Block (ex-Square) de Jack Dorsey veut créer un système de minage de Bitcoin ouvert

15 janvier 2022 à 17h30
24
Twitter Bitcoin

Quelques mois après avoir quitté Twitter , Jack Dorsey se concentre sur son entreprise spécialisée dans les paiements numériques . Sa nouvelle société n’avait pas caché son envie de lorgner du côté des crypto-monnaies , mais c’est désormais officiel.

Block annonce concevoir un système pour miner du bitcoin plus ouvert, accessible et moins énergivore.

Block va se lancer dans le minage de Bitcoin

Block se lance dans le minage de bitcoin, mais avec un système qui se veut plus accessible que les méthodes actuelles. C’est ce qu’a annoncé Jack Dorsey, fondateur de la société américaine spécialisée dans les solutions de paiement digitales sur ses réseaux sociaux. Le créateur de Twitter a expliqué concevoir « officiellement un système ouvert pour miner du bitcoin ». En théorie, n’importe qui peut déjà miner depuis chez lui, mais avec la flambée de la blockchain , les contraintes techniques sont plus importantes. Il faut désormais un matériel de pointe et un accès à une source d’électricité peu coûteuse. 

L’objectif de la fintech est clair : rendre la crypto-monnaie plus accessible et son processus de création « mieux réparti et plus efficace, de l’achat à l’installation et à la maintenance ». En d’autres termes, l’entreprise anciennement appelée Square veut concevoir une solution de minage BTC qui génère moins de chaleur et qui soit moins énergivore, a précisé Thomas Templeton, directeur des équipements de Block. Ce futur système devrait également proposer une meilleure rentabilité, un coût d’investissement moindre et un meilleur entretien.

Pour y parvenir, Block va s’entourer d'une équipe d’ingénieurs et de spécialistes du minage ASIC. « Cela nous intéresse parce que miner va bien au-delà de la création de nouveaux bitcoins. Nous voyons ça comme un besoin sur le long terme pour bâtir un futur complètement décentralisé », a-t-il ajouté sur ses réseaux sociaux.

Source : Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
24
11
kast_or
Ça me paraît complètement fumeux comme projet. En créer une nouvelle carte plus optimisée qui mine plus à quantité égale d énergie, ils vont juste remonter la barre. Tout le monde va utiliser la même techno =&gt; tout le monde va continuer à consommer autant, non ?<br /> Comment veux tu faire quelque chose de «&nbsp;green&nbsp;» avec une techno à comme base les calculs ?
toast
Je pense que Dorsey a également le poids pour être force de proposition sur des modifications software du bitcoin.<br /> Je pense que le mec à une vision un peu plus large de sa stratégie que trois paragraphes sur Clubic hein… Il a sûrement des trucs en préparation.
lefranstalige
Ou as-tu vu qu’il voulait «&nbsp;créer une nouvelle carte&nbsp;»?
pecore
Si je comprend bien la théorie, Dorsey veut créer un système qui mutualiserait les capacités de calcul des PC des particuliers pour en faire une grande machine virtuelle de minage. Ensuite le produit du minage serait divisé entre les participants. En gros il voudrait revenir à ce que le minage du Bitcoin était censé être au départ : un moyen pour les messieurs tout le monde de participer à la blockchain en offrant leur puissance de calcul non utilisée et d’être rémunérés pour cela.<br /> J’avoue que l’acharnement de certains à vouloir à tout prix corriger les défauts conceptuels du Bitcoin me rendrait presque admiratif, même si je pense toujours que c’est se battre contre des moulins à vent et que le truc que Dorsey veut faire sera une usine à gaz qui ne pourra jamais contrer les méga-fermes de minage.<br /> Quant à être moins énergivore, vu que cela doit se rajouter aux fermes déjà existantes, c’est, comme toujours, de la foutaise.
Blackalf
Et qu’est-ce que cette société va y gagner au passage ? parce qu’il est évident qu’ils ne font pas ça uniquement pour rendre service. ^^
Kratof_Muller
Etant donné qu il n y a pas de preuve d enjeu mais que de la preuve de calcul sur un noeud BTC, l’idée de passer par des asics est inévitable, son projet peut marcher à plusieurs conditions:<br /> 1- ses asics devront être nombreux (privés et propriétaires) et beaucoup plus performants que les meilleurs actuels au point d’être disruptif dans le hashrate mondial. Les frais devraient ainsi baisser car les transactions seront plus rapides.<br /> 2- cela n’étant pas suffisant pour permettre au plus grand nombre de participer, un nouveau token ( probablement garantit par un grand nombres de btc) sera créé afin d’être minable par cpu, gpu ou petits asics abordables et peu gourmands.<br /> 3- Ces tokens étant garantis par une importante quantité de btc, ils devront être acceptés par des plateformes de trading ou autres effets de leviers.<br /> En somme une architecture hybride d’asics maison SHA256 utilisant un token participant au calcul tel que le sha256 soit subdivisé en plus petits blocs sur lesquels cpu gpu et petis asics s’avèreront suffisamment performants.<br /> Pour y arriver un sous réseau indépendant composé de ces asics sha256 maison qui seront à la fois mineurs et gestionnaires des émissions de paquets du sous réseau destinés au plus grand nombre.<br /> Biensur, tout ça n’est qu’une suite d’hypothèse, mais certaines seront nécessaires.<br /> Pour simplifier cela pourrait ressembler à la mise en place d’une sorte d’erc20 privé et réservé au btc.<br /> Et il sera encore plus pété de tune le Dorsey … Si ça marche.
benben99
Le bitcoin est basé sur le gaspillage d’énergie… même si tu réduit un peu le coût, cela ne va pas changer.
Kratof_Muller
Faux, le bitcoin est basé sur du gaspillage de calcul, le minage étant ouvert et exponentiellement concurrentiel dans la validation de blocs. Si BTC passait à une preuve d’enjeu ce serait très différent.<br /> La majorité des crypto ne sont qu’un effet de biens immatériels crées par une demande croissante de composants et soutenant toute une économie, comme l’ont fait le hpc et le gaming, j’irai presque à dire que la vulgarisation des crypto sort des labos des fabricants de puces.<br /> Ce serait un peu comme le dollar de Nixon réindexé sur l’or , le pétrole et des actions ; la capitalisation des fabricants augmente du fait de l’utilité et l’usage de crypto en plus d’avoir un capital en argent réel ; comme un dollar n’ayant de valeur qu’en tant que «&nbsp;pétrodollar&nbsp;»
lefranstalige
Le gestionnaire de pool de minage prennent une commission.
lefranstalige
Gaspillage est très subjectif. C’est du gaspillage pour toi car tu ne reconnais pas d’intérêt au Bitcoin. Ce n’est pas du gaspillage pour moi car je vois Bitcoin comme un remplaçant au monnaies que nous connaissons aujourd’hui.
Peggy10Huitres
Ah Ouai … J’ai rien compris !<br /> T’as une ferme au kazakhstan ?
Roster1
Une transaction qui a couté 10 centime revient en fait a 7 centime du fait du mineur qui se prends une marge. 7 cts d’electricité pour une transaction totale sécure sans intermédiaire bancaire, que demandez de plus.
lefranstalige
Une transaction sur le Lightning Network qui pourrait très bien devenir la couche transactionnelle sur Bitcoin permet de faire des transactions à des coûts bien plus faible.
MattS32
Kratof_Muller:<br /> ses asics devront être nombreux (privés et propriétaires) et beaucoup plus performants que les meilleurs actuels au point d’être disruptif dans le hashrate mondial. Les frais devraient ainsi baisser car les transactions seront plus rapides<br /> Non, augmenter la puissance disponible pour le minage ne fait pas accélérer les transactions. La difficulté du minage de chaque bloc est en effet adaptée en fonction de la puissance disponible sur le réseau pour que le débit de blocs traités soit à peu près constant (1 bloc toutes les 10 minutes environ).<br /> Kratof_Muller:<br /> Faux, le bitcoin est basé sur du gaspillage de calcul<br /> Ce qui revient exactement à faire du gaspillage d’énergie, puisque le calcul n’est pas réalisable sans énergie.<br /> Roster1:<br /> Une transaction qui a couté 10 centime revient en fait a 7 centime du fait du mineur qui se prends une marge. 7 cts d’electricité pour une transaction totale sécure sans intermédiaire bancaire, que demandez de plus.<br /> Il ne faut pas confondre le coût facturé pour la transaction et le coût de l’électricité consommée par les mineurs pour traiter cette transaction…<br /> Car les mineurs sont rétribués avec les frais de transaction, mais aussi et surtout avec les BTC créés avec chaque nouveau bloc de transaction… Ce qui fait que les mineurs dépensent en énergie BEAUCOUP plus que le montant des frais de transaction.<br /> Avec le volume actuel de transactions et de minage, le coût énergétique moyen d’une transaction dépasse les 1000 kWh, voire les 2000 kWh selon certaines sources. 160€ à 320€ au tarif français, qui est loin d’être le plus cher du monde…<br /> Ce n’est que quand il n’y aura plus de génération de nouveaux bitcoin (en 2140… si le Bitcoin survit jusque là) que les frais de transaction devront intégralement couvrir le coût de l’électricité et la marge du mineur.
Kratof_Muller
Ce n’est pas faux, mais le lightning network est un nœud BTC qui ne valide pas les transactions, il se contente de les transmettre à un full node BTC. De ce fait un nœud lightning ne stock pas la blockchain.
lefranstalige
Et ce n’est pas le but. Bitcoin n’est pas fait pour gérer toutes les transactions du monde. C’est une couche de recette («&nbsp;settlement&nbsp;» en anglais).<br /> Dès le debut, Hal Finney, qui a travaillé avec Satoshi sur Bitcoin (et qui est un candidat sérieux pour être Satoshi lui-même), avait très clairement expliqué qu’il faudra des couches applications au réseau Bitcoin.<br /> Un peu comme TCP/IP pour Internet qui est un protocole sur lequel est construit tout le reste.
Roster1
Peu importe le calcul, si le mineur ne s’y retrouve pas il ne minerait pas donc la transaction à un cout de revient moins cher que celle que l’on paie et que l’ont montre du doigt. la transaction à l’unité est moins cher qu’un banquier qui se déplace tous les jours avec son plein de gazoil et payer 3000 balles. Et j’ai pas besoin de banquier et ni d’intermédiaire
MattS32
Roster1:<br /> Peu importe le calcul, si le mineur ne s’y retrouve pas il ne minerait pas donc la transaction à un cout de revient moins cher que celle que l’on paie et que l’ont montre du doigt.<br /> Non. La transaction a un coût de revient plus cher que ce que tu paies. Car le mineur n’est pas payé que par les frais de transaction, il est aussi et même surtout payé par les 6.25 BTC qui sont créés à chaque bloc de transaction et qui sont versés avec les frais de transaction au mineur qui a trouvé la solution du bloc.<br /> C’est aujourd’hui grâce à ces 6.25 BTC que le mineur rentre dans ses frais.<br /> S’il n’y avait que les frais de transactions, il faudrait qu’il y ait vraiment beaucoup moins de mineurs pour que ça soit rentable de miner.<br /> Pour comparaison, le montant médian des frais dans le dernier bloc miné est de 5 satoshis/octet sur un bloc de 1.42 Mo. Pour un total de 0.13 BTC de frais sur ce bloc et 6.25 BTC de création monétaire.<br /> La part des frais de transaction dans la rémunération du mineur est donc ridiculement faible actuellement, ça représente à peine 2%. Si on considère que les mineurs font 50% de marge nette, ça veut dire que les frais payés par les utilisateurs devraient ne couvrent que 4% des coûts réels de traitement des transactions.<br /> Pour reprendre l’exemple de ton banquier à 3000€ par mois, c’est un peu comme si pour le rémunérer la banque facturait chaque mois 60€ répartis sur l’ensemble des transactions qu’elle traite et créait 2940€ nouveaux euros pour payer le reste du salaire…<br /> Roster1:<br /> la transaction à l’unité est moins cher qu’un banquier qui se déplace tous les jours avec son plein de gazoil et payer 3000 balles<br /> LOL. Tu n’as visiblement absolument aucune notion des ordres de grandeurs du volume de transaction traitées par les systèmes bancaires vs ce que traite le Bitcoin et des consommations énergétiques associées…<br /> Le Bitcoin, c’est de l’ordre de 5 transactions par seconde en moyenne, à l’échelle mondiale. Le système bancaire classique, rien qu’à l’échelle de la France, c’est au moins 200 fois plus (rien que les paiements CB en France, c’est déjà 500 transactions par seconde). Au niveau mondial, rien que les CB, ça dépasse aujourd’hui les 20 000 transactions par seconde. 4000 fois plus que le BTC…<br /> Et le coût énergétique par transaction est vraiment BEAUCOUP plus faible dans le système bancaire traditionnel que dans le système BTC. Et heureusement, on n’aurait jamais assez d’énergie pour supporter un système qui gère 10 000 fois plus de transactions et avec un coût par transaction supérieur…<br /> Avec 1000-2000 kWh d’électricité, tu fais une transaction BTC. Avec les même 1000-2000 kWh d’électricité, tu fais 650 000 à 1.3 millions de transactions sur le système VISA (149 kWh en moyenne pour 100 000 transactions).<br /> Roster1:<br /> Et j’ai pas besoin de banquier et ni d’intermédiaire<br /> Non, mais tu as besoin de milliers de gens qui mettent à disposition des dizaines de millions des puces pour faire les calculs… Il est absolument illusoire de croire que tu fais ta transaction BTC seul avec le destinataire.<br /> Les seuls transactions qu’on peut faire sans l’aide de personne, c’est les transactions de la main à la main.
Roster1
Tu raconte n’importe quoi à écrire un pavé puisque comme je t’ai déja dit, si le cout de transaction était supérieur à ce que l’utilisateur paye, le mineur fermerait. Tu peux chercher ce que tu veux, le prix est inférieur à ce que MOI je paie puisque le mineur se prends une marge et cela dans toute les blockchain et pas que le pour BTC. Même solana qui malgré me taxe 0.00001 Sol, le mineur se prends sa marge, infine soit elle.
Roster1
MattS32:<br /> C’est aujourd’hui grâce à ces 6.25 BTC que le mineur rentre dans ses frais.<br /> Non c’est completement faux des milliers de mineurs ne tombe jamais sur un bloc car ce sont des particuliers incapable de concurencer les gros et pourtant ils rentrent TOUS dans leur frais puisque comme je t’ai dit, le cout moyen est inférieur à ce que l’utilsateur à payé et même pour Alain derrière sa RTX de bureau qui n’a jamais trouvé de bloc. Et cela pareil pour les mineur sur leur smartphone qui contribue au minage en se créant un petit benefice une marge sur la moyenne des dépenses des cout de transactions.
MattS32
Roster1:<br /> si le cout de transaction était supérieur à ce que l’utilisateur paye, le mineur fermerait.<br /> Non. Parce que tu n’as visiblement toujours pas compris que la récompense d’un bloc ce n’est pas que les frais de transaction payés par l’utilisateur, c’est aussi et surtout la création de monnaie.<br /> récompense d’un bloc = BTC créés pour ce bloc + total des frais des transactions de ce bloc<br /> Les BTC créés étant actuellement à 6.25 par bloc, ce nombre étant divisé par deux tous les 210 000 blocs («&nbsp;halving&nbsp;»). Il passera ainsi à 3.125 par bloc dans un peu plus de deux ans.<br /> Va sur mempool.space, tu peux consulter la récompense pour chaque bloc miné, tu verras que les frais de transaction ne représentent qu’une fraction ridiculement faible de la récompense touchée pour ce bloc.<br /> Par exemple, à l’instant où j’écris ce message, le dernier bloc BTC miné est le 719009.<br /> Ce bloc a rapporté 6.31 BTC à celui qui l’a miné. Ces 6.31 BTC se décomposent en 6.25 BTC créés par le minage du bloc et 0.06 BTC de frais de transactions payés sur les 1492 transactions que contient le bloc. Les frais de transaction représentent donc à peine 0.95% de la récompense touchée par le mineur de ce bloc.<br /> Si on considère que les mineurs font en moyenne 50% de marge nette, il aurait fallu des frais de transaction environ 50 fois plus élevés pour que ce bloc soit rentable avec juste les frais de transaction.<br /> Et encore, c’est un bloc où il y a eu «&nbsp;beaucoup&nbsp;» de frais de transaction… Sur le 718998 par exemple, il n’y a eu que 0.002 BTC de frais de transaction (car à peine 128 transactions). Les frais de transaction n’ont représenté que 0.032% de la récompense de ce bloc…<br /> Roster1:<br /> Non c’est completement faux des milliers de mineurs ne tombe jamais sur un bloc car ce sont des particuliers incapable de concurencer les gros et pourtant ils rentrent TOUS dans leur frais<br /> Le SEUL à recevoir la récompense d’un bloc, c’est celui qui a trouvé la solution à ce bloc. Il récupère tout, les frais de transaction et les nouveaux BTC créés par le minage de ce bloc.<br /> C’est pour ça que les mineurs se regroupent pour former des pools : quand un mineur du bloc touche la récompense, au lieu de la recevoir lui même directement, c’est le pool qui la reçoit, et elle est partagée entre tous les mineurs du pool, au prorata de la puissance de calcul qu’ils ont contribué.<br /> C’est grâce au regroupement en pools qu’au final tous les mineurs arrivent à être rentable, car quand le pool parvient à miner un bloc, ça couvre en moyenne les frais engagés sur plusieurs blocs consécutifs. Mais c’est grâce aux BTC créés que ces frais sont couverts, pas grâce aux frais de transactions.<br /> Roster1:<br /> le cout moyen est inférieur à ce que l’utilsateur à payé<br /> Non, absolument pas. Le coût moyen est inférieur à la récompense moyenne d’un bloc. Et la récompense moyenne d’un bloc, c’est aujourd’hui 6.25 BTC + les frais de transaction du bloc.<br /> Et ces 6.25 BTC, ils représentent en moyenne plus de 95% de la récompense d’un bloc. C’est uniquement parce qu’il y a ces 6.25 BTC en plus des frais de transaction que le minage est rentable (sinon ça voudrait dire que les mineurs font plus de 95% de marge nette, ce qui n’est évidemment pas le cas, ils sont dans les 50-80% de marge brute, de laquelle il faut encore déduire l’amortissement du matériel et le coût des locaux pour les plus gros).<br /> Roster1:<br /> même pour Alain derrière sa RTX de bureau qui n’a jamais trouvé de bloc<br /> Alain qui mine avec sa RTX, il engage un coût quotidien de 1€.<br /> Le total des frais de transaction par jour sur les transactions BTC, il est de l’ordre de 500 000€ tout au plus (ça ferait déjà une moyenne de 1€ par transaction…).<br /> Mais des RTX qui minent, y en a sans doute bien plus que 500 000 hein… Et en plus c’est pas sur BTC qu’elles minent pour la plupart (BTC est largement dominé par les ASIC aujourd’hui), mais sur des blockchains où il y a encore moins de transactions.<br /> Il est évident donc que les frais d’électricité du minage ne sont pas couverts par les frais de transactions.<br /> Ce qui couvre les frais du minage, c’est la création de masse monétaire associée à chaque bloc miné.
Roster1
Et comment tu expliques les particuliers qui rentre dans leur frais n’ayant jamais toucher le bonus des 6.25
MattS32
Quelqu’un qui touche de l’argent en minant touche FORC­EMENT une part de ce bonus de 6.25. Parce que les frais de transaction et le bonus sont indissociables, leur somme constitue la récompense qui est versée lorsque ce bloc est validé, et cette récompense est intégralement versée à l’adresse du mineur qui a trouvé la solution du bloc.<br /> Pour le particulier qui mine, si il mine tout seul dans son coin, il gagne très gros (les 6.25 + les frais de transaction, soit de l’ordre d’un peu plus de 200 000€ actuellement) si par chance il valide un bloc (ce qui est extrêmement peu probable en minant tout seul), et il ne gagne absolument RIEN (et donc, perd ce que ça lui coûte en électricité) tant qu’il ne valide pas un bloc.<br /> C’est pour ça que les mineurs se regroupent en pool. Dans un pool, la puissance de calcul est mise en commun et c’est le pool qui touche la récompense en cas de validation du bloc par l’un des membres du pool. La récompense est alors partagée entre tous les membres du pool (avec également une commission pour les gestionnaires du pool), au prorata de la puissance de calcul qu’ils ont donnée. Celui qui a apporté 1/10000ème de la puissance du pool touchera par exemple environ 21€ si un mineur du pool valide un bloc. C’est comme ça qu’on arrive à rentrer dans ses frais en n’ayant jamais validé un bloc soi même.<br /> Mais dans tous les cas, plus de 95% de ce que touche un mineur vient du bonus, pas des frais de transaction.
Roster1
Les pool existe depuis pas si longtemps, et ca été surtout pour l’adoption des validateurs et mineur pour eviter d’installer un linux et plein d’appareil est alors apparu les pool prêt à l’emploi mais durant la période 2010-2015 comment faisait les geek avec leur linux sans jamais se chopper un block. Et aussi lorsque tout sera miner en 2140 comment feront les mineur ? puisque tu dit que seul le bonus le permet, et pourtant le réseau continue, c’est ce qui fait la magie du bitcoin. Et pourquoi ne pas parler des crypto toute déjà miné comme sur BSC et plein d’autres où il n’y a aucun bonus seulement rémunérer sur la marge des fees et personne s’en plaint
MattS32
Roster1:<br /> comment faisait les geek avec leur linux sans jamais se chopper un block<br /> Un mineur isolé qui n’a jamais choppé de bloc, il perdait de l’argent. C’est pas plus compliqué que ça. Parce que les frais de transaction ne sont pas distribués à tous les mineurs, ils sont donnés uniquement à celui qui a choppé le bloc, comme le bonus.<br /> Mais ça les dérangeait pas parce que c’était des geeks et qu’ils minaient plus pour le fun que par vénalité. C’est les même qui avant fournissaient déjà à leurs frais leur puissance de calcul à Seti@Home, Folding@Home ou autre projets de calcul distribué et qui sont passés là-dessus en se disant qu’avec un peu de chance ça leur rapportera un peu.<br /> Et pour info, les pools sont apparus dès novembre 2010, moins de deux ans après l’apparition du BTC, à une époque où il n’y avait même pas encore de frais de transaction, la seule rémunération venait du bonus (cf les vieux blocs de l’époque sur mempool.space, ils ont tous les frais de transaction à 0, par exemple le bloc 100000 : mempool - Bitcoin Explorer )<br /> Roster1:<br /> Et aussi lorsque tout sera miner en 2140 comment feront les mineur ?<br /> Quand il n’y aura plus de nouveaux BTC émis lors du minage, il faudra que les frais de transaction couvrent le coût du minage. C’est pas plus compliqué que ça.<br /> Mais actuellement, ce n’est pas le cas. Actuellement, les frais de transaction représentent moins de 5% de ce que touchent les mineurs, et ça serait très insuffisant pour qu’ils rentrent dans leurs frais.<br /> Après, de toute façon, tout s’équilibre : quand il n’y aura plus le bonus, soit les frais de transaction augmenteront, soit le coût total du minage baissera (puisque des mineurs arrêteront parce que ça ne sera plus rentable), et sans doute en pratique un mix des deux, et ainsi les mineurs qui continueront rentrerons toujours dans leurs frais.<br /> Mais par contre il est absolument faux de prétendre qu’aujourd’hui le minage coûte moins de 10 cts d’électricité par transaction sous prétexte que les frais de transaction ne sont que de 10 cts. Les coûts du minage du BTC sont aujourd’hui très supérieurs aux frais de transactions facturés.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Crypto-monnaie et cybercriminalité : Europol démine les idées reçues
Binance : peut-on forcer les plateformes à lutter contre la fraude ? Apparemment, non…
Cryptominage : il n'y a pas que des monstres de puissance dans la course, vous seriez surpris
Les NFT déjà mainstream (et bientôt sur YouTube) ?
OpenSea victime d'un bug, des propriétaires de NFT dévalisés
La chute du Bitcoin peut-elle débloquer les stocks de cartes graphiques ?
Quand Ozzy Osbourne se lance dans le NFT, mieux vaut l'éviter
La Russie va interdire le minage et l'utilisation de crypto-monnaie
Comme promis, le maire de New York a reçu son premier salaire d'élu en crypto
Opera lance son Crypto Browser Project, ancré dans le
Haut de page