Un vélo électrique dans une bulle ? C'est le Frikar, il a quatre roues et il arrive vite

Rémi Bouvet
Publié le 13 janvier 2022 à 08h20
Frikar

Le vélomobile électrique de l’entreprise norvégienne pourrait sillonner nos pistes cyclables dans quelques mois…

Si vous êtes en quête d’un véhicule atypique, le Frikar de l’entreprise norvégienne Podbike pourrait bien attiser votre curiosité. Appelez-le « vélo électrique dans une bulle », « vélomobile à quatre roues » ou « voiture à pédales ». Ce qui est sûr, c’est qu’il est bien réel et entrera en production dès le printemps prochain.

Poids à vide : 90 kg

Vous ne l’avez certainement jamais croisé sur la route, mais peut-être déjà découvert dans des vidéos. Depuis plusieurs mois, la société norvégienne Podbike, fondée en 2016, planche sur ce Frikar e-bike et a publié plusieurs vidéos de sa création. Celle-ci semble intéresser les acheteurs, puisque Podbike a déjà récolté 3,2 millions d’euros et enregistré 3 400 précommandes.

Ce curieux engin possède quatre roues (deux à l’avant, deux à l’arrière). L’utilisateur prend place au sein d’une coque qui le protège du vent et de la pluie. D’ailleurs, lorsque le temps s’y prête, le toit peut être retiré.

Le Frikar mesure 2,36 m de long, 83,9 cm de large et 1,19 m de haut. Son poids à vide est de 90 kg. C’est un appareil monoplace qui peut accueillir un adulte mesurant entre 1,5 et 2 m. Il est néanmoins possible de remplacer le coffre, qui a un volume de 160 litres, par un siège pour enfant (jusqu’à six ans / 22 kg). Podbike certifie que son bolide est classé comme un vélo en Europe et qu’en conséquence, ses acquéreurs pourront légalement emprunter les pistes cyclables à son volant.

Par ailleurs, en matière de confort et de dispositifs de sécurité, ce vélomobile électrique a tout l’attirail qu’on est en droit d’attendre d’un tel bolide : un siège et des pédales réglables, des phares, des clignotants, un rétroviseur extérieur, un chargeur USB ou encore un support pour smartphone. Moyennant un surcoût de 650 euros, une version Plus propose même quelques agréments supplémentaires, tels qu’un tapis de sol, deux rétroviseurs extérieurs, un ventilateur…

Frikar

Vitesse maximale fixée à 60 km/h

Comme tout vélo, le Frikar impose de pédaler. Mais contrairement à la plupart des vélos électriques, il utilise un système de transmission par fil : les pédales alimentent un générateur relié par fil à une paire de moteurs situés dans le moyeu des roues arrière.

Sur le site de Podbike, l’entreprise explique : « Nous utilisons trois moteurs/générateurs, deux qui font office de transmission électronique et un qui fait office de moteur d'assistance/frein électronique. La puissance du moteur d'assistance est limitée à 250 W en sortie continue et à une vitesse maximale de 25 km/h, tandis que les autres moteurs […] fonctionnent au-delà de 25 km/h ».

Ainsi, conformément à la législation actuellement en vigueur, l’assistance électrique se coupe au-delà de 25 km/h, mais cela n’empêche pas de rouler plus vite, par exemple en descente. La vitesse maximale est toutefois fixée à 60 km/h pour des « raisons de sécurité ». Notez que la firme a conçu son bolide avec une résistance à l'air et au roulement de 100 W maximum pour 30 km/h, « comme sur un vélo de course ».

Par ailleurs, sachez que de base, le Frikar embarque une unique batterie de 877 Wh qui lui confère une autonomie nominale de 50-80 km selon Podbike. Il est cependant possible de rajouter une deuxième batterie pour augmenter cette autonomie. Ces dernières peuvent être rechargées directement sur le véhicule ou retirées pour l’être ailleurs.

Les Norvégiens servis en premier, puis les Allemands

Podbike indique que la production débutera au printemps et que les premières livraisons devraient avoir lieu en 2022, d’abord en Norvège et en Allemagne.

« Les premières livraisons auront lieu en Norvège, car ce pays est proche de notre département de recherche et développement. C'est tout simplement la manière la plus intelligente et la plus simple de lancer un nouveau produit. Comme nous avons beaucoup de clients allemands, l'Allemagne figure également en bonne place sur notre liste de livraisons. Dès que nous aurons plus de détails à partager, nous vous tiendrons au courant ».

Venons-en maintenant au prix. Le Frikar standard est proposé en précommande à un tarif de 6 249 euros. La version Plus est affichée à 6 899 euros. Enfin, terminons par une petite balade dans les rues d'Oldenburg.

Source : Podbike

Par Rémi Bouvet

Aucun résumé disponible

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
nrik_1584

Ca tient plus de la voiture à pédales que du vélo du coup non ? :stuck_out_tongue:

Thamien

Le constructeur met en avant la valeur des frottements (air + route) à une vitesse donnée soit 30km/h!
Il ne juge pas utile de donner le poids du conducteur…

90kg à vide ca fait un peu par rapport à un vélo de course de 7 kg mais ce n’est pas handicapant car pour avoir les mêmes frottements (air + route) qu’un vélo de course il suffit d’être couché dans une bulle…et ce à 30km/h au delà le vélo de course est largement battu.

Ca me rappelle une discussion…:smirk:

Martin_Penwald

Très chouette engin. Bon, il n’y a pas autant de place pour des enfants et/ou ses affaires/courses que sur un vélo cargo comme on fait chez Douze Cycles, mais j’imagine qu’il serait envisageable d’y atteler une petite remorque.

_Ludo

Oui, on est clairement sur une hybridation chelou… par contre ça risque de faire un peu gros sur piste cyclable :expressionless:

Werehog

C’est clairement une voiturette à pédales…

jakadi

à près de 6400 euros, on comprend pourquoi ça s’appelle « frikar » :slight_smile:
Reste à voir comment ça va se positionner avec la concurrence (ex: citroën ami, renault twizy)

jardinero

Ça me plairait bien !

SlashDot2k19

Le futur de l’automobile… :sweat_smile:

Sodium

… a-t-on vraiment de ça ? Et autorisé à rouler partout où les vélos roulent … jusqu’à ce qu’il y a des accidents et que la justice statue, se prendre un engin de 90kg plus poids conducteur dans les genoux ce n’est pas rien.

fredolabecane

Faut être friqué pour rouler en frikar…