est cette technique qui est majoritairement employée pour bloquer les sites pirates.

D'abord controversée à ses débuts il y a une dizaine d'années, cette méthode pour faire cesser ce genre d'activité s'est finalement prouvée particulièrement efficace. Cela permet en effet aux ayants-droit de demander le blocage d'un site à un fournisseur d'accès à Internet sans avoir à tenir les sociétés impliquées directement responsables.

Cela explique notamment pourquoi la MPA rapporte autant de sites bloqués spécifiquement dans 39 pays où, pour la plupart, la loi a été aménagée pour réaliser cette procédure sans même passer devant le tribunal.

© Motion Picture Association
© Motion Picture Association

Une lutte comprenant des alliés de poids

En attendant que le blocage de sites devienne techniquement légal aux États-Unis (la dernière tentative en ce sens remonte une dizaine d'années en arrière et avait provoqué un véritable tollé par peur d'abus), plusieurs acteurs majeurs du Web ont volontairement choisi de participer à l'effort de guerre.

La MPA compte ainsi parmi ses plus grands alliés nul autre que Google lui-même. Une décennie durant, le moteur de recherche n'a pas hésité à bloquer des sites pirates identifiés, sous forme de censure, alors qu'il était positionné en tant que défendeur de l'affichage de tels sites en son sein.

Aujourd'hui, Google accepte même de bloquer des sites alors qu'il n'est plus indiqué comme défendeur, participant ainsi aux chiffres présentés par la MPA et cités en introduction de cet article. L'association s'est par ailleurs alloué les services d'un avocat pour rendre possibles d'autres coopérations de cet acabit. On peut par exemple citer la Chine et la Russie, qui disposent de leur propre écosystème internet parfois difficile à percer.

En attendant un projet de loi pour contribuer à la lutte contre les sites de piratage aux États-Unis, la MPA s'estime satisfaite des résultats après dix ans d'efforts. On peut toutefois se demander si ces chiffres avancés représentent vraiment une victoire, ou seulement une goutte d'eau dans l'océan de la piraterie en ligne.

Source : WashLglFndt

Par Robin Lamorlette

Fan absolu de tech, de films/séries, d'heroic-fantasy/SF et de jeux vidéos type RPG, FPS et hack&slash qui se shoote à coups de lore sur Star Wars, The Witcher, Cyberpunk, Game of Thrones et Donjons & Dragons/Baldur's Gate 3.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (8)
Loposo

Et ça a déjà changé d’adresse.
bref la réponse du patron de pathé cinema, c’est d’augmenter les prix
ca augmentera les ventes de vpn et dev d’autres soft, et autres, ce qui est aussi un problème pour les états pour la surveillance etc

DrGeekill

Entre les films et séries qu’on a juste envie de voir comme ça par curiosité, ceux que l’on voudrait acheter mais on ne peut pas tous les acheter parceque ba c’est un budget surtout pour les temps difficiles à venir et les bouses où là on se dit : « ça m’aurait fait ch… de payer pour cette m… » Là dessus on peut rajouter les sorties de plus en plus nombreuses au point qu’on a du mal à suivre quand on a une vie à côté je me dis que le piratage, sans envisager de le faire rembourser par la sécurité sociale (encore que), devrait être considéré d’intérêt public.

Valmont69

Dans la plupart des cas cela consiste à un blocage DNS et de toute façon les sites changent d’URL donc strictement inutile.
Proposer du contenu au juste rapport qualité/prix serait probablement plus efficace même s’il y aura toujours des irréductibles du piratage et des radins (l’un n’excluant pas l’autre).

FortyTwo

Ils jouent à Tom et Jerry, tantôt bloqué tantôt en ligne avec un nouveau nom de domaine quand le changement de DNS n’apporte aucun effet.

Leur combat pour protéger leurs intérêts financiers ne cessera jamais, ils ne l’ont pas encore compris.

Ayetek

Avec un peu de journalisme d’investigation, vous allez bientôt pouvoir nous donner une liste de ce qui marche encore. Le volet 2 de cet article en somme.

Popoulo

« À noter que cela ne cible pas les États-Unis » : les ricains. sont vraiment trop forts.
Du travail de pro. Tous ceux que j’utilise fonctionnent toujours aussi bien.
A dans 10 ans les loulous !

max_971

Bon ben ils vont changer juste le .com en .al ou .ac ou .tv ou .to …

Et si les auteurs vendaient des versions non censurées ou version longue des séries.

Je regarde de nouveau Hunter x Hunter sur MCM mais une version non censurées serait top et une version longue par Arc.
Quand j’ai revu Dragon Ball Z en non censuré, c’est un truc.

ZZorrgg

L’autre jour j’etais sur un site de piratage Chinois www.amobbs.com et en lancant le taducteur il etait ecrit:

Ne postez pas de messages politique contre le gouvernement de Xi jing pin car ils seront reportes! Les gars surr ce forum doivent envoyer leurs papierr d’identite pour s’inscrire… Et je vais etre clair ils piratent absolument TOUS les logiciels ouvertement et clairement le gouvernement communiste est au courrant