Ce "vélo" électrique a une autonomie juste incroyable... et trois batteries !

Stéphane Ficca
Par Stéphane Ficca, Spécialiste hardware & gaming.
Publié le 14 mars 2023 à 10h15
© Eunorau
© Eunorau

Spécialisée dans les vélos électriques, la société Eunorau prépare un nouveau modèle pour le moins étonnant.

Ce nouveau vélo électrique sera décliné en trois motorisations et promet une autonomie capable de satisfaire tout le monde.

Du nouveau chez Eunorau

Depuis 2019, la société Eunorau (pour Europe+North America+Australia) est spécialisée dans la conception de vélos électriques. Aujourd'hui, le groupe dévoile un tout nouveau modèle baptisé Flash qui s'offre de vrais airs de petite moto « vintage », 100 % électrique bien évidemment. Cela se traduit notamment par des imposantes roues 20 pouces et une large selle capable d'accueillir deux passagers.

Selon ses concepteurs, le vélo Eunorau Flash se veut la réponse parfaite à l'angoisse de l'autonomie. Pour cela, le vélo électrique (très largement) orienté tout-terrain propose une autonomie qui peut grimper jusqu'à 350 kilomètres grâce… à une triplette de batteries.

Trois moteurs… et trois batteries ?

En effet, côté motorisation, ce nouveau Eunorau Flash sera équipé par défaut d'un bloc 750 W monté à l'arrière. En option, il sera possible d'opter pour une motorisation supérieure, de l'ordre de 1 000 W, et même de choisir une version de 1 500 W.

En parallèle, le constructeur va également permettre à ses utilisateurs de profiter d'une batterie de 52 V, mais ils pourront tout à fait équiper leur vélo d'une deuxième et même d'une troisième batterie. Au total, cela permet d'aboutir à une autonomie de 350 kilomètres.

© Eunorau
© Eunorau

Peu importe la motorisation et la batterie choisie, tous les modèles verront leur vitesse maximale limitée à 45 km/h et seront équipés de freins à disque, sans oublier un éclairage LED. Actuellement en financement sur la plateforme Indiegogo, les vélos Eunorau Flash seront prochainement commercialisés à partir de 1 499 dollars.

Source : Electrek

Par Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming

Fervent amateur de jeux vidéo et de high-tech, spécialisé en Mega Man 2 et autres joyeusetés vidéoludiques ancestrales.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
keyplus

serait peut etre temps de ne plus appeler vélo non?

Loposo

C est plus une 103sp velectrique pas un vélo

Bondamanmanw

Du moment que tu pédale, ça le reste encore et puis il est dit vélo électrique et non vélo tout court.
En espérant que les 3 batteries peuvent être chargés simultanément sans avoir à les enlevées du vélo, sans les batteries c’est un vélo.

_Ludo

En fait les constructeurs laissent les pédales pour ce que soit légalement un vélo, sinon ils changent de réglementation et c’est bien plus compliqué… à dire vrai il faudrait plus appeler cela une mobylette électrique comme le font les américains. En effet sur ce genre de modèle, tu pédales jusqu’à la vitesse que tu veux tenir et le vélo fait le reste.

promeneur001

Il faut arrêter d’appeler ça un « vélo électrique ». C’est un cyclomoteur.

Ambroise

ça ressemblent à un cyclomoteur, ça a une autonomie de cyclomoteur et aussi la puissance d’un cyclomoteur. Normal, c’est un cyclomoteur.

En France les vélos électriques sont limités à une puissance électrique de 250W et une vitesse de 25km/h. Celui-ci entre dans la catégorie des cyclomoteurs, pas des vélos. C’est à dire qu’il ne peut pas circuler sur les pistes cyclables et que pour être homologué en France il devra être muni d’un rétroviseur, d’un certificat d’assurance, de phares à l’avant et à l’arrière, d’une plaque d’immatriculation et le conducteur devra avoir un permis A, B ou AM.

Palou

Oui mais non, Mobylette est une marque commerciale … un cyclomoteur

MattS32

Du coup l’autonomie n’est pas si incroyable que ça avec 3 batteries… En plus il n’y a à ma connaissance toujours pas de protocole standardisé pour la mesure de l’autonomie des VAE et des speedbikes, donc au final ça ne veut pas dire grand chose…

Et attention pour le prix, 1500$ c’est le prix en précommande, le prix au lancement devrait être de 2500$, puisqu’ils parlent d’une réduction de 1000$ pour les précommandes.

Ou être né avant 1988.

Blap

Ce n’est pas un velo mais un speedbike/cyclomoteur. Autrement dit absolument pas la meme legislation, ca serait pas mal de changer l’article

Krypton_80

C’est l’assistance électrique qui est limitée à 25 kph, pas la vitesse à laquelle peut rouler un vélo électrique. Au-delà de cette vitesse, ça devient un vélo classique.