Facebook va tester la pub dans l'Oculus Quest ; la connexion au compte Facebook prend tout son sens

17 juin 2021 à 13h00
17
Oculus Quest
© Oculus

Facebook a annoncé vouloir tester l'ajout de publicités en réalité virtuelle.

Après avoir testé le mois dernier les publicités au sein de l'application mobile Oculus, Facebook va un cran plus loin en les ajoutant cette fois au sein des jeux eux-mêmes.

Un ajout encore en phase de test

Après la décision controversée de rendre la possession d'un compte Facebook obligatoire pour pouvoir utiliser les casques VR Oculus, l'entreprise continue dans sa lancée et a fait une annonce qui ne manquera pas de faire grincer des dents.

En plus des publicités intégrées à l'application mobile Oculus, un test va être mis en place pour les ajouter directement au sein des jeux eux-mêmes. Cette expérimentation commencera avec le jeu Blaston de Resolution Games ainsi que des jeux issus d'autres développeurs, qui ne sont pas encore annoncés, dans les prochaines semaines.

Facebook a justifié cette décision par sa volonté d'aider les développeurs de jeux à se faire connaître, mais aussi à trouver d'autres sources de revenus. Ceux-ci toucheront donc une partie de l'argent généré par la publicité, mais l'entreprise n'a pas précisé exactement quel pourcentage leur reviendrait. Le test se déroulera sur un nombre d'applications réduit et la société a indiqué attendre les retours de ses clients et des développeurs avant d'annoncer une date pour la généralisation de la publicité en VR et dans l'application mobile.

Des publicités personnalisables

Ces publicités suivront les principes de Facebook en la matière, c'est-à-dire que les utilisateurs auront la possibilité de cacher certaines annonces, ou toutes celles venant d'une entreprise en particulier, et d'accéder à des préférences détaillées à partir de n'importe quelle publicité grâce à l'option « Why am I seeing this ad ? ». Facebook récupérera des informations à propos des publicités sur lesquelles vous avez cliqué ou dont vous avez sauvegardé le lien.

Cependant, l'entreprise tient à rassurer ses clients et indique ne pas utiliser les informations traitées localement sur les casques, comme les images récupérées par les capteurs de l'Oculus, celles de leurs mains, ou les données stockées localement telles que le poids, la taille ou le genre de l'utilisateur. La publicité ne sera pas non plus basée sur les mouvements réalisés au sein d'un jeu ni sur les conversations vocales dans les différentes applications.

Cet ajout permettra à Facebook de récupérer encore plus de données sur les habitudes de consommation de ses utilisateurs, qui dévoilent déjà assez bien d'elles-mêmes nombre d'informations privées, et si les développeurs peuvent bien y trouver leur compte, ce sera sans aucun doute l'entreprise qui sera la grande gagnante dans l'histoire.

Modifié le 18/06/2021 à 10h24
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
15
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Chip’n Dale Rescue Rangers : leur tactique c’est l’attaque, sur NES
Vous rêvez de jouer à la console sur écran géant ? Certains cinémas vous permettent de louer leurs salles
Google fête le début des JO 2020 de Tokyo avec un jeu vidéo 16 bits
De nombreux sites internet et services (PSN, Steam, SFR...) sont actuellement inaccessibles
Steam Deck : la console portable est-elle une porte d'entrée au jeu sur PC ?
Vous avez une PS5 ? Profitez de 6 mois d'Apple TV+ gratuitement
Valve : le mode TV Big Picture va être remplacé par l'interface du Steam Deck
Cyberpunk 2077 : de nouvelles découvertes concernant les DLC gratuits et extensions à venir
Le marché des jeux vidéo devrait prospérer ces prochaines années
Steam Deck est déjà proposé 5 000 $ par des scalpers nés avant la honte
Haut de page