Chronophotographie et HDR : 2 effets pour vos photos

22 octobre 2008 à 14h50
0

Effectuer une chronophotographie avec Gimp

La méthode que nous vous proposons est plus simple que celle qui consiste à faire détourer les objets / personnages. Elle suppose toutefois de disposer d'un arrière-plan parfaitement similaire sur toutes les photos. A défaut, il faudra être particulièrement précis dans les gestes et parfois effectuer des corrections qui joueront sur le délai de réalisation.

Ce didacticiel est réalisé au moyen de Gimp version 2.6.0
  • Télécharger gratuitement GIMP

1 - Lancez le logiciel. Gimp ouvre alors une fenêtre « Boîte à outils » et une autre « Editeur d'image GIMP ».

2 - Avant d'ouvrir les images dans Gimp, affichez la fenêtre des calques qui n'est pas ouverte par défaut, de façon à pouvoir bien suivre la suite des opérations (Menu Fenêtres > Fenêtres ancrables > Calques).

3 - Ouvrez une première image. Dans le menu Fichier, choisissez « Ouvrir » et sélectionnez la première image dans le répertoire où elle se trouve. Gimp place automatiquement cette image dans un calque.

4 - Pour ouvrir les images suivantes, passez par le menu Fichier > Ouvrir en tant que calques. De cette façon, toutes sont regroupées dans la même fenêtre de cadres. Renouvelez l'opération autant de fois que vous avez d'images.

01704274-photo-chrono-gimp.jpg

Affichez la fenêtre des calques, et ouvrez chaque nouvelle image dans un calque spécifique


5 - L'étape suivante consiste à ajouter des masques qui vont permettre de fusionner sur une même image les éléments qui nous intéressent dans les différentes photos. Pour ce faire, sélectionnez le premier calque de la liste (il apparaitra en bleu). Dans le menu Calques, choisissez Masque > Ajouter un masque de calque. Dans la fenêtre « Ajouter un masque de calque » qui s'affiche, choisissez Noir (transparence totale). Dans la fenêtre « Calque », un calque noir vient s'ajouter à la droite du calque sélectionné. Reproduisez l'opération avec les autres calques, à l'exception de celui appelé « Arrière-plan ».

01704272-photo-chrono-gimp.jpg
01704270-photo-chrono-gimp.jpg

Les masques de fusion permettent de masquer la totalité de l'image.


6 - Il s'agit à présent de faire apparaitre les différents éléments qui vous intéressent sur l'image d'arrière-plan. Pour ce faire, rendez-vous dans la boîte à outils et sélectionnez l'outil « Pinceau » :
  • sélectionnez le blanc en couleur d'arrière-plan ;
  • ajustez les dimensions du pinceau au moyen du curseur « Etirer ou rétrécir » pour qu'il s'adapte aux dimensions de l'élément que vous souhaitez faire apparaitre ;
  • ajustez la forme du pinceau en fonction des caractéristiques de l'élément à fusionner ;
  • zoomez dans l'image pour profiter du meilleur confort de travail.
01704100-photo-chrono-gimp.jpg

Le pinceau blanc permet de démasquer, ou faire réapparaitre, les éléments qui vous intéressent. Gare à ne pas déborder !


7 - Sélectionnez un premier calque, puis « peignez » les zones sous lesquelles figurent les éléments. Vous les verrez apparaitre dans l'image au fur et à mesure de votre travail. Cette façon de faire vous oblige à travailler en aveugle, mais cela n'aura d'incidence que si l'arrière-plan des différentes images n'est pas parfaitement aligné, ou bien si votre personnage en mouvement projette des ombres sur l'arrière-plan par exemple.

00FA000001704098-photo-chrono-gimp.jpg
00FA000001704096-photo-chrono-gimp.jpg
00FA000001704200-photo-chrono-gimp.jpg

Sélectionnez un calque, puis travaillez au pinceau plus ou moins large les zones sous lesquelles se trouve votre sujet


Renouvelez l'opération sur le deuxième calque.

00FA000001704198-photo-chrono-gimp.jpg
00FA000001704194-photo-chrono-gimp.jpg

Toujours au moyen du pinceau blanc, faites apparaitre le personnage figurant sur le deuxième calque


Le cas échéant, changez la couleur du pinceau pour le blanc et appliquez-le sur les zones de débord.

01704252-photo-chrono-gimp.jpg
00FA000001704256-photo-chrono-gimp.jpg
00FA000001704250-photo-chrono-gimp.jpg

Attention à ne pas déborder. Le cas échéant, corriger vos erreurs au moyen d'un pinceau blanc


Enregistrer le fichier

Lors de la sauvegarde du fichier au format Jpeg, Gimp se chargera automatiquement d'aplatir les calques créés lors de l'exécution du script, en vous envoyant un avertissement à chaque étape. Pour conserver les calques en vue de modifications ultérieures, il vous faudra sauvegarder votre image au format de Gimp : le XCF.

00FA000001700074-photo-hrd-gimp.jpg
00FA000001704302-photo-chrono-gimp.jpg

Pour conserver le bénéfice des calques, choisissez le format XCF
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
scroll top