Un vélo électrique dans une bulle ? C'est le Frikar, il a quatre roues et il arrive vite

13 janvier 2022 à 08h20
46
Frikar © Podbike

Le vélomobile électrique de l’entreprise norvégienne pourrait sillonner nos pistes cyclables dans quelques mois…

Si vous êtes en quête d’un véhicule atypique, le Frikar de l’entreprise norvégienne Podbike pourrait bien attiser votre curiosité. Appelez-le « vélo électrique dans une bulle », « vélomobile à quatre roues » ou « voiture à pédales ». Ce qui est sûr, c’est qu’il est bien réel et entrera en production dès le printemps prochain.

Poids à vide : 90 kg

Vous ne l’avez certainement jamais croisé sur la route, mais peut-être déjà découvert dans des vidéos. Depuis plusieurs mois, la société norvégienne Podbike, fondée en 2016, planche sur ce Frikar e-bike et a publié plusieurs vidéos de sa création. Celle-ci semble intéresser les acheteurs, puisque Podbike a déjà récolté 3,2 millions d’euros et enregistré 3 400 précommandes.

Ce curieux engin possède quatre roues (deux à l’avant, deux à l’arrière). L’utilisateur prend place au sein d’une coque qui le protège du vent et de la pluie. D’ailleurs, lorsque le temps s’y prête, le toit peut être retiré.

Le Frikar mesure 2,36 m de long, 83,9 cm de large et 1,19 m de haut. Son poids à vide est de 90 kg. C’est un appareil monoplace qui peut accueillir un adulte mesurant entre 1,5 et 2 m. Il est néanmoins possible de remplacer le coffre, qui a un volume de 160 litres, par un siège pour enfant (jusqu’à six ans / 22 kg). Podbike certifie que son bolide est classé comme un vélo en Europe et qu’en conséquence, ses acquéreurs pourront légalement emprunter les pistes cyclables à son volant.

Par ailleurs, en matière de confort et de dispositifs de sécurité, ce vélomobile électrique a tout l’attirail qu’on est en droit d’attendre d’un tel bolide : un siège et des pédales réglables, des phares, des clignotants, un rétroviseur extérieur, un chargeur USB ou encore un support pour smartphone . Moyennant un surcoût de 650 euros, une version Plus propose même quelques agréments supplémentaires, tels qu’un tapis de sol, deux rétroviseurs extérieurs, un ventilateur…

Frikar © Podbike

Vitesse maximale fixée à 60 km/h

Comme tout vélo, le Frikar impose de pédaler. Mais contrairement à la plupart des vélos électriques, il utilise un système de transmission par fil : les pédales alimentent un générateur relié par fil à une paire de moteurs situés dans le moyeu des roues arrière.

Sur le site de Podbike, l’entreprise explique : « Nous utilisons trois moteurs/générateurs, deux qui font office de transmission électronique et un qui fait office de moteur d'assistance/frein électronique. La puissance du moteur d'assistance est limitée à 250 W en sortie continue et à une vitesse maximale de 25 km/h, tandis que les autres moteurs […] fonctionnent au-delà de 25 km/h ».

Ainsi, conformément à la législation actuellement en vigueur, l’assistance électrique se coupe au-delà de 25 km/h, mais cela n’empêche pas de rouler plus vite, par exemple en descente. La vitesse maximale est toutefois fixée à 60 km/h pour des « raisons de sécurité ». Notez que la firme a conçu son bolide avec une résistance à l'air et au roulement de 100 W maximum pour 30 km/h, « comme sur un vélo de course ».

Par ailleurs, sachez que de base, le Frikar embarque une unique batterie de 877 Wh qui lui confère une autonomie nominale de 50-80 km selon Podbike. Il est cependant possible de rajouter une deuxième batterie pour augmenter cette autonomie. Ces dernières peuvent être rechargées directement sur le véhicule ou retirées pour l’être ailleurs.

Les Norvégiens servis en premier, puis les Allemands

Podbike indique que la production débutera au printemps et que les premières livraisons devraient avoir lieu en 2022, d’abord en Norvège et en Allemagne.

« Les premières livraisons auront lieu en Norvège, car ce pays est proche de notre département de recherche et développement. C'est tout simplement la manière la plus intelligente et la plus simple de lancer un nouveau produit. Comme nous avons beaucoup de clients allemands, l'Allemagne figure également en bonne place sur notre liste de livraisons. Dès que nous aurons plus de détails à partager, nous vous tiendrons au courant ».

Venons-en maintenant au prix. Le Frikar standard est proposé en précommande à un tarif de 6 249 euros. La version Plus est affichée à 6 899 euros. Enfin, terminons par une petite balade dans les rues d'Oldenburg.

Source : Podbike

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
46
33
nrik_1584
Ca tient plus de la voiture à pédales que du vélo du coup non ?
Thamien
Le constructeur met en avant la valeur des frottements (air + route) à une vitesse donnée soit 30km/h!<br /> Il ne juge pas utile de donner le poids du conducteur…<br /> 90kg à vide ca fait un peu par rapport à un vélo de course de 7 kg mais ce n’est pas handicapant car pour avoir les mêmes frottements (air + route) qu’un vélo de course il suffit d’être couché dans une bulle…et ce à 30km/h au delà le vélo de course est largement battu.<br /> Ca me rappelle une discussion…
Martin_Penwald
Très chouette engin. Bon, il n’y a pas autant de place pour des enfants et/ou ses affaires/courses que sur un vélo cargo comme on fait chez Douze Cycles, mais j’imagine qu’il serait envisageable d’y atteler une petite remorque.
_Ludo
Oui, on est clairement sur une hybridation chelou… par contre ça risque de faire un peu gros sur piste cyclable
Werehog
C’est clairement une voiturette à pédales…
jakadi
à près de 6400 euros, on comprend pourquoi ça s’appelle «&nbsp;frikar&nbsp;» <br /> Reste à voir comment ça va se positionner avec la concurrence (ex: citroën ami, renault twizy)
jardinero
Ça me plairait bien !
SlashDot2k19
Le futur de l’automobile…
Sodium
… a-t-on vraiment de ça ? Et autorisé à rouler partout où les vélos roulent … jusqu’à ce qu’il y a des accidents et que la justice statue, se prendre un engin de 90kg plus poids conducteur dans les genoux ce n’est pas rien.
fredolabecane
Faut être friqué pour rouler en frikar…
Gweegoo
Plus le fait que déjà comme ça les pistes cyclables s’en sont pas très larges, on va effectivement se le prendre dans les jambes!
Martin_Penwald
Encore une fois, un G4e de chez Douze Cycles coûte pas loin de ça. On parle ici de vélos qui remplacent une voiture à l’année.
ld9474
90 kg, pas sur que mes petits muscles puissent faire faire 20km à cet engin sans assistance électrique. Du coup qu’est ce qui distingue cet engin d’une voiture?
offset891
«&nbsp;Mais contrairement à la plupart des vélos électriques, il utilise un système de transmission par fil : les pédales alimentent un générateur relié par fil à une paire de moteurs situés dans le moyeu des roues arrière.&nbsp;»<br /> On a une idée de la perte d’énergie si on doit pédaler avec une batterie a plat ?
Martin_Penwald
Ça fait 84 cm de large. Même si ça n’est pas ce qu’il y a de plus courant, on trouve des vélos avec un guidon de 85 cm. Donc il faudrait aussi interdire ce type de guidon large pour être cohérent.
kiwi5
pas si tu lis la partie motorisation
Popoulo
7k € pour cette m… ?<br /> Et ben…
sylvio50
90 kg, c’est clairement pas un vélo. Personne ne tombera dans ce piège marketing.<br /> C’est une automobile type voiture, à pédale, et avec assistance électrique. Certes, c’est une voiture moins large que les voitures traditionnels, mais c’est une voiture quand même.<br /> kiwi5:<br /> pas si tu lis la partie motorisation <br /> La puissance ne change presque rien. Entre une Bugatti à 1500 chevaux et une 2 CitrÔEN 2 CV, il y a bien plus de différence de puissance qu’entre une 2 CV et cette voiture électrique à «&nbsp;assistance musculaire&nbsp;». Pourtant, une Bugatti est une voiture et un 2CV aussi.
Martin_Penwald
Il a le même gabarit qu’un vélomobile, donc autorisé partout où les vélomobiles sont autorisés.<br /> Cycles JV Fenioux – 27 May 20<br /> Pratique du vélomobile et réglementation : ce que vous devez savoir<br /> Vous êtes sur le point de sauter le pas et faire l'acquisition d'un nouveau véhicule ? Retrouvez dans cet article la réglementation vélomobile pour route.<br />
SPH
… Faut pas avoir l’air bête…
Martin_Penwald
C’est largement la gamme de prix pour ce genre de produits. Je trouve même le prix assez raisonnable par rapport à ce qui se fait ailleurs.
Bastien_Roinard1
c’est le future du vélocipède, pas de l’automobile (du moins légalement)
Bastien_Roinard1
le guidon de ma moto (qui pèse 140kg) fait 80cm, si je roule a 30kmh en moulinant les pied, ça passe aussi ?
Martin_Penwald
Je trouve aussi que 90 kg, ça fait un peu lourd. Je me demande pourquoi d’ailleurs. Un vélomobile, ça fait au plus 45-50 kg.
Oukiney
Assurance ? Immatriculation ? Mon gamin a dû passer un permis AM pour pourvoir rouler avec sa Super Soco TS qui possède une carte grise et dont l’assurance coûte un bras. A côté de ça n’importe quel «&nbsp;cycliste&nbsp;» va pouvoir monter à bord de ce «&nbsp;bidule&nbsp;» et rouler comme bon lui semble ? Un choc règlementaire est inéluctable car en ce moment c’est le Far West…
iksarfighter
Tout ça à des prix norvégiens…
Bondamanmanw
A ce tarif un fauteuil plus moelleux et chauffant si possible.
sylvio50
Je ne connaissais pas cette catégorie. Par contre, ils ne parlent pas de la limite de masse de cette catégorie de véhicule.
philouze
«&nbsp;Encore une fois, un G4e de chez Douze Cycles coûte pas loin de ça&nbsp;» ok Martin, mais vu l’avalanche de techno et de main d’œuvre pour faire un tel vélo, y compris Douze Cycle, ça fait mal par rapport à une caisse d’occase qui remplace vraiment une voiture à l’année, par tous les temps, et pour toutes les distances … dans un niveau de confort absolument incomparable - ne parlons pas de la sécurité.<br /> C’est réellement horriblement cher au kilo de ferraille, presque injustifiable comparé à l’automobile.<br /> Pour moi là on rentre de plein pied dans l’écologie auto-punitive.
fg03
D’ailleurs ils ont prévu de commercialiser une voiture à pédale électrique 4 places pour pédaler jusqu’à 4 personnes pour 15,000 euros<br /> Y a des gens pour acheter ça sérieux ?
thekiller3
c’est autorisé sur pistes cyclables, la voiture non.
thekiller3
c’est pas une voiture. donc pas d’immatriculation, pas d’assurance.
Martin_Penwald
Euh, sur une voiture, il faut aussi payer l’assurance, l’immatriculation, le carburant, l’entretien (pneus, vidange,… ). Plus des choses comme le stationnement dans certaines villes. C’est pas du tout le même budget. Encore une fois, on parle d’un vélo qui REMPLACE une voiture à l’année.<br /> Quel budget pour une voiture même d’occasion ?<br /> De plus, le raisonnement peut s’appliquer à une voiture de plus de 30000€ : ça fait cher le tas de ferraille.
kiwi5
c’est justement a cause de cette assistance musculaire et sont appelation de velo. une vague tentative d’humour<br /> mais par la meme analogie, si on regarde le poids du bugatti et celle d’une 2cv
pecore
Tient, une mini voiture électrique. Comment ça, un vélo ?
taist
dedans, cuit à point l’été !
TopPc
Non les vélomobiles sont autorisés sur piste cyclable uniquement s’ils n’ont pas plus de trois roues. Donc la quatre roue interdit sur piste cyclable
TopPc
Est ce que vous savez ce qu’une voiture ?<br /> Est ce que vous ne confondez pas avec une automobile ?<br /> Comprenez vous le concept d un vélomobile ?<br /> Au vu de votre commentaire vous mélangez tout.
TopPc
Y a pas de farwest. La code de la route et les obligations pour les cyclomoteurs et les vélo est très clair.<br /> Si vous vous y retrouvez pas, je vous invite a relire le code de la route, c’est pas très dur de comprendre la différence entre une mobilette comme celle de votre fils qui n’a pas de pédale et entièrement mue par un moteur et un véhicule a pédale qui a une simple assistance qui se coupe des qu une vitesse moitié plus faible que celle de l engin de votre gamin est atteinte (soit une vitesse plus faible qu un cycliste sur un vélo standard est capable de faire sur du plat)
ld9474
Désolé mais à la question pourquoi c’est un vélo et pas une voiture, la réponse «&nbsp;parce que c’est autorisé sur piste cyclable&nbsp;» n’en est pas une… On a un 4 roues motorisé. C’est la largeur qui fait que c’est un vélo? Dans ce cas pourquoi un scotter electrique n’est pas dans cette catégorie? J’avoue ne pas comprendre.
blueamrtini
Je vois 2 défauts majeurs : la longueur qui vont rendre cet engin mortel pour les cyclistes sur les pistes cyclables dans les virages serrés sans visibilité,<br /> Et sa hauteur quand il faudra s’insérer dans la circulation, il sera masqué par les SUV et invisible dans les angles morts.
pecore
Non, je voulais bien dire voiture et mon commentaire, essentiellement ironique, visait à faire remarquer que tant extérieurement que par d’autres aspects, cet engin, selon moi, se rapprochait bien plus d’une voiturette que d’un vélo, mobile ou pas. Pour moi les concepteurs usent et abusent de cette qualification et abusent aussi leurs clients. On verra ce qu’en penserons les pouvoirs publiques.
Oli1
@TopPc<br /> Et répondre gentiment, vous arrivez ?
Oli1
Autant ce doit être une bonne solution à la campagne, autant en ville j’y vois beaucoup d’inconvénients :<br /> . place prise lors du parcage<br /> . gabégie (si !) au niveau des responsabilités / assurance / conduite / etc.<br /> . 90 kg + le poids du conducteur à 60 km/h… ce n’est de loin pas anodin en cas de choc<br /> . si le conducteur se permet de rouler comme un vélo, les accidents seront légion<br /> . le prix…<br /> . les virages serrés, aïe<br /> . en cas d’accident, quelle protection ? Il y aura des désincarcérations…<br /> Et tout ça pour quel gain réel ? Etre protégé en hiver et en cas de pluie ?
pecore
Oli1:<br /> si le conducteur se permet de rouler comme un vélo, les accidents seront légion<br /> Oh que oui.
Quentintin
Pour répondre un peu à tout les commentaires, ceci est un vélo, un vélomobile même. Je suis personnellement jeune propriétaire d’un vélomobile. Si c’est un vélo à assistance électrique et donc considéré comme un vélo au yeux de la loi c’est parqu’il a un pédalié qui délivre la majorité de l’énergie pour se mouvoir, qu’il est 2, 3 ou 4 roues (je pense au quatrovelo de velomobiel.nl).<br /> Une question me viens immédiatement à l’esprit. Le constructeur Norvégien a t’il pensé à pousser l’assistance jusqu’à 45km/h pour l’immatriculé comme un scooter (cyclomoteur) pour une version Française VAE45 ?<br /> Je pose cette question car le fait du pédalier filaire (et non transmission à chaine de vélo classique) ainsi que son poid (2X plus qu’un vélomobile classique) ça le pénalise largement par rapport à un vélomobile classique ! En effet limiter la vitesse d’un vélomobile de manière technique (poid et transmission) est stupide.<br /> (((Petite parenthèse :<br /> les avantages d’un vélomobile VS un vélo de course : pédaler allongé qui augmente la performance dut à l’aérodynamisme de la position allongé ainsi qu’un meilleur confort du au siège et non une celle. 2ème avantage qui rejoint le 1er un bien meilleur aérodynamisme lié à la coque ! Exemple hier j’ai fait une pointe à 68km/h grâce à mes jambes et la petite descente que je venais de finir(mon vélomobile n’est un VAE, pas encore)<br /> En France cette engin coupera son moteur à 25km/h pour des questions législatives hors un vélomobile classique vas bien plus vite, même sans assistance électrique ! Mon vélomobile ne pèse que 29kg, soit 3 fois moins que les 90kg du podbike. Donc un vélomobile VAE classique (Le Quest, le WAW, le Milan, le Quatrovelo, ect…) est bien mieux que ce podbike.<br /> Le seul avantage que peut avoir ce vélomobile c’est peut-être le prix 6300€ contre 7500€ pour le Quest ou 8900 pour un WAW. mais comparer au leiba classique vendu 5200€ et qui pourras d’épasser largement les 25km/h (déjà dispo chez JV-fennioux)…<br /> Dut ma question le constructeur de ce podbike a t’il bien pensé à immatriculé ce vélomobile en cyclo pour la France pour le faire passer dans la loi comme VAE45 !?!<br /> Si le constructeur l’immatricule en VAE45, là il devient très intéressant sinon comparer au vélomobile déjà existence ça ne vos clairement pas le coût (financier) !
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un roadster électrique en approche chez Alfa Romeo !
Vision AMG : un concept de supersportive 100 % électrique signé Mercedes
Tesla veut casser l'ennui pendant la recharge en projetant des films courts à ses clients
Apple Music s'installe nativement à bord des voitures Audi
Elon Musk promet des Tesla 100 % autonomes dès l'été 2023
Un chercheur en cybersécurité montre comment pirater une Tesla via une faille Bluetooth
Renault Scénic Vision : le Scénic renaît
Pénurie de composants : jusqu'à deux ans d'attente pour recevoir sa Tesla Model X
La Poste accélère sur l'électrique, même chez ses prestataires privés
On connaît la date de la seconde édition de l'événement Tesla AI Day !
Haut de page