Audi Urbansphere : une vision radicale (et électrique) de l'avenir des déplacements urbains

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
19 avril 2022 à 14h45
8
Audi Urbansphere © (Image : Audi)
© Audi

C'est aujourd'hui, mardi 19 avril, que l'Allemand Audi a dévoilé son nouveau modèle : Urbansphere.

Un concept qui succède aux Skysphere et Grandsphere, qui se veut conçu pour les besoins des clients des grandes mégalopoles.

Après Skypsphere et Grandsphere, voici Urbansphere

Comme prévu, Audi a donc officialisé aujourd'hui, au travers d'un évènement virtuel baptisé Celebration of Progress, son nouveau concept Urbansphere. Selon le constructeur aux anneaux, « la famille de concept cars Sphere offre un regard sur l'avenir du design d'Audi et illustre la manière dont la marque définit la mobilité premium du futur ».

Audi Urbansphere
© Audi

Un nouveau modèle développé en étroite collaboration avec les studios de design d'Audi à Pékin, et qui constitue la première voiture du constructeur allemand à refléter les souhaits et les expériences de ses nombreux clients chinois.

Le plus grand des concepts Sphere

En résulte un nouveau véhicule qui fait littéralement office de salon roulant, ce dernier étant le plus grand modèle de la gamme, avec 5,51 m de long, pour un empattement de 3,40 m. Pour Audi, il s'agit de recréer une « sphère privée » à bord de ce nouveau véhicule, pour le conducteur comme pour les passagers. Malgré son gabarit, l'Audi Urbansphere intègre quatre sièges individuels, répartis sur deux rangées, avec des modes Relax et Entertain à l'arrière.

Audi Urbansphere
© Audi

Les passagers peuvent se tourner face à face grâce aux sièges pivotants, ou au contraire, bénéficier d'un espace privé via un « écran d'intimité ». Chaque siège dispose aussi de sa propre zone sonore intégrant des haut-parleurs dans la zone de l'appui-tête, sans oublier bien sûr des moniteurs individuels intégrés au dos des sièges avant.

Un large écran OLED est également de la partie, ce dernier étant en mesure de pivoter verticalement depuis la zone du toit vers la zone entre les rangées de sièges pour profiter tous ensemble d'un contenu multimédia. Et lorsque l'écran n'est pas utilisé, il offre une vue dégagée vers l'avant grâce à sa conception transparente, ou vers le ciel s'il est replié vers le toit.

Audi Urbansphere
© Audi

Pour ce qui est de l'autonomie, outre la conduite, Audi indique que le véhicule s'occupe également des tâches quotidiennes, comme effectuer des réservations pour le dîner ou faire des achats en ligne depuis la voiture.

De plus, le concept car autonome Audi Urbansphere récupère ses passagers à domicile et s'occupe, en toute autonomie là encore, de trouver une place de parking et de recharger la batterie.

Un modèle autonome, électrique et durable

Côté durabilité, Audi indique que de nombreux matériaux utilisés à l'intérieur du concept Audi Urbansphere, tels que le bois de charme verni, proviennent de sources durables, et sans aucun traitement chimique. Le rembourrage du siège est en ECONYL, le tissu en viscose de bambou.

Audi Urbansphere
© Audi

Un Audi Urbansphere conçu à partir de la plateforme PPE (pour Premium Platform Electric), avec un module de batterie de 120 kWh disposé entre les essieux. De leur côté, les deux moteurs électriques du concept Audi Urbansphere sont capables de fournir une puissance totale de 295 kW, et un couple système de 690 Nm, aux très larges roues 24".

On y retrouve aussi une technologie de charge de 800 volts, soit la possibilité de recharger jusqu'à 270 kW dans les stations de charge rapide. Selon Audi, 10 minutes suffisent pour recharger la batterie à un niveau suffisant pour effectuer plus de 300 km. Côté autonomie, Audi promet environ 750 km sur une seule charge.

Audi Urbansphere
© Audi

Évidemment, à l'instar des précédents concepts Sphere, ce nouveau modèle Urbansphere est un prototype, visant essentiellement à proposer une vision radicale de l'avenir de nos déplacements.

Source : Audi

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
JohnLemon
On aurait plutôt dû la baptiser TrollSphere ou BoomerSphere vu comment elle sera sans doute appréciée à sa juste valeur en plein centre-ville x)
MattS32
« urban » et « 5,51 m de long ». LOL.
Stef_R
Du grand n’importe quoi… « Urbanmesyoks » 5.5m de long, 690Nm de couple à quoi bon en ville.<br /> Il y a des gens plus sensés dans les asiles à mon avis.
Bombing_Basta
une vision radicale<br /> Ah bah oui, c’est radical comme vision un SUV…
Yorgmald
En tout cas ce n’est pas un urbain de part chez nous. A voir sur celui de Chine.<br /> Sinon il y a pas mal d’idées intéressantes sauf que je me demande si c’est vraiment du nécessaire quand même car on ne vit pas dans sa voiture. Ah pardon, on me dit que si beaucoup doivent vivre dans leur voiture. OK.
Martin_Penwald
5,5m de long pour un machin qui ne transporte que 4 pignoufs ? C’est radicalement co(i)n.<br /> Le problème n’est pas juste de passer à l’électrique, il est aussi de changer nos comportements, et ce concept va complètement à l’encontre de ce qui devrait se faire, c’est, in fine, un truc de riches qui ne veulent pas se mêler à la populace.
Martin_Penwald
D’ailleurs, un engin qui vient me récupérer ou me déposer près de chez moi et qui se débrouille pour se recharger et se nettoyer sans que j’ai à m’en occuper, ça s’appelle un véhicule de transport en commun.
Peggy10Huitres
Audi Urbansphere : une vision radicale (et électrique)<br /> Insectator Electrique …
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un chercheur en cybersécurité montre comment pirater une Tesla via une faille Bluetooth
Renault Scénic Vision : le Scénic renaît
Pénurie de composants : jusqu'à deux ans d'attente pour recevoir sa Tesla Model X
La Poste accélère sur l'électrique, même chez ses prestataires privés
On connaît la date de la seconde édition de l'événement Tesla AI Day !
Renault va mettre un navigateur dans sa Mégane E-Tech, mais pas celui que vous pensez
Tesla règne toujours en maître sur l’électrique aux États-Unis
Aux États-Unis, les Superchargeurs Tesla se font régulièrement vandaliser (et personne ne comprend pourquoi)
Renault veut monter un pôle consacré à l'électrique en France
La Cadillac Lyriq dévoile ses premières spécifications... et son prix
Haut de page