Un pass sanitaire "local" est à l'étude par le gouvernement

19 septembre 2021 à 20h00
56
Pass sanitaire © Gouvernement

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a annoncé la tenue d’un Conseil de défense pour discuter d’une éventuelle adaptation des règles liées à la crise de COVID-19.

Un pass sanitaire à l'échelle locale et adapté à la situation des départements est envisagé par le gouvernement.

Vers un pass sanitaire local ?

Optimiste quant à l’allègement des mesures sanitaires, le porte-parole du gouvernement a laissé entendre que des discussions pour adapter les restrictions sanitaires aux territoires et de leurs situations épidémiques seraient à l’ordre du jour du Conseil de défense qui se tiendra ce mercredi 22 septembre. La piste d’un pass sanitaire local serait envisagée. « Il y a une réflexion sur la manière dont on peut adapter les règles à la situation locale » a indiqué Gabriel Attal  sur le plateau de BFM.

TousAntiCovid logo © Alexandre Boero pour Clubic

L’idée serait d’aménager les mesures en fonction des départements, et lâcher du lest pour la trentaine de territoires dont le taux d’incidence est particulièrement faible avec moins de 50 cas pour 100 000 habitants. « Tout l’enjeu dans les semaines et mois qui viennent, c’est de voir comment garder des outils dont on a vu qu’ils faisaient leurs preuves et qui nous permettent de protéger les Français et maintenir l’activité, et en même temps, de voir comment les adapter à la situation » a-t-il ajouté.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, s’est montré lui aussi optimiste sur la question dans une interview publiée ce weekend par Le Parisien . Il confirme que des modifications pourraient être apportées au pass sanitaire, mais se montre plus prudent. Il serait « trop tôt pour relâcher les mesures ».

Le secrétaire d'État Cédric O a précisé, mardi, les modalités autour du lancement du pass sanitaire, en vigueur en France depuis le 9 juin.
Lire la suite

Source : BFM

Modifié le 21/09/2021 à 15h34
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
56
29
redemon
rire ou pleurer, telle et la question
Kergariou
pleurer *
yam103
Dans tous les cas, la date butoir est le 15 novembre. Enfin c’est ce que l’on nous a vendu.<br /> Reste à voir si il y a une levée de restrictions pour le personnel qui est aujourd’hui suspendu, dans les départements avec un taux d’incidence inférieur à 50.<br /> A part cela, ce week-end, j’avais un évènement à fêter en famille. Ben nous avons fait 10Km pour aller dans un restau qui ne nous demande rien à l’entrée .
LeToi
Les restrictions pour le personnel soignant ne sont pas liées au pass sanitaire !
cyrano66
« c’est de voir comment garder des outils dont on a vu qu’ils faisaient leurs preuves »<br /> Oui ça on a vu. Inventer une contrainte administrative pour obliger les gens par la menace ça marche plutôt bien.<br /> « qui nous permettent de protéger les Français »<br /> Tu m’étonnes ! Quand il voit mon Qrcode le Sras cov 2 appelle sa mère tellement il pete de trouille.<br /> « et maintenir l’activité »<br /> Heu ! Tousss….tousss… tousssss<br /> Il serait « trop tôt pour relâcher les mesures ».<br /> Ben forcément Veran ! Tu vas pas dire le contraire. Ton ministère est en train d’étudier le scénario de prolongation du pass jusqu’aux élections de 2022.<br /> Belle langue de bois tout ça.
aazert
Ah la la tjrs les mêmes qui pleurent sans rien analyser.<br /> Oui le pass sanitaire a fait exploser le taux de vaccination.<br /> Oui avec un bon taux de vaccination les hôpitaux sont bcp moins remplis.<br /> Oui rien n’est parfait mais le model français à fait c’est preuve… Mais bon faisons comme tlm et crachons sur le méchant gouvernement…
Yahren
Avec cette méthode absurde on est bon pour continuer a fliquer jusqu’en 2099… Ce n’est plus sanitaire a ce niveau, c’est un chantage perpétuel.
clockover
Toujours les mêmes râleurs …<br /> En attendant on est sur une baisse quand d’autres pays voisins sont en hausse du nombre de cas et mettent en place un similaire au pass sanitaire…<br /> Italie, Suisse (pourtant pris en modèle de démocratie par les anti quand ils n’en avaient pas… mais là bizarre on les entend plus)
Philippe98800
Tout à fait d’accord avec vous. Il n’y a qu’à voir les résultats dans les régions françaises où la vaccination est faible (les Antilles, Tahiti, Nouvelle Calédonie…).
bizbiz
Mais? Mais comment me taire ?<br /> C’est marrant à quel point tous ces néo-vaccinés me font penser aux anciens fumeurs et qui prêchent, critiquent ou même crachent sur les pécheurs comme s’ils n’avaient jamais péché eux-mêmes.<br /> Alors oui, le pass-sanitaire est une bonne chose, oui il faut en quelque sorte trier le bon grain de l’ivraie en ces jours incertains, mais pourquoi juger ceux qui ont fait les choix de préserver leur intégrité physique au dépend de restrictions tout à fait logiques? Faut-il à ce point tout accepter, jusqu’à cautionner le chantage, afin de se tranquilliser l’esprit et se persuader qui l’on est du bon coté de la barrière ?<br /> Les coupables de cette propagation virale ce ne sont pas ceux qui s’opposent à la vaccination. Ce sont ceux qui, depuis des mois maintenant, n’ont pas respecté les règles simples qui nous ont été transmises depuis le début de la pandémie. Avec un peu de discipline nous n’en serions peut-être pas arrivé là.<br /> Et ceux qui se targuent encore de pouvoir aller au resto en toute impunité devraient réfléchir à cela au lieu de rajouter de l’huile sur le feu !
kellog89
Donc un resto à éviter à moins de vouloir propager le covid et retourner vers un confinement
atahonfl
J’en connais qui vont pleurer dans pas longtemps, et d’autres plus haut placés qui ne l’emporteront pas au Paradis, fût-ce dans 10 ans…
atahonfl
Comme les insultes sont censurées, je ne peux pas l’écrire, mais le cœur y est.
jvachez
C’est déjà local, les centres commerciaux ne sont pas filtrés de partout, malheureusement d’ailleurs car c’est beaucoup mieux quand le pass est exigé il y a moins de monde.
BraveHeart
C’est surtout que ces endroits, oubliés de la métropole, ont des infrastructures sanitaires notoirement sous-développées (30 lits de réa pour la Martinique !!) et une population ayant beaucoup de comorbidités, diabète en particulier…les services sont donc saturés en un rien de temps.
Senka
local ou pas, c’est d’la merde !
BraveHeart
Je suis désolé, mais le Pass est une aberration…lorsqu’il a été évoqué (alors qu’on avait juré qu’il n’y en aurait pas !!), le porte-parole du gouvernement, cité par Clubic, G.Attal, avait bien précisé que sa création était bien évidemment subordonnée au caractère immunisant de la vaccination…on sait depuis lors que les vaccinés transmettent la maladie, on laisse donc dans des lieux clos des gens qui peuvent transmettre (les vaccinés) à des gens qui sont a priori épargnés (test PCR négatif)…dernièrement, j’ai vu un cluster de 25 cas, en discothèque/bar de nuit…cela, c’est le premier point d’achoppement, le second, par exemple, comme me l’expliquait un patient routier, dans les restos routiers, les routiers n’ont pas besoin de pass, mais les artisans du BTP qui viennent y manger oui…comme si le COVID faisait la différence entre les corps de métiers…ce que je vois quotidiennement c’est un très net relâchement des gestes barrières depuis la généralisation de la vaccination, le «&nbsp;syndrôme du vacciné&nbsp;», or, avec un Delta au Ro bien plus élevé (mais moins virulent) c’est jouer avec le feu…
Augusto
Tout ça pour ne jamais prononcer les mots «&nbsp;vaccination obligatoire&nbsp;».<br /> Tellement plus logique et moins liberticide au final…<br /> «&nbsp;ce virus est une grosse merdasse, maintenant c’est comme le dtpolio tout le monde prend sa piquouse et pis c’est tout.&nbsp;»<br /> Et là, pas de dissociation societale entre pro et anti, puisqu’il n’y a pas le choix.<br /> Et pour les fanas de l’habeas corpus ben… Non votre corps ne vous appartient pas. À moins que la loi classant le suicide comme un délit (ou un crime sur soi même je ne sais plus, malheureusement là c’est sans sources) ait été abrogée. Vous avez le choix entre patates et navets et c’est à peu près tout en fait… La marque de chaussures aussi.
bizbiz
C’est justement pour celà que je me contente du test PCR toutes les deux semaines losque je veux aller un peu me détendre. Me savoir négatif suffit à me tranquiliser l’esprit, que ce soit vis-à-vis de moi ou vis-à-vis des autres.
cyrano66
Philippe98800:<br /> Il n’y a qu’à voir les résultats dans les régions françaises où la vaccination est faible<br /> Sauf que vous confondez vaccination et pass sanitaire.<br /> C’est compréhensible, Le message et le matraquage ont tellement bien marché que nombreux sont comme vous et pensent que la vaccination et le pass sanitaire c’est pareille. Que le pass est une mesure sanitaire et qu’il est normal et justifié de se balader avec la preuve administrative de son obéissance pour avoir des activités.<br /> Chapeau au pro de la communication qui se charge du dossier.<br /> clockover:<br /> d’autres pays voisins sont en hausse du nombre de cas et mettent en place un similaire au pass sanitaire… Italie, Suisse<br /> Sauf que ce sont des mauvais exemples.<br /> L’Italie est en baisse comme la France (les deux courbes sont assez similaires). En Italie la régionalisation des mesures est déjà en place. Le taux de vaccination est à date 1 point supérieur à la France.<br /> Le green pass (pass sanitaire italien) passe mal dans la population. Les députés italiens se sont même battus dans l’hémicycle (ça ne risque pas d’arriver en France).<br /> Et malgré tout, pour bien affirmer sont autorité, le gouvernement Italien vient d’étendre le Green pass à l’ensemble des salariés.<br /> la Belgique.<br /> Taux de vaccination élevé (presque 10 point de + que la France), le nombre de cas stagnent avec une légère hausse. Régionalisation des mesures déjà en place et durcissement des mesures du covid safe ticket. Probablement à cause de ces indisciplinés de wallons parce que en Flandre ils sont (forcément) bons élèves.<br /> Espagne,<br /> les bons élèves de l’Europe depuis le début, taux de vaccination élevés et pass sanitaire très bien accepté. Malgré ça la courbe de Progression du Nombre de cas sur la période été/rentrée est proportionnellement identique à la France.<br /> Hollande,<br /> taux de vaccination quasi identique à la France, nombre de cas en baisse. Le pass Covid va être mis en place mais la distanciation sociale supprimée (le Qrcode doit protéger des postillons)<br /> Et je ne vais pas continuer parce qu’il n’y a pas de règle générale.<br /> Donc si avec tout ça vous arrivez à faire un rapport entre taux de vaccination, restrictions du pass sanitaire, nombre de contamination, et à en déduire que le pass sanitaire est une mesure salutaire bravo.<br /> Moi, même en triturant les chiffres, je n’y arrive pas.<br /> Par contre la seule constance statistique que je relève en Europe c’est que globalement la pandémie recule et que pourtant les mesures de contrôle se durcissent avec un matraquage d’auto satisfaction des gouvernements.
bmustang
arrêtons avec ce pass, ces chiffres et cette désinformation qui sont des aberrations, des abus de pouvoir du gouvernement.
aazert
Rassure toi je n’en pense pas moins à vos égards.
clockover
Et voila ce sont de mauvais exemple quand ça vous arrange et des bon quand ca vous arrange.<br /> Exactement ce que je disais <br /> Quand à être offusquer de montrer temporairement un papier pour limiter une pandémie lorsque l’on va quelque part, il y en a vraiment qui sont aux 35h …
Palou
BraveHeart:<br /> on sait depuis lors que les vaccinés transmettent la maladie, on laisse donc dans des lieux clos des gens qui peuvent transmettre (les vaccinés) à des gens qui sont a priori épargnés (test PCR négatif)<br /> comme quoi tu n’as pas suivi tous les cours au fond de la classe près du radiateur …<br /> Ce n’est pas pare que tu fais des tests qui sont négatifs que tu n’es pas porteur aussi, tu peux être porteur et détecté négatif
BraveHeart
Il ne faut pas confondre Test antigénique et RT-PCR…si le patient a un PCR négatif et est porteur d’une charge virale, c’est qu’il y a migration broncho-alvéolaire ou alors une charge virale qui serait minime et non contaminante…
elminster44
Clubic était en manque de clic pour faire un article sur le pass local ? <br /> Déjà débattu 15 millions de foi donc je vais m’abstenir…<br /> En attendant on commence à voir le début de la fin.
MisterGTO
bizbiz:<br /> Alors oui, le pass-sanitaire est une bonne chose, oui il faut en quelque sorte trier le bon grain de l’ivraie en ces jours incertains, mais pourquoi juger ceux qui ont fait les choix de préserver leur intégrité physique au dépend de restrictions tout à fait logiques?<br /> Simple : s’ils tombent malades au point d’aller à l’hopital, ils encombrent inutilement les réanimations et prennent la place de personnes qui n’ont pas le choix.<br /> Au hasard comme en Guadeloupe.<br /> Et qu’on ne me dise pas «&nbsp;yaka mettre plus de lits en réas&nbsp;» :<br /> -il faut du personnel qu’il n’y a pas<br /> -même ceux qui survivent du covid en réa ont d’énormes séquelles.<br /> -surdimensionné pour une épidémie centenaire est un non-sens absolu
natanoj
Je ne sais plus quoi dire. Je suis juste désolé qu’on en arrive à penser ce que vous dites.
natanoj
Ah tiens mon corps mon choix et après mon corps ne m’appartient pas. Ca va la schizophrénie tranquille?
lulu1980
Il faut garder à l’esprit que ce virus a une très faible létalité et pourtant tout les hypocondriaques sont en psychose total.<br /> Je rappelle que chaque année il y a entre 40000 et 50000 morts de la pollution de l’air en France mais visiblement ça ne dérange personne par contre dès qu’on prononce le mot «&nbsp;virus&nbsp;» …
Mel92
Comprendre comme marche le pass en France est pourtant assez simple : il suffit de regarder la courbe des contaminations de la quatrième vague, sur Worldometer par exemple. Elle a la même forme avec la même pente descendante que la vague précédente qui a culminé le 5 avril. Ça veut dire que le pass donne les mêmes résultats que le confinement précédent.<br /> Or le pass, c’est un confinement des non-vaccinés (ils subissent à peu près les mêmes restrictions que lors de la vague précédente alors que les vaccinés n’en ont pas). La conclusion, c’est qu’avec le pass, on assiste à une épidémie des non-vaccinés et d’eux-seuls ou pas loin.<br /> La seconde conclusion, toujours aussi évidente, c’est que si on veut arrêter le pass tout en évitant une cinquième vague, il faut que tout le monde soit vacciné, en particulier les 15% d’antivax. Et tant que tout le monde n’est pas vacciné, on ne peut pas arrêter le pass.<br /> Pour revenir à la départementalisation du pass, à mon avis, cela va concerner les zones à faibles contamination comme les musées ou les cinémas. Par contre, les bars et les restaurants qui sont des sources de clusters clairement identifiés, ils vont restés soumis au pass. Si j’étais le gouvernement, j’en profiterais pour ajouter toutes les entreprises au pass, comme en Italie. D’abord le lieu de travail est une source de contamination connue (c’est la deuxième source après les réunions privées), ensuite cela pourrait forcer la main aux récalcitrants du vaccin et aider donc à abolir le pass.
elminster44
Le 1er problème de ce virus c’est la saturation des hôpitaux qui ne peuvent donc plus subvenir à tout les autres «&nbsp;problèmes courant&nbsp;» et donc s’occuper des malades de la pollution par exemple.<br /> Et encore on a subit des confinements pour pas que ce soit l’hécatombe total…
cyrano66
clockover:<br /> ce sont de mauvais exemple quand ça vous arrange et des bon quand ca vous arrange.<br /> C’est pas moi qui est lancé la comparaison de la mise en place du pass dans d’autres pays d’Europe comme preuve de son efficacité.<br /> Mes exemples ne sont ni bons ni mauvais.<br /> C’est pas comme ça m’arrange.<br /> Quand on balance que l’Italie et la Suisse sont en hausse et que c’est pour cette raison qu’ils vont mettre en place le pass il est préférable de se renseigner d’abord.<br /> Mes exemples sont pris au hasard de nos voisins, Ils prouvent seulement qu’il n’y a pas de situation ou de solution unique sinon il suffirait de prendre la meilleure statistique et de faire partout pareil.<br /> Malheureusement ça ne fonctionne pas comme ça.<br /> Deux exemples « qui m’arrangent » Portugal et Israël<br /> Dans les deux pays, Taux de vaccination parmi les plus élevé et pass sanitaire accepté.<br /> Au Portugal ça a très bien fonctionné pas en Israël.<br /> Donc conclusion statistique que la politique vax+pass n’est pas LA solution et que beaucoup d’autres facteurs rentrent en ligne de compte.<br /> clockover:<br /> Quand à être offusquer de montrer temporairement un papier pour limiter une pandémie lorsque l’on va quelque part, il y en a vraiment qui sont aux 35h …<br /> Je ne vois pas le rapport au 35h. Dans votre bouche ça doit être une insulte peut-être.<br /> Quant à limiter la pandémie. C’est discutable. Le pass fait partie de l’arsenal de réponses sanitaire mais n’est pas la pierre angulaire comme on veut nous le faire croire. Sinon discuter de sa levé partielle n’a aucun sens.<br /> Si il est efficace il faut surtout le maintenir partout.<br /> Donc pourquoi proposer de l’assouplir dans des départements qui sont en dessous de la moyenne nationale de taux de vaccination ?<br /> Et vous mettez vous même l’accent sur l’un des noeuds du débat en écrivant « temporaire ».<br /> Avec la proportionnalité de la réponse pass, c’est sa pérennité qui pose question. A présent qu’il est majoritairement accepté l’outil pass est reproductible à l’infini.<br /> Et n’ayant rien d’un complotiste je vous écourage à vous renseigner sur les satisfécits gouvernementaux et sur le projet de loi en préparation pour le statut du pass post 15 novembre en France.<br /> Donc, en fonction de l’évolution, nous verrons et nous jugerons si nos gouvernants tiennent parole ou si nous sommes définitivement rentré dans une civilisation de contrôle de masse avec l’approbation tacite des citoyens.
cyrano66
elminster44:<br /> Le 1er problème de ce virus c’est la saturation des hôpitaux<br /> Vous avez partiellement raison.<br /> L’hospitalisation COVID est un problème lourd et coûteux. Et apparemment le seul bénéfice actuel du vaccin c’est qu’il semble limiter les cas graves.<br /> Sauf qu’à l’exception des Antilles ça fait longtemps qu’en France les urgences ne sont plus saturées.<br /> Et que quand on parle de saturation il faut mettre en comparaison du taux, les moyens déployés et les installations (en temps normal).<br /> La politique hospitalière est celle du flux tendu. C’est « comptablement »compréhensible parce qu’on ne peut pas sûr-équiper les hôpitaux en attendant la prochaine pandémie. La contre partie de cette politique de flux tendu est qu’il faut accepter et gérer les débordements pandémiques (ou de catastrophes)<br /> Toutefois à titre personnel j’aurais préféré que les millions balancés dans l’outil pass soient utilisés pour équiper les hôpitaux et mieux rémunérés leurs personnels.<br /> Parce que je prédis dans ma boule de cristal que des pandémies il y en aura d’autres. Et que mettre à disposition des moyens pour soigner les gens c’est quand même l’une des missions importantes de nos gouvernements.
natanoj
Malheureusement, le nombre a parlé et nous, les soits disants «&nbsp;anti vaxx&nbsp;» pourtant vaccinés contre tout sauf le covid, seront ostracisés de toutes les manières possibles et imaginables. Nous pourrions traiter d’antivaxx tous les vaccinés contre le covid mais pas contre la grippe saisonnière (qui tue aussi rappelons le) mais on ne va pas s’abaisser à ça. Les vannes sont grandes ouvertes pour les prochains gouvernements qui pourront faire accepter n’importe quoi contre un sentiment d’appartenance et de sécurité.
cyrano66
Mel92:<br /> Or le pass, c’est un confinement des non-vaccinés<br /> Exactement. Le pass est un outil coercitif pour ne pas parler d’obligation vaccinale. Il suffit de lire l’introduction au projet de loi de l’assemblée nationale de fin juillet. C’est quasiment écrit noir sur blanc.<br /> Moi j’appelle ça de la menace, du chantage et de l’hypocrisie.<br /> Mel92:<br /> La conclusion, c’est qu’avec le pass, on assiste à une épidémie des non-vaccinés et d’eux-seuls ou pas loin.<br /> Depuis le variant Delta, l’augmentation de la charge virale des vaccinés et leur forme asymptomatiques c’est absolument invérifiable.<br /> La conclusion évidente (comme vous dites) c’est que le vaccin protège plus ou moins efficacement les vaccinés (et eux seuls) contre les formes graves.<br /> Donc seconde conclusion évidente, les vaccinés asymptomatiques sortent des statistiques.<br /> Pour autant ils sont porteurs, contaminants et « malades ».<br /> Autre exemple. Regardez les statistiques des positifs aux tests, majoritairement non-vaccinés, ça laisse entendre un lien direct et évident entre contamination et vaccination.<br /> Sauf que les vaccinés ne représente que 5% des testés. La population n’étant pas identique cette statistique n’a aucune pertinence.<br /> Mel92:<br /> il faut que tout le monde soit vacciné, en particulier les 15% d’antivax.<br /> Il y’a quelques certitudes scientifiques sur la COVID. Notamment qu’il existe des populations à risque.<br /> Hors plutôt que de s’assurer que ces populations qui en ont le plus besoin sont vaccinés à 100% nos gouvernements n’ont rien de plus urgent que d’obliger tout le monde et notamment les enfants, qui n’en font pas partie, à ce vacciner.<br /> C’est la politique du « comme je sais pas trop quoi faire j’arrose le plus large possible et on verra ce qui sort du tamis »<br /> Il existe une liste de vaccins obligatoires à l’efficacité connue et reconnue (et tant mieux c’est un bienfait de l’humanité).<br /> Il existe une liste de vaccins secondaires recommandés à certaines personnes et deconseillé a d’autres (la grippe pour ne citer que cette exemple)<br /> Le vaccin Covid est un cas à part qui ne rentre pas dans ces catégories (ou qui rentre dans les deux). C’est un vaccin conseillé rendu administrativement obligatoire.<br /> C’est un aveu des doutes existants sur l’efficacité de ce vaccin, sinon il suffisait de le rajouter dans la liste des obligatoires.<br /> Personnellement je ne suis ni anti, ni néo.<br /> je comprends les deux points de vue et j’ai pas d’avis tranché et définitif.<br /> Mel92:<br /> j’en profiterais pour ajouter toutes les entreprises au pass, comme en Italie. D’abord le lieu de travail est une source de contamination connue (c’est la deuxième source après les réunions privées)<br /> Si vous avez des sources fiables je suis preneur. Le sujet m’intéresse et à part quelques exceptions je n’ai rien trouvé dans ce sens.<br /> C’est d’ailleurs l’un des gros problèmes de la gestion de cette pandémie, la traçabilité.<br /> Hors nous sommes tous ici des grands spécialistes des épidémies et nous savons tous après avoir regarder deux fictions sur le sujet que la traçabilité et l’etude du patient zéro arrivent systématiquement à sauver la planète 15 mn avant le générique de fin.<br /> Mais dans le cas Covid la traçabilité a soudainement une importance relative.<br /> Donc j’ai comme un vieux doute que les entreprises soient des clusters spécifiques prouvés.<br /> Ceci dit Tous Les lieux de rassemblement le sont, faut pas avoir fait polytechnique pour le comprendre.<br /> A l’exception notable du métro, qui après la brillante démonstration du ministre des transports n’est pas un cluster, alors que le TGV oui.<br /> natanoj:<br /> Les vannes sont grandes ouvertes pour les prochains gouvernements qui pourront faire accepter n’importe quoi contre un sentiment d’appartenance et de sécurité.<br /> C’est un triste constat assez exact.
BraveHeart
Désolé, mais on ne peut comparer une vague de Delta et une vague d’Alpha avec des mesures différentes et des Ro différents…
Yahren
Le premier problème c’est de parler de saturation quand le nombre de lit est largement insuffisant en france et qu’on continue a en supprimer en pleine pandémie pour une raison ridicule d’économie de dépense publique. Crier a la saturation sans voir toute la casse des hopitaux organisée par le gvt c’est un peu facile. Les soignants étaient déjà à bout et en sous-effectif avant le covid et manifestaient alors imaginez maintenant.<br /> On parle de saturation a tout bout de champs sans regarder ce qu’il y a derrière. Et licencier des milliers de soignants parce qu’ils sont pas vax c’est encore se priver de moyens bêtement. Et on nous dit «&nbsp;confinement ou vaccins&nbsp;» comme si le confinement était la seule alternative. C’est triste de voir que les gens gobent toute parole officielle…
crinos
De ce que je vois de mon coté (Guyane), une partie non négligeable des opposants au vaccin ne respecte pas les gestes barrière. S’ils faisaient preuve de discipline et donnaient l’exemple … mais quand je vois les vidéos de leurs manifestations relayées par les médias et réseaux sociaux, ce n’est pas le cas.
Palou
cyrano66:<br /> ça fait longtemps qu’en France les urgences ne sont plus saturées<br /> Info tirée de FB ? tu connais les urgences au moins pour dire ça ? non apparemment …
tfpsly
lulu1980:<br /> psychose total.<br /> Je rappelle que chaque année il y a entre 40000 et 50000 morts de la pollution de l’air en France mais visiblement ça ne dérange personne par contre dès qu’on prononce le mot « virus » …<br /> Le covid a été la 3e cause de mortalité en France en 2020… Bien au delà des décès dus à la pollution.<br />
cyrano66
Pas de procès d’intention en Facebookerie non merci !<br /> Mes sources sont scrupuleusement officielles.<br /> c’est le reflet des statistiques nationales disponibles sur les sites .gouv<br /> Et les chiffres disponibles par tout le monde sur « tous anti Covid » rubrique chiffres clés, tension en réanimation. Essaye par toi même.<br /> En plus des chiffres il se trouve qu’en plus je connais assez bien la réa de ma région.<br /> Mais comme je suis pas stupide au point de croire qu’une situation isolée est une généralité j’ai vérifié si mes constatations locales étaient Generale.
Yahren
Ok mais a partir du moment où ils mettent les décès des gens qui ont le covid et pas des gens qui sont décédés du covid ca change tout…
tfpsly
cyrano66:<br /> Depuis le variant Delta, l’augmentation de la charge virale des vaccinés et leur forme asymptomatiques c’est absolument invérifiable.<br /> La conclusion évidente (comme vous dites) c’est que le vaccin protège plus ou moins efficacement les vaccinés (et eux seuls) contre les formes graves.<br /> Incomplet : avec le Delta, les vaccinés peuvent avoir la même charge virale qu’un non vacciné pendant les 5 premiers jours. Puis la charge virale chute brutalement chez les vaccinés : au 11e jour ils ont la charge virale d’un non-vacciné à 28 jours. Donc les vaccins aident bien à ralentir l’épidémie et à protéger les autres.<br /> Virological and serological kinetics of SARS-CoV-2 Delta variant vaccine-breakthrough infections: a multi-center cohort study | medRxiv1280×690 129 KB
tfpsly
Yahren:<br /> k mais a partir du moment où ils mettent les décès des gens qui ont le covid et pas des gens qui sont décédés du covid ca change tout…<br /> Ca tombe bien, ce n’est PAS ce qui a été fait.
clockover
Et apparemment le seul bénéfice actuel du vaccin c’est qu’il semble limiter les cas graves.<br /> Non le vaccin réduit également le nombre de cas…<br /> Il réduit en plus la charge viral, réduisant la probabilité d’apparition de variant.<br /> Mais bon vous n’êtes visiblement pas très objectif dans vos discours.<br /> La politique hospitalière est celle du flux tendu. C’est « comptablement »compréhensible parce qu’on ne peut pas sûr-équiper les hôpitaux en attendant la prochaine pandémie. La contre partie de cette politique de flux tendu est qu’il faut accepter et gérer les débordements pandémiques (ou de catastrophes)<br /> C’est le choix de tous les pays en fait.<br /> On ne peut donc pas résumer le soucis du COVID a un soucis politique.<br /> Toutefois à titre personnel j’aurais préféré que les millions balancés dans l’outil pass soient utilisés pour équiper les hôpitaux et mieux rémunérés leurs personnels.<br /> Le choix du pass est un choix parallèle.<br /> Cela n’aurait eu aucune incidence d’injecter ces quelques millions à l’échelle du pays dans le système hospitalier.<br /> Parce que je prédis dans ma boule de cristal que des pandémies il y en aura d’autres. Et que mettre à disposition des moyens pour soigner les gens c’est quand même l’une des missions importantes de nos gouvernements.<br /> Bravo cherloc, tout le monde le sait.<br /> Mais personne ne va quadrupler son impôt santé pour être en capacité de gérer un soucis centennal/décennal qui en plus peut-être parfaitement réduit grâce à un vaccin à quelques euros…
clockover
(blablabla de conneries diverses)<br /> Vous diffusez des informations non objectives et non factuelles sur les choses.<br /> Et clairement vous le faites exprès sans tenir compte des rectifications des autres intervenants.<br /> Vous êtes anti-tout ça on l’a bien compris à critiquer toute solution qui ne soit pas parfaite à vos yeux. Vous avez des leçons à donner à tout le monde et savez tout.<br /> Les politiques sont loin d’être parfait mais heureusement que vous n’avez pas eu à gérer cette pandémie c’est tout ce que j’ai à en dire.
clockover
Le premier problème c’est de parler de saturation quand le nombre de lit est largement insuffisant en france<br /> Ca tombe bien la saturation des hôpitaux a eu lieu même dans des pays mieux équipés…<br /> Ok mais a partir du moment où ils mettent les décès des gens qui ont le covid et pas des gens qui sont décédés du covid ca change tout…<br /> Il y a forcément eu des cas comme ça oui à l’échelle d’un pays mais de là à dire que c’est sciemment le cas…
cyrano66
Merci pour votre avis courtois, polis, objectif, éclairé et argumenté
Mel92
cyrano66:<br /> Exactement. Le pass est un outil coercitif pour ne pas parler d’obligation vaccinale.<br /> C’est votre interprétation et ce n’est pas la mienne. J’étais vacciné avant la mise en place du pass qui ne m’a donc pas impacté du tout. Je le vois simplement comme un confinement comme il y en avait eu avant, sauf qu’il est « réservé » à ceux qui ne sont pas protégés et qui ne protègent pas les autres (la protection étant comprise comme « au mieux de ce qu’on sait faire »). Au résultat, il apparait que ce confinement dédié suffit à reprendre le contrôle de l’épidémie, ce qui est la preuve qu’il s’agit bien d’une épidémie des non-vaccinés.<br /> cyrano66:<br /> Moi j’appelle ça de la menace, du chantage et de l’hypocrisie.<br /> Bien non, vous faites une fixation sur votre possible interdiction d’aller boire une bière dans un bar (ne le prenez pas de façon personnelle, je ne sais pas si vous êtes vacciné ou pas). Je ne le vois pas comme ça car la mesure alternative c’est le confinement pour tout le monde, comme au début de l’épidémie. Or désolé, mais je ne vois pas pourquoi moi, qui suis protégé aussi bien qu’on peut l’être, devrait me priver de bière <br /> Et puis pour dire le fond de ma pensée, que ceux qui refusent de faire leur devoir se trouvent pénalisés, si on peut appeler cela une pénalisation, ne me choque pas vraiment. Il ne manquerait plus qu’on récompense la lâcheté en plus !
clockover
Merci pour votre avis courtois, polis, objectif, éclairé et argumenté<br /> Il y a faits et opinions. Et ce sont bien deux choses différentes.
lulu1980
Et oui êtes vous certains que les chiffres des décès Covid sont exacts car le retour des soignants que j’ai c’est une mort hôpital = une mort covid pendant une bonne partie de la crise, c’est sur que c’est plus simple pour gonfler les chiffres.
lulu1980
C’est exactement ce qui a été fait.
cyrano66
clockover:<br /> Vous diffusez des informations non objectives et non factuelles sur les choses.<br /> clockover:<br /> d’autres pays voisins sont en hausse du nombre de cas et mettent en place un similaire au pass sanitaire… Italie, Suisse<br /> vous êtes factuel en disant ça ? Vous êtes allez regarder les courbes et les restrictions du pass par pays comme moi je le fait ? Faites le et on reparle des cas de l’Italie et de la Suisse.<br /> clockover:<br /> Il réduit en plus la charge viral,<br /> tfpsly:<br /> avec le Delta, les vaccinés peuvent avoir la même charge virale qu’un non vacciné pendant les 5 premiers jours.<br /> Là du coup c’est même pas moi qui le dit<br /> clockover:<br /> C’est le choix de tous les pays en fait.<br /> On ne peut donc pas résumer le soucis du COVID a un soucis politique.<br /> Votre objectivité a mon endroit vous fait même réagir sur des propos sur lesquels nous sommes parfaitement d’accord.<br /> clockover:<br /> Il y a faits et opinions. Et ce sont bien deux choses différentes.<br /> J’aurais pas mieux dit et je classe certains de vos commentaires dans la catégorie opinion comme vous le faites avec moi.
c_planet
bah, si on doit comparer entre voisins dans le contexte récent, les Français avaient 1,81 mort/million c’était très mauvais (moyenne 7j), ils sont passés à 1,09 c’est toujours assez mauvais comparé au 0,94 allemand, 0,83 suisse ou 0,53 belge. Ça doit être une histoire d’œillères que de penser que vos mesures et vos hôpitaux sont enviés pour vos chiffres.<br /> edit : sinon pas de débat public sur la dénatalité issue des confinements et des barrières sociales ?
tfpsly
lulu1980:<br /> C’est exactement ce qui a été fait.<br /> Faux : seulement en cas de soupçons de mort covid; pas pour toutes les morts. Ce qui est une énorme différence. Parce que mourir d’une grippe saisonnière en plein été parait très peu probable par exemple…<br /> cyrano66:<br /> clockover:<br /> Il réduit en plus la charge viral,<br /> tfpsly:<br /> avec le Delta, les vaccinés peuvent avoir la même charge virale qu’un non vacciné pendant les 5 premiers jours.<br /> Là du coup c’est même pas moi qui le dit<br /> Et pourtant, je disait bien la même chose que clockover : le vaccin réduit bien la charge virale du Delta - après 5 jours, et ce énormément! Pas bien d’avoir couper la partie de mon message te contredisant…
Mel92
cyrano66:<br /> Si vous avez des sources fiables je suis preneur. Le sujet m’intéresse et à part quelques exceptions je n’ai rien trouvé dans ce sens.<br /> J’avais vu passer l’information dans un des bulletins hebdomadaires que publie Santé Publique France le vendredi. Je n’arrive malheureusement pas à remettre la main dessus.<br /> J’ai retrouvé en feuilletant la statistique du nombre de clusters par type de collectivité publié le 12 novembre 2020. Ça date et ça a certainement beaucoup changé depuis.<br /> Bref, dans l’ordre par nombre de clusters identifiés :<br /> les Ehpad<br /> les entreprises privées ou publiques<br /> le milieu scolaire et universitaire<br /> les établissements de santé<br /> Autres<br /> EMS de personnes handicapées<br /> Evénements publics ou privés : rassemblement temporaire de personnes<br /> Crèches<br /> Établissements sociaux d’hébergement et d’insertion<br /> Milieu familial élargi (concerne plusieurs foyers familieux)<br /> Communautés vulnérables (gens du voyage, migrants en situation précaire etc.)<br /> Structure de l’aide sociale à l’enfance<br /> Établissements pénitentiaires<br /> Transports (train, bateau, avion)<br /> Unité géographique de petite taille (suggérant une exposition commune)<br /> Bref, après les Ehpad, le lieu où se forment le plus de clusters est le lieu de travail. Cela a dû changer depuis l’année dernière car la couverture vaccinale des résidents est très importante. On remarque aussi que le Covid19 est clairement une maladie nosocomiale.<br /> Il est à noter que les transports du quotidien (bus et métros) ne sont pas dans la liste des sources de cluster identifiés (pour ceux qui s’étonnent de ne pas voir le pass sanitaire dans le métro).
lulu1980
Le pass sanitaire n’est pas dans le métro pour deux raisons très simples :<br /> Ils sont incapables de le contrôler (trop de monde et pas assez de moyens)<br /> Il faut laisser le peuple aller bosser<br />
cyrano66
tfpsly:<br /> Et pourtant, je disait bien la même chose que clockover : le vaccin réduit bien la charge virale du Delta - après 5 jours, et ce énormément! Pas bien d’avoir couper la partie de mon message te contredisant…<br /> Ton message ne contredit rien. Il précise en donnant une échelle de temps significative et c’est très bien.<br /> Désolé mais :<br /> « Le vaccin réduit la charge virale »<br /> Et<br /> « La charge virale est identique pendant 5 jours puis diminue »<br /> c’est pas exactement pareil.
tfpsly
cyrano66:<br /> Désolé mais :<br /> « Le vaccin réduit la charge virale »<br /> Et<br /> « La charge virale est identique pendant 5 jours puis diminue »<br /> c’est pas exactement pareil.<br /> Essayons avec : « Le vaccin réduit la charge virale » et « le vaccin dimininue énormément la charge virale après 5 jours », hmmm c’est très proche.<br /> Bien plus que «&nbsp;le vaccin ne diminue pas la charge virale&nbsp;» - ce qui est complètement faux.
cyrano66
tfpsly:<br /> « le vaccin ne diminue pas la charge virale » - ce qui est complètement faux.<br /> Je ne crois pas avoir dit ça.<br /> Tu peux penser que je chipote mais puisque je suis taxé de parti pris et que mes propos ne sont soit disant pas factuels j’en attends autant de mes contradicteurs.<br /> Et 5 jours c’est pas zéro jour.<br /> D’autant plus ennuyeux ces 5 jours qu’à véhiculer l’idée de l’immunité que donne le vaccin, les vaccinés ont tendance à faire moins attention que les autres et à négliger les gestes barrières. Et c’est pas mon opinion c’est celle de santé publique France et du conseil scientifique.<br /> Capital.fr – 27 Aug 21<br /> Covid-19 : le conseil scientifique met en garde contre un relâchement des...<br /> Malgré la vaccination et l'entrée en vigueur du pass sanitaire, le conseil scientifique rappelle que les gestes barrière sont capitaux pour lutter contre la propagation du Covid-19., La bonne marche de<br />
tfpsly
cyrano66:<br /> tfpsly:<br /> « le vaccin ne diminue pas la charge virale » - ce qui est complètement faux.<br /> Je ne crois pas avoir dit ça.<br /> Tu as voulu utiliser mes dires pour infirmer :<br /> Il réduit en plus la charge viral,<br /> Le vaccin réduit bien la charge virale.<br /> cyrano66:<br /> D’autant plus ennuyeux ces 5 jours qu’à véhiculer l’idée de l’immunité que donne le vaccin, les vaccinés ont tendance à faire moins attention que les autres et à négliger les gestes barrières. Et c’est pas mon opinion c’est celle de santé publique France et du conseil scientifique.<br /> Ce lien ne dit pas du tout ce que tu affirmes. Il ne dit pas que les vaccinés font moins attention; il rappelle juste que même vacciné, il faut suivre les gestes barrières. Tu as lu ton lien au moins?
BraveHeart
sauf que ce graphe ne doit pas être lu ainsi, mais, pour le Delta, de J-2 à J+6, période moyenne de contagiosité, J1 étant le premier jour de maladie, et les courbes varient fort peu, on commence à voir une distinction à partir de J+5…en clair, la charge virale à J+11, on s’en fiche un peu, le patient n’est plus contagieux dans la plupart des cas…par contre, leurs Ct à plus de 40, c’est vraiment chipoter …mais les auteurs de cette étude en preprint cherchaient surtout à prouver que la vaccination diminue le tableau clinique et qu"elle puisse diminuer la transmission secondaire…je cite :<br /> There are several limitations to our study. Firstly, we only compared vaccine-breakthrough infections with unvaccinated COVID-19 patients. We did not study vaccinated individuals who had similar exposure risk but did not develop COVID-19 infection. We thus could not evaluate vaccine efficacy against asymptomatic infection. We also did not have detailed epidemiologic data to study the effect of vaccination on preventing secondary transmission<br /> Mais ce qui me chiffonne le plus, c’est ceci :<br /> Thirdly, PCR testing was not standardized in a centralized laboratory, and instead conducted at each centre using different validated commercial assays<br />
cyrano66
Ce lien en est un parmi d’autres.<br /> Mais :<br /> «&nbsp;pourrait faussement faire croire à ses utilisateurs qu’ils sont totalement protégés&nbsp;»<br /> «&nbsp;La présence dans ces lieux de personnes à haut risque d’infection et le risque d’introduction du virus à partir de personnes vaccinées mais infectées&nbsp;» doivent rester à l’esprit des Français. »<br /> De mon point de vue tout ça est assez clair mais après c’est comme tu voudras.<br /> Je ne déteste pas chipoter et papoter mais ces points de détails commencent à perdre leur intérêt et éloigné du sujet.<br /> je sais pas pourquoi on en vient à parler du vaccin parce que c’est pas le sujet de départ<br /> Nos différences à propos du vaccin c’est que je suis beaucoup plus reservé sur son efficacité et sa généralisation, mon propos n’est pas de remettre en cause son intérêt.<br /> Je parlais du pass et très justement ce lien vient à propos sur mes réserves du début sur le renforcement du pass.<br /> sur les recommandations du conseil scientifique :<br /> « Ils appellent ainsi à «&nbsp;éviter&nbsp;» de «&nbsp;renforcer le contrôle&nbsp;» du pass sanitaire «&nbsp;voire de chercher à atteindre son respect absolu&nbsp;». »<br /> Mais peut-être qu’on ne comprend pas la même chose.
cyrano66
BraveHeart:<br /> Mais ce qui me chiffonne le plus, c’est ceci :<br /> Effectivement. Les tests étant différents çà rend moins probant et définitif le résultat. Dans un sens comme dans l’autre.
tfpsly
cyrano66:<br /> les vaccinés ont tendance à faire moins attention que les autres et à négliger les gestes barrières.<br /> cyrano66:<br /> « pourrait faussement faire croire à ses utilisateurs qu’ils sont totalement protégés »<br /> La phrase que tu cites (conditionnel, hypothèse future, pas une constatation) ne dit pas du tout ce que tu affirmais au départ : non les vaccinés n’ont pas de comportement plus dangereux.
cyrano66
tfpsly:<br /> non les vaccinés n’ont pas de comportement plus dangereux.<br /> Et c’est moi qui fait des interprétations et des digressions ?<br /> J’ai jamais dit que les vaccinés avaient un comportement plus dangereux.<br /> J’ai dit qu’ils on tendance à faire moins attention ou écrit autrement qu’il se relâchent.<br /> En encore une fois ça ne sort pas de ma tête de complotiste anti vax, anti tout et de mauvais Français<br /> Voici copier coller extrait de Le Parisien du 17 septembre.<br /> « Les données de Santé publique France le confirment. Ainsi, les personnes vaccinées déclarent moins souvent se laver les mains et, surtout, se saluer sans accolades que celles qui boudent toujours la piqûre. Une « lassitude » que dit très bien comprendre l’agence sanitaire, mais qui pourrait s’avérer préjudiciable. »<br /> Voici le lien vers l’enquête cité en référence.<br /> santepubliquefrance.fr<br /> CoviPrev : une enquête pour suivre l’évolution des comportements et de la...<br /> Depuis le 23 mars 2020, Santé publique France a lancé l'enquête CoviPrev&nbsp;en population générale afin de suivre l’évolution des comportements (gestes barrières, confinement, consommation d&amp;rsquo...<br /> Et copie d’écran d’un des passages cité par les journalistes.<br /> image2436×229 168 KB<br /> Vous n’avez envie d’entendre que ce qui correspond à votre opinion et vos certitudes ? Ne changez rien<br /> Mais Maintenant j’arrête.<br /> Ce procès continuel que vous me faites en delit d’opinion, en interprétation et en fake news alors que je donne mes sources me lasse.<br /> Ces échanges sont stériles, Bonne continuation.
lulu1980
Qui a dit qu’il était possible de dialoguer avec un mouton ? Ils ne savent que faire et répéter ce qu’on leur dit.
tfpsly
cyrano66:<br /> J’ai jamais dit que les vaccinés avaient un comportement plus dangereux.<br /> J’ai dit qu’ils on tendance à faire moins attention ou écrit autrement qu’il se relâchent.<br /> Ce qui est un comportement dangereux pendant une épidémie <br /> cyrano66:<br /> Voici copier coller extrait de Le Parisien du 17 septembre.<br /> Voilà, tu vois quand tu veux te donner un peu de mal : beaucoup mieux que ton précédent lien.<br /> EDIT - lien direct sur les résultats détaillés de cette enquête : ils ne séparent pas personnes vaccinées et non vaccinées; c’est l’ensemble de la population qui se relâche, pas seulement les vaccinés.<br /> image963×916 189 KB<br /> EDIT 2 - trouvé, c’est dans la fiche sur les points clef en fait : relâchement des vaccinés sur le lavage des mains seulement (qui est moins utile qu’on ne le pensait au début de l’épidémie; les transmissions se faisant par aérosol), mais ils sont les meilleurs pour le port du masque et la ventilation. Par contre les anti-vax sont les pires, eux ont bien un comportement dangereux :<br /> image891×168 53.9 KB
BraveHeart
Pire que cela, l’étude est invalidée de facto, au vu de la grande variation des PCR d’un labo à l’autre…
tfpsly
BraveHeart:<br /> l’étude est invalidée de facto<br /> Rien que ça, ouf! Pas besoin de faire relire cette étude par des docteurs peers, puisqu’un forumeur a fait le boulot à leur place.<br /> La CDC va pourtant dans le même sens que le papier dont vient ce graph. AInsi que d’autres études 1 2<br /> Delta Variant: What We Know About the Science<br /> Fully vaccinated people with Delta variant breakthrough infections can spread the virus to others. However, vaccinated people appear to spread the virus for a shorter time: For prior variants, lower amounts of viral genetic material were found in samples taken from fully vaccinated people who had breakthrough infections than from unvaccinated people with COVID-19. For people infected with the Delta variant, similar amounts of viral genetic material have been found among both unvaccinated and fully vaccinated people. However, like prior variants, the amount of viral genetic material may go down faster in fully vaccinated people when compared to unvaccinated people. This means fully vaccinated people will likely spread the virus for less time than unvaccinated people.<br />
BraveHeart
bien sûr que l’étude est invalidée ou totalement bancale, ce qui explique d’ailleurs qu’elle soit restée en preprint (quoique, quand on voit ce qui est publié de nos jours avec supposément un peer review…) …<br /> En France, ce ne serait même pas possible de se baser sur des cycles supérieurs à 37 (on ne peut pas obtenir une culture virale positive avec ce seuil) et d’en tirer des conclusions, et non seulement en valeur absolue, mais aussi par fabricant…Comme dit plus haut, les auteurs cherchaient tout d’abord à vérifier le risque de forme grave chez les vaccinés et non-vaccinés…et rien que cela, ce n’est déjà pas si mal… <br /> On ne peut comparer que des RT-PCR de même valeur obtenues sur le même matériel…et il faut arrêter de confondre détection de l’ARN viral et infectiosité virale : passée la première semaine, il n’y a quasiment plus de contagiosité possible, alors qu’on peut trouver un portage viral jusqu’à 60 jours…pour la Société Française de Microbiologie, la durée d’excrétion médiane est de 8 jours avec un écart interquartile de 5-11 jours…
tfpsly
BraveHeart:<br /> ce qui explique d’ailleurs qu’elle soit restée en preprint<br /> Si elle était si bancale, elle aurait été rapidement revue et rejetée. Par contre 70k publications sur le covid en 1,5 annnées, c’est plutôt de ce côté qu’il faut trouver l’explication…<br /> Et d’autres études ont trouvé un résultat similaire; et la CDC suit cet avis.<br /> BraveHeart:<br /> passée la première semaine, il n’y a quasiment plus de contagiosité possible, … pour la Société Française de Microbiologie, la durée d’excrétion médiane est de 8 jours avec un écart interquartile de 5-11 jours…<br /> Contradiction… Si la moyenne est 8 jours avec un intervalle 5-11 jours, alors on est contagieux plus qu’une semaine dans plus de la moitié des cas (car oui, 8 &gt; 7 et la moyenne est proche de la médiane sur une telle distribution).
BraveHeart
Les revues en preprint le restent pour de bonnes raisons …et vous confondez durée d’excrétion et infectiosité…bref, vu que vous semblez vouloir m’apprendre mon métier et avoir raison à tout prix, je vous laisse avec vos certitudes…
tfpsly
BraveHeart:<br /> vous confondez durée d’excrétion et infectiosité<br /> C’est néanmoins lié.<br /> Pour décrire ces paramètres essentiels pour estimer la durée du pouvoir infectieux du virus, et par là même sa contagiosité, les virologues parlent de la cinétique de la charge virale (nombre de copies d’ARN viral évalué par la technique PCR réalisée sur le prélèvement biologique), de la durée d’excrétion du virus (via la détection de son matériel génétique), et de l’isolement de particules virales viables (lorsque l’activité du virus est directement détectée après inoculation de cellules en culture par un échantillon biologique).<br /> Pas pour rien que les recommandations sont toujours de s’isoler 14 jours en cas d’infection supposée.<br /> on peut donc globalement retenir que la durée d’infectiosité, et donc probablement de contagiosité, se situe dans les dix jours suivant le début des symptômes dans les cas de Covid-19 non sévères.<br /> il semblerait qu’une personne contaminée au SARS-CoV-2 ne soit plus contagieuse après une semaine à dix jours après les premiers symptômes<br /> La période d’incubation pour le nouveau coronavirus serait de 1 à 14 jours, avec une moyenne de 5 jours.<br /> BraveHeart:<br /> vu que vous semblez vouloir m’apprendre mon métier<br /> Un «&nbsp;argument d’autorité&nbsp;» n’est pas un argument. Je veux bien changer d’avis, et j’accepte volontiers une information posée, mais jusque là vous n’avez donne aucune source à vos dire. Principe de base de scepticisme.
Starfoul
clockover:<br /> Les politiques sont loin d’être parfait mais heureusement que vous n’avez pas eu à gérer cette pandémie c’est tout ce que j’ai à en dire<br /> J’aurais bien aimé que vous expliquiez pourquoi ces politiques tiennent absolument à vacciner pendant une pandémie (si pandémie il y a).
Starfoul
BraveHeart:<br /> une vague de Delta et une vague d’Alpha<br /> D’où viennent ces vagues,qui les as créés?
tfpsly
Starfoul:<br /> J’aurais bien aimé que vous expliquiez pourquoi ces politiques tiennent absolument à vacciner pendant une pandémie<br /> Pour répondre à sa place : facile, pour justement arrêter cette pandémie.<br /> Starfoul:<br /> si pandémie il y a<br /> Ah… OK…<br /> Starfoul:<br /> D’où viennent ces vagues,qui les as créés?<br /> Ceux qui ne prennent aucune précaution et contaminent à fond.
BraveHeart
Pour l’alpha, le déconfinement avec les activités festives, en Juillet car nous sommes dans une population naive, au sens médical du terme…contrairement à ce que l’on croit, les urgences ont été saturées en Martinique avant l’arrivée du delta apporté…par les touristes.Mais c’est bien de l’alpha qui a rempli les services…<br /> Cela a été un peu le même cas avec le delta au lieu de l’alpha cette fois-ci, pour l’Inde, population naive ayant échappé au Wuhan et à l’alpha, puis frappée de plein fouet par le delta, ce qui est un classique épidémiologique.
aazert
Il y en a encore qui en sont là sérieusement ?
Palou
Starfoul:<br /> (si pandémie il y a)<br /> @Starfoul : attention à la dérive qui risque d’arriver …
Starfoul
tfpsly:<br /> pour justement arrêter cette pandémie<br /> tfpsly:<br /> Ceux qui ne prennent aucune précaution et contaminent à fond.<br /> BraveHeart:<br /> ce qui est un classique épidémiologique.<br /> Donc en temps de pandémie on ne soigne pas mais on vaccine et le virus mute à cause des non vacciné.<br /> Il y a une logique là dedans ,assurément elle est (pour partie) politique.
tfpsly
Starfoul:<br /> Donc en temps de pandémie on ne soigne pas mais on vaccine et le virus mute à cause des non vacciné.<br /> Les gens aux urgences ne sont pas soignés?<br /> Les mutations ont lieu en permanence; les variants Alpha à Delta sont apparus avant les vaccins.<br /> Starfoul:<br /> Il y a une logique là dedans ,assurément elle est (pour partie) politique.<br /> Non, juste épidémiologique.
BraveHeart
Pour la logique vaccinale, non elle n’est pas politique car les personnes âgées et présentant plusieurs comorbidités sont à risque et devaient être vaccinées le plus rapidement possible…par contre, oui, pour la campagne vaccinale certains pays l’ont faite en urgence pour des raisons électorales (GB Israël Hongrie).<br /> Starfoul:<br /> le virus mute à cause des non vacciné<br /> le virus mutera de toute façon, et ce n’est pas forcément une mauvaise chose, c’est ainsi que la grippe espagnole s’est éteinte (c’était une H1N1)…la théorie de l’immunité collective («&nbsp;immunité de troupeau&nbsp;» dans la V.O) reste une théorie en ce qui concerne des pathologies respiratoires qui sont en plus des anthropozoonoses comme ici…c’était une évidence que cela ne marcherait pas…
kellog89
Oui, la pandémie recule pour le moment, grâce entre autre aux vaccinés et à ceux qui continuent d’appliquer les gestes barrière. Et pourquoi y a-t-il plus de vaccinés? Malheureusement grâce au pass sanitaire. Une mesure contraignante et qui est une entorse aux libertés, mais qui est nécessaire tant qu’il y aura des personnes qui continuent de ne penser qu’à eux-mêmes en refusant une vaccination dont on on ne connait pas tout mais qui est efficace pendant un certain temps. Peut-être faudrait-il une 3e dose, un revaccination tous les 6 mois…<br /> C’est la contrainte pour retrouver un semblant de vie d’avant
Augusto
Oui oui tranquille. Merci.
aazert
Merci
Starfoul
tfpsly:<br /> Les mutations ont lieu en permanence<br /> BraveHeart:<br /> le virus mutera de toute façon<br /> Ce qui contredit l’affirmation que ce virus mute au contact de personnes non vacciné mais ne mute pas au contact de personnes vacciné ,en toute logique (en tous cas la mienne) c’est le contraire.<br /> De ce que je sais, la vaccination existe depuis des siècles et elle consiste à injecter le virus atténué ou mort pour prévenir la contraction du dit virus.<br /> Ce qui était le cas jusqu’au H1N1 de 2009 où par exemple la France,la Belgique et la Suisse ont acheté des vaccins pour prévenir la contraction de ce virus et non pas pour enrayer une épidémie qui n’a pas eu lieu dans ces dit pays.<br /> Ici les recommandations de la Suisse<br /> https://www.infovac.ch/fr/?option=com_gd&amp;view=listing&amp;fid=627&amp;task=ofile<br /> Le but de ces recommandations de vaccination est de prévenir les complications de la grippe pandémique (H1N1) 2009 chez les personnes particulièrement à risque d’en développer, et de réduire la morbidité et la mortalité.<br /> Pour le COVID qui est officiellement une épidémie en France ,on vaccine massivement avec une technologie ayant quelques décennies et des vaccins mis au point il y a un an mais en même temps on interdit l’utilisation d’un vaccin ayant une technologie multi centenaires.<br /> Il y a une logique là dedans ,assurément.<br /> tfpsly:<br /> Les gens aux urgences ne sont pas soignés?<br /> J’y répondrais en temps voulu (si c’est possible techniquement…)
tfpsly
Starfoul:<br /> Ce qui contredit l’affirmation que ce virus mute au contact de personnes non vacciné mais ne mute pas au contact de personnes vacciné ,en toute logique (en tous cas la mienne) c’est le contraire.<br /> Quelle affirmation, de qui?<br /> Une mutation se propage seulement si d’autres personnes sont infectées. Une personne vaccinée aura moins de chances de développer la maladie et contaminer d’autres personnes; une personne vaccinée et portant un masque réduit encore plus ce risque.<br /> Starfoul:<br /> De ce que je sais, la vaccination existe depuis des siècles et elle consiste à injecter le virus atténué ou mort pour prévenir la contraction du dit virus.<br /> … et non pas pour enrayer une épidémie qui n’a pas eu lieu dans ces dit pays.<br /> Prévenir la contraction du virus et donc d’être contaminé, ce n’est pas combattre une épidémie???<br /> 3e cause de mortalité en France en 2020, et ce n’est pas une épidémie??? En Suisse l’Office fédéral de la santé publique classe bien le covid comme une épidémie. Idem dans tous les pays. Il y a une définition de ce qu’est une épidémie, et il y a des gens dont le boulot est justement d’étudier ce genre de chose : les épidémiologistes. Ton opinion n’a aucune valeur pour décider si le covid en est une.<br /> EDIT tardif : pas vu que tu parlais du «&nbsp;H1N1 de 2009&nbsp;» désolais.<br /> Starfoul:<br /> en toute logique (en tous cas la mienne)<br /> Oui effectivement tu as une «&nbsp;logique&nbsp;» très spéciale…
clockover
Euh la dérive est déjà là hin <br /> Perso je laisse tomber.<br /> Si certains préfèrent la croyance en 2021 c’est leur problème.<br /> A un moment, il faut qu’ils se remettent un peu leur question au lieu de rester dans leur biais.<br /> Mais clairement c’est la merde pour l’avenir avec les deepfake et co…<br /> Il faut d’urgence mettre en place des cours de zététique à l’école.
Philippe98800
Faux en Nouvelle Calédonie le système hospialier est très développé, j’y ai vécu. Et quand il y a un problème important on envoie en Australie ou Métropole en EVASAN (évacuation sanitaire). Il est évident que tout ne peut pas être géré quand on est sur ile au bout du monde avec seulement 250 000 hab. Par contre, à l’approche du référendum d’auto-détermination on s’attend au départ de 30% des médecins. La bonne question est Pourquoi ? Un élément de réponse, ce n’est pas les moyens qui manquent, ni les conditions de travail (souvent paradisiaques) qui expliquent ces départs vers la métropole.<br /> Le pass sanitaire a l’avantage de me permettre d’aller au ciné, au resto… avec des personnes vaccinées même si ce n’est pas l’arme absolue. Il reste que le vaccin n’est pas efficace à 100% comme tout traitement. On ne soigne pas le cancer dans tous les cas, des gens meurent de maladies cardiaques malgré les traitements. Le vaccin est efficace dans 90 à 95% des cas, on le sait depuis le départ.
BraveHeart
On parlait des Antilles, avec une population conjuguant plusieurs facteurs de risque, en particulier le diabète…<br /> Philippe98800:<br /> Le vaccin est efficace dans 90 à 95% des cas, on le sait depuis le départ.<br /> Mais non…actuellement, face au Delta on serait dans les 39-42% avec le Pfizer, 70-72 % pour le Moderna (ce qui n’est pas si mal)…"<br /> on le sait depuis le départ" , non, les labos le disent, nuance…il faut savoir que les données fournies à des agences type EMA sont des données lissées du fabricant, en aucun cas les données brutes…d’ailleurs, il était annoncé 100 % d’efficacité dans certains cas, ce qui ne peut être accepté que par les plus crédules…qui plus est, les données fournies étaient sur la souche Wuhan, on a eu depuis, entre autres, un variant anglais, un sud africain, un brésilien et un indien et ce Delta a clairement démontré que les %ages allégués étaient fantaisistes, ce qui explique d’ailleurs le nouveau positionnement " ils n’empêchent pas la contamination, mais empêchent les formes graves"…
Starfoul
tfpsly:<br /> 3e cause de mortalité en France en 2020, et ce n’est pas une épidémie???<br /> C’est exactement ce que j’ai écrit<br /> Starfoul:<br /> Pour le COVID qui est officiellement une épidémie en France<br /> Peut être que quand tu (en fait non ,je sais pourquoi tu écris ça mais pour l’instant je m’abstiens…)
tfpsly
Starfoul:<br /> C’est exactement ce que j’ai écrit<br /> Non :<br /> Starfoul:<br /> et non pas pour enrayer une épidémie qui n’a pas eu lieu dans ces dit pays.<br />
Starfoul
Public Senat – 7 Aug 20<br /> Grippe H1N1 : quand la France s’était (trop) préparée à une pandémie<br /> En 2009, la France se préparait à une pandémie en se constituant un stock important d’antiviraux et de masques pour une valeur de plus de 700 millions d’euros. Au Sénat, une commission d’enquête cherche les raisons de cette surestimation du risque...<br />
tfpsly
Starfoul:<br /> H1N1 de 2009<br /> J’avais loupé que tu parlais du «&nbsp;H1N1 de 2009&nbsp;», my bad.<br /> Reste que pour le covid, on vaccine bien pour enrayer l’épidémie, et ça semble bien avoir un effet.<br /> Pour l’affaire des masques en 2009, le problème n’est pas d’avoir fait un stock (c’était une bonne idée); le problème est de ne pas avoir fait rouler le stock afin de le garder en bon état au lieu de le laisser pourrir.
Starfoul
Philippe98800:<br /> Le vaccin est efficace dans 90 à 95% des cas, on le sait depuis le départ<br /> En valeur relative ,car d’après cette étude, les vaccins Pfizer et Moderna sont en valeur absolu efficaces à 0,7% et 1,1%<br /> MDPI<br /> Outcome Reporting Bias in COVID-19 mRNA Vaccine Clinical Trials<br /> Relative risk reduction and absolute risk reduction measures in the evaluation of clinical trial data are poorly understood by health professionals and the public. The absence of reported absolute risk reduction in COVID-19 vaccine clinical trials...<br /> Ça veut dire qu’une personne vacciné avec ces vaccins diminuera le risque d’être infecté par le CODID de 0,7% ou 1,1% .<br /> La conclusion est éloquente :<br /> Une évaluation critique des données d’essais cliniques de phase III pour les vaccins Pfizer/BioNTech BNT162b2 et Moderna ARNm-1273 montre que les mesures de réduction du risque absolu sont très inférieurs aux mesures de réduction du risque relatif signalées.<br /> Pourtant, les fabricants ont omis de déclarer les mesures de réduction des risques absolus dans les documents rendus publics.<br /> De plus, le comité consultatif de la FDA des États-Unis (VRBPAC) n’a pas suivi la publication de la FDA des lignes directrices pour communiquer les risques et les avantages au public, et le comité n’a pas signalé de mesures de réduction des risques absolus en autorisant les vaccins BNT162b2 et l’ARNm-1273 à utiliser en cas d’urgence.<br /> De tels exemples de biais de déclaration des résultats induisent en erreur et faussent l’interprétation du public sur l’efficacité du vaccin à ARNm COVID-19 et viole les principes d’éthiques et d’obligations légales de consentement éclairé.<br />
tfpsly
Starfoul:<br /> Ça veut dire qu’une personne vacciné avec ces vaccins diminuera le risque d’être infecté par le CODID de 0,7% ou 1,1%<br /> Et c’est pour ça que 99% des hospitalisés sont des non-vaccinés… <br /> Puis ce serait bien de quoter tous les chiffres - parce que tu n’as pas du tout compris ce que veulent dire tes 0,7% et 1,1% :<br /> Pfzier/BioNTech … relative risk reduction, 95.1%; 95% CI, 90.0% to 97.6%; p = 0.016; absolute risk reduction, 0.7%; 95% CI, 0.59% to 0.83%; p &lt; 0.000.<br /> Moderna relative risk reduction, 94.1%; 95% CI, 89.1% to 96.8%; p = 0.004; absolute risk reduction, 1.1%; 95% CI, 0.97% to 1.32%; p &lt; 0.000.<br /> Et je t’invite à lire Reuters - Fact Check-Why Relative Risk Reduction, not Absolute Risk Reduction, is most often used in calculating vaccine efficacy<br /> “Let’s say a study enrolled 20,000 patients into the control group and 20,000 in the vaccine group. In that study, 200 people in the control group got sick and 0 people in the vaccine group got sick. Even though the vaccine efficacy would be a whopping 100%, the ARR would show that vaccines reduce the absolute risk by just 1% (200/20,000= 1%). For the ARR to increase to 20% in our example study with a vaccine with 100% efficacy, 4,000 of the 20,000 people in the control group would have to get sick (4,000/20,000= 20%).”<br /> Le RRR (95% et 95%) indique bien l’efficacité d’un vaccin, en comparent une population vaccinée et une non-vaccinée.<br /> L’ARR (0,7% et 1,1%) est en gros le RRR multiplié par le risque de contagion pour un non-vacciné. Utiliser l’ARR pour dire qu’un vaccin n’est pas efficace, c’est ne rien comprendre à ces chiffres
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un robot artiste accusé d'espionnage à la frontière égyptienne
ADP teste les transporteurs de bagages électriques et autonomes à Paris-Charles-de-Gaulle
Quand HTC présente son nouveau casque, le VIVE FLOW... en l'intégrant sur des photos iStock
Ça y est, le robot-chien est armé... et vous n'avez pas envie de croiser son chemin
Ford étudie votre activité cérébrale pour éviter les accidents
Microsoft Translator peut désormais traduire plus de 100 langues
Bipède, capable de voler et de faire du skateboard, ce robot fait rêver... Ou flipper... Ou rêver... Ou...
Les eurodéputés ont voté une résolution contre la surveillance de masse à l’aide de l’IA
Un groupement de médecins et d'experts en biotech cherche à augmenter la durée de vie humaine jusqu'à 120 ans
Metaverse : Facebook engage 50 millions de dollars pour rendre le monde virtuel
Haut de page