Free poursuit son recrutement d'abonnés au second trimestre, confirmant sa belle année 2022

31 août 2022 à 07h40
10
free
© Free

L'opérateur Free a enregistré un deuxième trimestre très positif, fixe et mobile confondus. Son chiffre d'affaires, en nette hausse, suit logiquement.

Dans le sillage d'un premier trimestre annuel réussi, Iliad, maison-mère de Free, a confirmé ses bonnes dispositions actuelles en réussissant le second. L'entreprise assume un vrai leadership en 2022 s'agissant des recrutements fixe et mobile et dépasse les 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires sur le premier semestre, si l'on cumule ses résultats en France et sur ses autres marchés européens (Italie et Pologne).

Iliad progresse partout en Europe

Sur les trois derniers mois, Iliad a généré un chiffre d'affaires de 2,09 milliards d'euros à l'échelle du groupe tout entier, en progression de 11,4 % par rapport au second trimestre 2021. En France, ses revenus ont atteint 1,37 milliard d'euros sur la période, soit une augmentation de 7,1 % sur un an. « Iliad est l'opérateur qui a enregistré la plus forte croissance en Europe parmi le top 15 des groupes télécom », se réjouit la société.

Au premier semestre, Iliad a « gagné » plus de 2,7 milliards d'euros en France (plus de 4 milliards si l'on ajoute les résultats en Pologne et en Italie), une honorable croissance de 6,6 %. On peut donc parler d'une première moitié d'année réussie pour le groupe de Xavier Niel.

Les revenus générés en Italie (228 millions d'euros) et en Pologne (495 millions d'euros) sur le second trimestre font qu'Iliad réalise près d'un tiers de son chiffre d'affaires loin de sa base historique, comprenez hors de France. La dette du groupe dépasse tout de même les 10 milliards d'euros désormais. C'est 2 milliards de plus qu'au 31 décembre dernier. Les récents rachats et la fin de l'aventure boursière du groupe sont passés par-là. Mais « le 27 juillet, le Groupe a annoncé avoir finalisé un large programme de financement à moyen terme pour 5 milliards d’euros », rappelle l'entreprise, qui financera notamment, grâce à cette enveloppe, le paiement des fréquences 5G italiennes à la fin du mois de septembre.

Numéro 1 français sur le fixe et le mobile

Au deuxième trimestre 2022, Free a enregistré des performances assez équivalentes en France s'agissant de son recrutement. L'opérateur, qui compte désormais plus de 7 millions d'abonnés sur le fixe, a accueilli 67 000 nouveaux abonnés nets, convertissant avec succès ses 204 000 recrutements sur la fibre.

Sur le mobile, Free a recruté 120 000 abonnés nets, les forfaits 4G/5G (+233 000, 9,7 millions de clients) surpassant largement le forfait voix (-112 000, plus que 4,1 millions d'abonnés). Il est ainsi tout à fait possible que Free dépasse le cap des 21 millions d'abonnés (fixe et mobile réunis) au prochain trimestre. L'opérateur en compte aujourd'hui 20,91 millions.

S'il reste vigilant dans un contexte incertain, le groupe Iliad peut se targuer d'être l'opérateur n°1 en France sur les recrutements fixe et mobile. « Ces très bons résultats sont le résultat d’années d’investissement dans nos réseaux et dans notre politique d’innovation », juge le directeur général Thomas Reynaud.

Free Mobile
  • Le prix le moins cher du marché pour la première année
  • Une grosse enveloppe de data 4G à l'étranger
  • Des avantages pour les abonnés Freebox

Nous recommandons Free Mobile pour ses prix, ses enveloppes data généreuses, sa connexion honorable et toujours en progrès, ses solutions à l'international, ses services sérieux et sa volonté d'être toujours au top de la modernité. On peut en effet être sûr de pouvoir compter sur cette filiale d'Iliad, résolument tournée vers l'avenir, pour continuer de surprendre ses clients comme ses concurrents et en prime, de ne pas faire office de figurant au lancement de la 5G.

Nous recommandons Free Mobile pour ses prix, ses enveloppes data généreuses, sa connexion honorable et toujours en progrès, ses solutions à l'international, ses services sérieux et sa volonté d'être toujours au top de la modernité. On peut en effet être sûr de pouvoir compter sur cette filiale d'Iliad, résolument tournée vers l'avenir, pour continuer de surprendre ses clients comme ses concurrents et en prime, de ne pas faire office de figurant au lancement de la 5G.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
7
Marcox66
Le rédacteur a besoin d’une petite formation financière : ILLAD a gagné ! non le chiffre d’affaire d’est pas un gain, mais une recette des ventes.
AlexLex14
Noon, sans déc’ ? Et les figures de style, ça te parle ? <br /> Bref…
nourdemars013
Free ont fait baisser les prix et tant mieux mais niveau qualité de réseau mobile c’est plutôt moyen même dans une ville comme Marseille en 5G la qualité est pas folle et les débits équivalent a de la 4G moyenne . Niveau fibre ils ont quasi plus tirer de réseau en gros volume depuis des années ils font presque que de l’interconnexion sur les opérateurs constructeurs du réseau ca reste mieux que rien mais s’il fallait compter sur FREE nous serions a des années lumières du réseau actuel
AlexLex14
Le sujet est intéressant, et t’as raison. Free a beaucoup irrigué en privilégiant la couverture au(x) débit(s) pour le moment. Mais ça finira par changer…<br /> Je pense qu’en ces temps où beaucoup se serrent la ceinture, Free a su attirer par sa politique de prix plus bas que ses concurrents. Et effectivement, il y a la contrepartie
FortyTwo
Free au niveau de l’internet fixe à la maison c’est vraiment TOP (en terme de vitesse, certainement pas la qualité de service et service client…), mais le réseau mobile est d’une trèèèèès mauvaise qualité (le pire des 4 opérateurs), et cela n’a pas changé depuis leur arrivée sur le marché mobile en 2012. C’est le pire opérateur mobile, toujours bon dernier dans les relevés de l’ARCEP et autre.<br /> Alors certes leurs forfaits mobiles ne sont pas chers, mais vous en avez pour votre argent, un réseau mobile à la ramasse sur tous les plans.
ABC
Article intéressant, merci. La question de que je me pose, c’est de savoir aux dépends de qui Free progresse ?
AlexLex14
Merci <br /> À titre de comparaison, le groupe Orange a recruté (au T2 2022), 173 000 abonnés en ventes nettes sur le mobile, mais seulement 26 000 sur le fixe. C’est à peu près comparable, mais Orange dispose de sa marque et de la marque Sosh, comprise dans les résultats du groupe. Free n’a que Free.<br /> Bouygues Tel n’a gagné « que » 193 000 abonnés sur le mobile T1 et T2 confondus, et 315 000 sur le fixe où l’opé marche fort, mais cela comprend ses deux marques aussi.<br /> Pour SFR, à vérifier car je n’ai pas retrouvé le mail mais il me semble de mémoire qu’on était sur du 40 000 en fixe et plus d’un million sur mobile, mais le mobile est tronqué par les abonnés de Coriolis notamment, propriété du groupe désormais.
Palou
AlexLex14:<br /> mais le mobile est tronqué par les abonnés de Coriolis notamment, propriété du groupe désormais<br /> le chiffre doit aussi être tronqué par Prixtel et LaPoste Mobile qui sont sous SFR (sans en être la propriété), non ?
AlexLex14
Oui pour Prixtel Palou tu as raison.<br /> Pour La Poste Mobile, les résultats restent rattachés au groupe La Poste.
leulapin
Perso ils m’ont recontacté alors que depuis quasi 10 ans je n’étais plus client (après plus de 10 ans de fidélité) et ils m’ont fait une offre à 10 euros mensuels sur le fixe.<br /> Alors si le principe s’est multiplié ils peuvent recruter autant qu’ils veulent, derrière ils ne vont pas gagner grand chose au niveau financier.<br /> Est ce qu’ils ne biaisent pas leurs chiffres ainsi parce qu’ils sont en pleine restructuration de dette uniquement?
ABC
Ouah, ça c’est de la réponse avec du répondant ! <br /> Merci à toi.
AlexLex14
De rien avec plaisir <br /> Bonne soirée
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Immersion, traduction... Google continue de révolutionner la recherche
Fire TV : Amazon dégaine une nouvelle box et un téléviseur QLED
Amazon met à jour ses enceintes Echo avec de tout nouveaux modèles
Réveillez-vous avec Halo Rise, le premier réveil connecté d'Amazon
Enfin ! Vous allez pouvoir réagir aux messages d'un iPhone depuis Android
Android : les développeurs abandonnent de plus en plus leurs applications, et c'est un vrai problème
Citroën entame son renouveau électrique avec... un vieux logo
VKontakte, le plus grand des réseaux sociaux russes, supprimé de l'App Store
Bientôt un écran de verrouillage type iOS 16 sur les Samsung ?
Véhicules électriques : BMW est très, très contente
Haut de page