Le Conseil scientifique donne son feu vert à l’utilisation du format numérique pour le pass sanitaire

Mia Ogouchi
Publié le 05 mai 2021 à 14h14
TousAntiCovid visuel

Très attendu, le pass sanitaire réunira les informations de santé de son propriétaire sur l’application TousAntiCovid et facilitera ses déplacements.

C’est une nouvelle qui pourrait en ravir certains : le pass sanitaire a été approuvé par le Conseil scientifique. Centralisant les preuves de vaccin, de guérison ou de tests PCR, le précieux sésame sera disponible dès le 9 juin en version papier ou sur l’application TousAntiCovid. Attention, il ne dispense évidemment pas d’appliquer le protocole sanitaire.

Le pass sanitaire disponible sur l’application TousAntiCovid

L’utilisation du pass sanitaire devrait permettre à ceux et celles qui le souhaitent de se rendre dans des lieux accueillant beaucoup de monde, comme les salons, les festivals ou les aéroports. Une attestation permettra ainsi de prouver que l’on a été vacciné ou que notre dernier test PCR est négatif. Disponible sur le site sidep.gouv.fr, elle pourra être présentée sous format papier ou numérique. Dans ce dernier cas, un QR Code pourra être stocké sur l’application TousAntiCovid.

Le gouvernement a aussi fait savoir qu’il n’y aurait pas besoin d’attestations pour les activités jugées plus « quotidiennes ». Les bars, les restaurants, les cinémas ou encore les lieux de formation n’auront donc pas à demander à leurs visiteurs de montrer patte blanche. Bien sûr, rappelons que les gestes barrière restent plus que jamais d’actualité et le pass sanitaire ne dispense pas son propriétaire de les appliquer.

Les données personnelles de santé seront-elles sécurisées ?

Le Conseil scientifique recommande l’usage du format numérique pour le pass sanitaire. En effet, contrairement au support papier, ce dernier masquera les données personnelles de l'utilisateur concerné. TousAntiCovid ne révèlera pas non plus le lieu et les conditions d’obtention du pass. En cas de contrôle, un simple voyant vert ou rouge sera visible.

TousAntiCovid reste par ailleurs téléchargeable sur la base du volontariat. Quant aux questions éthiques, le Comité Consultatif National d’Éthique a déjà souligné, en mars dernier, que « le respect des libertés individuelles et le principe d’équité » seraient essentiels dans la mise en œuvre du futur pass sanitaire.

Source : BFM

Mia Ogouchi
Par Mia Ogouchi

Mon parcours

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
lapin-tfc

Très bonne nouvelle et vivement le retour à la liberté, dommage que l’accès aux urgences médicales ne soient pas conditionné au pass sanitaire pour isoler les antivax du reste de la population, ça viendra peut-être…

norwy

L’argument sur les données personnelles semble être une vaste « fumisterie » : le débat originel tourne sur l’utilisation et le piratage potentiel de ces données en masse depuis l’hébergeur de l’application.

Le fait que la personne qui contrôle votre pass voit vos données alors qu’elle en verra des centaines/milliers à la chaîne n’est pas là où on attendrait de la protection.

Felaz

Finalement l’application TousAntiCovid va être de moins en moins inutile…

Popoulo

Oui, on pourrait les envoyer dans des camps de travail. Tiens, ça me rappelle un truc…

lapin-tfc

pas du tout, chacun est libre ou non de se vacciner mais doit assumer ses choix, quand il sera possible pour tout le monde d’être vacciné les antivax devront assumer leur choix, la société n’aura plus à assumer financièrement cela, ce serait juste pour tous les autres qui veulent sortir de ce merdier

keyplus

quelles infoxs??

lapin-tfc

oublier volontairement d’indiquer que cela concerne les activités de plus de 1000 personnes, donc pas les restaurants comme il est indiqué en mélangeant sciemment passeport vert et pass sanitaire, que du bonheur et des mensonges avec les antivax comme d’hab

michel_66

« isoler les antivax du reste de la population, ça viendra peut-être… » Vous savez ce qu’est ce raisonnement? Du fascisme ! De l’intolérance manifeste! Un manque total de discernement et de réflexion! Si certains refusent (pour l’instant!!!) le vaccin c’est que, peut être, y a t-il une raison valable que vous ignorez ou feignez d’ignorer…

lapin-tfc

Ton smartphone, ton opérateur mobile, ta CB en savent bien plus que l’application stop covid

dis autrement l’état n’a pas besoin de stop covid pour te suivre tu te trompes de combat

lapin-tfc

ca fait pas un outil de plus sinon ce serait franchement un mauvais outil, ça n’a rien à voir avec du pistage, le minimum quand tu veux pister quelqu’un sur le web c’est de savoir ce qu’il fait sur le web et ce n’est pas cette application qui va aider à cela