Des chercheurs modélisent une tumeur cancéreuse en réalité virtuelle

05 janvier 2019 à 17h06
7
Cellules cancereuses

La réalité virtuelle serait un nouveau moyen d'observer le cancer.

C'est ce que met en avant Greg Hannon, professeur et directeur de l'Institut de Cambridge de Recherche contre le cancer.

De nouveaux traitements en vue ?

Récemment, des scientifiques de Cambridge ont décidé de développer un modèle 3D de tumeur dans le but de l'observer et l'étudier par le biais de la réalité virtuelle. Cette modélisation se base sur un échantillon réel de 100 000 cellules (environ 1 mm cube) provenant d'un véritable patient.


Cette représentation numérique des cellules cancéreuses devrait permettre aux chercheurs d'étudier les cellules cancéreuses avec une extrême précision. Comme le précise le Professeur Greg Hannon, jusque-là « personne n'a examiné la géographie d'une tumeur avec ce niveau de détail ». La modélisation devrait ainsi permettre de comprendre le comportement des cellules cancéreuses entre elles, mais aussi avec les tissus environnants. L'objectif à terme étant, bien entendu, de concevoir des thérapies plus efficaces et moins invasives pour les patients.

L'équipe de chercheurs a par ailleurs ouvert l'accès à cette modélisation à la communauté scientifique internationale, afin de faire bénéficier de leur travail à la recherche.

Source : Alphr.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
0
Le_Prophete
Mouais enfin ce n’est pas à partir d’un seul échantillon qu’on peut en tirer une solution medicale générale. Des tumeurs il y en a des milliers de formes différentes donc il faudrait arrêter de donner de faux espoir. La recherche medicale c’est un travail de très longue haleine.<br /> C’est un peu comme pour les batteries, depuis 10 ans on nous annonce de nouvelles tehniques révolutionnaires mais concrètement on ne voit rien venir
steeven_eleven
Ou alors c’est que tout le monde est content comme cela. Les chercheurs vivent grassement des donts et des subventions, pourquoi se presser ?
Le_Prophete
Ca je suis d’accord. Les labo gagnent bien plus avec les dons, les aides qu’avec les brevets liés aux découvertes. Ils ont tout interet a faire trainer les choses.<br /> Moi je dis que pour les pousser à trouver des remedes on devrait injecter le SIDA et le cancer à tous les chercheurs … là je suis persuadé qu’ils touveraient rapidement des remèdes <br /> Sérieusement je pense que les rémunérations des dons et des aides devraït être en fonction des résultats ça les motiveraient beaucoup plus. La carotte ca marche toujours.
lanarchiste66fr
Commentaires ignobles , souvent ses chercheurs sont des jeunes qui aprés des années d’études ne gagnent même pas un salaire digne.<br /> Continuez comme ça , vous leur arriverait même pas à la cheville.
Fulmlmetal
Ce que tu dis montre bien qu’il y a un problème. On en revient donc à cette question “où va l’argent ?”<br /> Visiblement des gens s’en foutent plein les poches, ET CA c’est ignoble. On se souvient tous des scandales comme l’Arc, avec un PDG qui a détourné l’argent, donc tu ne me feras pas croire qu’il n’y a pas des magouilles, quand il y a beaucoup d’argent en jeu à chaque fois les hommes/femmes perdent la tête.<br /> Le fait est que ça arrange certain que l’argent coule à flot tout seul sans trouver. Je ne doute pas de la sincérité des chercheurs, mais si ce ne sont pas les chercheurs ce sont plus probablement les chefs de projets, les directeurs de labo, les PDG de labo, les actionnaires, etc. eux sont les gagnants de ces aides et dons par millions.<br /> Si on trouve un remède contre le cancer, le SIDA, tu crois qu’ils recevront autant d’aides et de dons ? surement pas, ils vivront surement avec peu de moyens financiers puisque les brevets ne rapporteront pas autant. N’oublie pas que ces labos sont toutes des sociétés privés, des sociétés pharmaceutiques privés qui font avant tout du business. Certaines de ces sociétés n’hésitent pas à créer des pénuries de médoc pour en faire grimper le prix, d’autres stoppent des médocs car pas rentable. La recherche, la pharmacie, c’est du business et c’est l’argent qui dirige les choix, pas les intérêts des gens dont ils n’en ont rien à fiche.
Popoulo
Seul Gilbert Montagné peut approuver ton commentaire.
philumax
il n’y a qu’une seule maladie majeure à soigner en priorité : l’argent!<br /> tant qu’elle ne sera pas soignée et guérie, rien ne changera.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Imago : un service de curation de vidéos engagées au petit air de Netflix
Brian May du groupe Queen a composé un titre en l'honneur de la sonde New Horizons
Au Royaume-Uni, le marché du jeu vidéo surpasse ceux de la musique et la vidéo réunis
Bali : le projet de Microsoft permettant aux utilisateurs de contrôler les données collectées
Streaming : les détails du quota de contenus européens seront dévoilés fin 2019
⚡️ Bon Plan : Smart TV de 50
⚡️ Bon Plan chez Udemy : la formation AngularJS pour 9,99 euros
TrailGuard : la caméra intelligente d'Intel dédiée à la protection de la faune africaine
Un petit jeu gratuit tous les jours, le pari du launcher de Meditations
⚡️ Ys VIII: Lacrimosa of DANA - Adventurer's Edition sur Switch à 34€
Haut de page