🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Ariane 5 établit de nouveaux records juste avant le lancement du télescope JWST

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
25 octobre 2021 à 18h55
24
Ariane 5 VA255 décollage © ESA/CNES/CSG/Arianespace/S. Martin
La plus grande Ariane 5 n'a pas fait de faux pas, et heureusement ! © ESA/CNES/Arianespace/CSG/S.Martin

Depuis quelques semaines et l'arrivée de l'énorme télescope au Centre Spatial Guyanais , les regards sont portés vers son décollage prévu pour le 18 décembre. Mais il fallait encore réussir la mission VA255, et c'est une Ariane 5 « record » qui a quitté le sol à 4 h 10 ce lundi 25 octobre.

Avec le discret satellite Syracuse 4a…

Ariane ne doit pas décevoir

Ce n'était pas le décollage d'Ariane 5 le plus médiatisé, et son départ au milieu de la nuit n'a pas beaucoup aidé (malgré un report de 24 heures à cause de vérifications sur les équipements au sol). Il ne s'agissait pourtant que du deuxième cette année , après des reports liés à la pandémie mondiale ainsi qu'à un problème de coiffe identifié l'année dernière, qu'il a fallu corriger avec RUAG, l'industriel sous-traitant de référence.

Surtout, il est probable que VA255 reste dans les mémoires comme « le vol avant celui du JWST », tant les attentes à propos du très grand télescope se cristallisent au fur et à mesure que la date du 18 décembre approche. Pour les équipes du Centre Spatial Guyanais qui s'occupent d'Ariane, pas question pourtant de laisser croire que le vol du week-end dernier était moins important, bien au contraire. Les deux clients concernés étaient quand même le Luxembourgeois SES, plus grand opérateur de flotte en orbite géostationnaire, et l'État français…

Deux satellites très importants

Le décollage, de nuit et sous un imposant nuage, s'est très bien passé. La jungle guyanaise a vibré au son d'Ariane 5 à 4 h 10 ( heure de Paris), et 39 minutes plus tard, les deux satellites SES-17 et Syracuse 4a étaient éjectés sur une orbite de transfert géostationnaire (ou GTO). Deux bijoux essentiellement construits par Thales Alenia Space, mais pour des clients très différents.

Le premier, SES-17, affiche 6,4 tonnes au compteur, et il servira à offrir des services de connectivité à Internet au-dessus des Amériques, des Caraïbes et de l'océan Atlantique, en particulier pour les bateaux et les avions. Le second est le discret Syracuse 4a qui, lorsqu'il sera opérationnel, deviendra une pièce maîtresse des télécommunications sécurisées des armées françaises.

Sous la responsabilité de la DGA et du commandement de l'Air et de l'Espace (mais aussi avec le soutien du CNES), ce satellite « blindé » aux signaux chiffrés aidera les unités militaires à transmettre leurs messages les plus critiques. Ils représenteront un bond de capacité par rapport à la génération Syracuse 3 précédente. Bien peu de choses ont été dévoilées côté technique, mais l'on sait que le satellite est équipé de nouveaux propulseurs plasma développés par Safran.

Satellite Syracuse 4a © DGA/CNES
Rare vue du satellite Syracuse 4a en préparation © DGA/CNES

Oh, que votre Ariane est grande…

Pour VA255, il s'agissait de la plus grande Ariane 5 ayant jamais décollé ! En effet, outre la grande coiffe du lanceur, il est parfois nécessaire d'adapter la hauteur pour que deux gros satellites puissent entrer et s'empiler dessous, avec le système Sylda entre les deux. Un système rehausseur (une virole, comme disent les locaux) est donc venu s'intercaler pour gagner 1,5 mètre, ce qui a fait qu'Ariane 5 culminait cette fois à 56,5 m de hauteur ! D'autre part, la masse cumulée des deux satellites atteignait cette fois 10,263 tonnes, un record là aussi. Et un véritable témoignage des capacités d'Ariane 5 alors que sa fin de carrière se rapproche.

Le JWST, lui, attend sagement son tour… Mais, en Guyane, on s'active sur une autre campagne tout aussi discrète, elle aussi pour les militaires français : celle qui verra décoller le trio de satellites Ceres sur le petit lanceur Vega en novembre.

Source : SpaceFlightNow

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
24
17
Kergariou
Merci pour cette information… (qu’on aimerait voir affichée plus souvent dans la presse grand public)
Wifi93
Beau boulot. Je leur dit Merde pour le 18 Décembre.
benben99
En envoyant un satellite la nuit, c’est une bonne façon de cacher des trucs sur le lancement et de ne pas dire à la population ce que feront vraiment ces satellites.
ebottlaender
Si vous voulez savoir ce que font les satellites, lisez l’article, c’est écrit dedans.
Ccts
Les satellites sont chargés plusieurs jours avant le lancement. L’heure est fonction de fenêtres de tir en fonction de l’orbite à atteindre. Rien à cacher de spécial.
xryl
Vu que ce que feront les satellites est décrit dans l’article, je ne vois pas trop ce qui est caché ici. À part peut être, le fait qu’un lancement se fait suivant un petit million de paramètres différents et que donc l’heure T0 est quasiment qu’une conséquence du vert de tous les Go.
benben99
ebottlaender:<br /> Si vous voulez savoir ce que font les satellites, lisez l’article, c’est écrit dedans.<br /> Oui intéressant, mais entre la fonction officielle du satellite et ce que le satellite fera vraiment il peut y avoir une différence.
crush56
Vous avez retrouvé votre casque en aluminium ?
Martin_Penwald
Oui, mais vous n’avez rien dit du module secret qui a relâché des composés de contrôle du cerveau pour le compte des Illuminati. Ils n’utilisent plus les chemtrails depuis le 11 septembre. Tout ça pour empêcher la population de voir les hommes-lézards qui remplacent les bébés par leurs propres œufs au profit des élites qui exploitent des enfants dans des bases martiennes auxquelles on accède au travers de portails cachés dans les sous-sols de pizzerias.<br /> Oh … Bingo !
Martin_Penwald
Oui, et ? Vous prétendez que le fait de lancer de nuit cache en soi quelque chose. Ça n’a rien à voir avec la fonction qu’aurait ou pas un satellite qui est de toutes façons caché par la coiffe lors du lancement.
SlowPulseBoy
C’est sûr que la nuit, les lancements de fusées ne se voient pas…
MattS32
Un lancement de fusée en pleine nuit, c’est pas plus discret qu’en plein jour hein, bien au contraire, la zone dans laquelle on peut voir le point lumineux qu’est la fusée est beaucoup plus vaste…<br /> Quand à donner ou non des détails sur le rôle des satellites, je vois pas en quoi le fait de lancer de nuit change quoi que ce soit. Tu pourrais élaborer un peu plus ton raisonnement ?
toast
Alors qu’avec un lancement en plein jour, on aurait tout découvert de ces satellites
Korgen
Encore un adepte de théories du complot en tout genre. On aura beau lui expliquer les fenêtres de tir, la position du satellite lors de l’éjection par rapport au soleil pour l’alimentation via les panneaux solaires, tant d’explications claires et simple à comprendre pour un écolier de primaire qu’un type de ce genre ne voudra jamais entendre.<br /> La grande majorité des tirs d’Ariane se font la nuit, mais c’est le genre de chose qui lui passe littéralement au-dessus de la tête lol
MattS32
Et puis franchement aussi, pourquoi on les tire depuis la Guyane et pas depuis la métropole, hein ? On nous cache des choses, on veut pas qu’on sache ce qu’ils font ! #NousSachons<br /> Alors oui, on nous prétend que c’est une histoire de plus on tire proche de l’équateur, mieux c’est, parce que la vitesse linéaire de la rotation terrestre y est plus élevé, mais ça en vrai on sait tous que ça serait valable que si la Terre était un globe tournant sur lui même, alors qu’on sait tous qu’elle est plate et fixe ! On nous prends vraiment pour des c*** ! Réveillez-vous !<br />
Palou
et faut quand même être fort pour voir et espionner des satellites qui sont cachés sous une coiffe, de jour comme de nuit. Faut aussi avoir de bons yeux avec les km de zones interdites et ultra surveillées, surtout pour ce lancement là
Martin_Penwald
Tiens, en parlant de platiste, un truc tellement bête qu’on n’y pense même pas pour réfuter les idées absurdes des platistes : c’est vers où, le Sud, selon eux ?
MattS32
Mais le sud sous forme de point, ça n’existe pas voyons ! C’est une invention des globistes !<br /> En réalité, il n’y a pas un pôle sud, il y a un cercle sud (le fameux «&nbsp;cercle polaire&nbsp;», dont on essaye de nous faire croire que c’est une ligne imaginaire tracée sur le globe). Et depuis un endroit donné de la surface de la planète, l’aiguille de la boussole pointe vers le point du cercle sud qui est à l’intersection du cercle et de la droite passant par ta position et par le nord (qui lui est bien un point, le centre du disque) <br /> Autre explication possible : le pôle sud, c’est tout simplement le même point que le pôle nord, mais sur l’autre face du disque (celle où il y a Elvis et les nazis, en vrai ils sont pas allés sur la face cachée de la Lune, puisque c’est bien connu que l’homme n’a jamais marché sur la Lune !). Et la boussole, elle te pointe le chemin le plus court pour atteindre le sud en passant par la surface du disque, donc tant que tu as sur la surface nord, ça pointe vers la bordure, et dès que tu bascules sur l’autre face, ça pointe vers le centre.
Cmoi
À Kourou, il y aura aussi avant la fin de l’année, le lancement du lanceur Soyouz avec 2 satellites Galileo.
juju251
Pour revenir au sujet :<br /> C’était un beau décollage, même si il s’est déroulé à une heure impossible pour les habitants de la métropole. <br /> Oui … J’étais devant et en direct. <br /> Prochain décollage d’Ariane : JWST. <br /> D’ailleurs, ce sera le décollage avec la charge utile la plus couteuse jamais envoyée en orbite, non ?
MattS32
juju251:<br /> D’ailleurs, ce sera le décollage avec la charge utile la plus couteuse jamais envoyée en orbite, non ?<br /> Possible. Et sans doute aussi la plus attendue par la communauté scientifique ! Ils ont vraiment pas intérêt à le rater ce lancé là.
ebottlaender
Oui et non. On pourrait argumenter longtemps sur la valeur de la vie des astronautes par exemple.
Hulk69
J’aimerais pas avoir la pression qu’ils auront pour lancer le JWT… Ils ont mis 10 ans a le planifier, le faire exploser en 2mn serait un embarrassement historique
MattS32
Plutôt 30 ans même, dont 15 de retard, le projet a été initié avant même le lancement d’Hubble, pour assurer sa succession (même si techniquement, ils sont quand même assez différents, puisque Hubble travaille dans le visible alors que JWT travaille dans l’infrarouge).<br /> Hubble était censé terminer sa mission au milieu des années 2000, heureusement que sa vie a pu être prolongée.
juju251
ebottlaender:<br /> Oui et non. On pourrait argumenter longtemps sur la valeur de la vie des astronautes par exemple.<br /> Ah, oui, en effet. <br /> Je ne l’ai pas précisé, mais je parlais évidemment d’une charge uniquement matérielle.
Korgen
Faut arrêter ces conneries de nord et de sud ! Une fois pour toutes : le nord, suivant comment on est tourné, ça change tout !
Korgen
C’est quand même con que LE système de positionnement européen soit lancé par un lanceur russe plutôt que Ariane. Bon je sais que ça se fait dans le cadre de la coopération entre l’ESA et l’agence Russe sur le pas de tir qui leur a été dédié, mais faut avouer que c’est ballot ^^
Palou
Korgen:<br /> C’est quand même con que LE système de positionnement européen soit lancé par un lanceur russe plutôt que Ariane<br /> Il me semble que c’était aussi le cas pour le premier module de l’ISS, @ebottlaender le confirmera peut-être
ebottlaender
L’histoire du premier module de l’ISS est bien compliquée, c’est un module russe qui appartient à la NASA mais construit en Russie mais grâce aux américains mais lancé depuis la Russie.<br /> Pour ce qui est de Galileo, peut-être faut-il rappeler que plus du tiers de la constellation aujourd’hui en orbite (8 satellites sur 22 actifs) ont été lancés avec Ariane 5…
juju251
Korgen:<br /> Faut arrêter ces conneries de nord et de sud ! Une fois pour toutes : le nord, suivant comment on est tourné, ça change tout !<br /> Bien sûr que non.<br /> Le Nord (comme les autres points cardinaux) ne dépend pas de l’orientation de l’observateur.
MattS32
Je pense qu’il faisait du second degré (citation de Kaamelott), dans la lignée de la petite digression sur le platisme.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

L'ISS s'agrandit encore avec l'arrivée du nouveau module Pritchal
Les petites galaxies proches de la Voie lactée ne sont pas des acolytes de longue date
La NASA veut un réacteur nucléaire sur la Lune dans les 10 ans à venir
Décollage réussi pour la sonde DART ! Objectif : dévier un astéroïde
Le lancement du James Webb Space Telescope reporté en raison d'un
Fini les échecs : Astra atteint enfin l'orbite avec son petit lanceur
L'ESA se prépare au survol de la Terre le plus délicat le 27 novembre
Elon Musk confirme l'actualité du programme Starship et prévoit une année 2022 chargée
L'armée de l'Air et de l'Espace se dote d'un trio de satellites inédits en Europe
Les astronautes sur l'ISS mis en sécurité après un test d'arme anti-satellite russe
Haut de page