Élections présidentielles : ces sites, outils et applications qui peuvent vous aider à choisir votre candidat

22 avril 2022 à 11h11
30
Vote bulletin présidentielle 2022 © AntonSokolov / Shutterstock
Saurez-vous faire le bon choix dimanche ? ©AntonSokolov / Shutterstock

Vous êtes encore indécis(e) à l'approche du second tour des élections ? Pour préparer votre vote ce dimanche, nous vous proposons un petit guide des applications et autres sites qui pourraient vous aider à choisir votre candidat pour le premier tour de l'élection présidentielle dimanche.

ELYZE - Présidentielle 2022

  • Interface très lisible et application facile à utiliser.
  • Si certaines idées retiennent votre attention vous pouvez les marquer en « favoris ».
  • Les sources sont clairement renseignées pour chacune des propositions.

La Boussole

  • Très facile d'accès et d'utilisation.
  • Un positionnement en fonction des candidats et différentes thématiques.
  • Anonymat des réponses destinées à un usage scientifique sans aucune utilisation commerciale.

Candidator

  • Rapide
  • Offre un éventail de candidat plus large

Votre vote vous appartient


Quels que soient les résultats donnés par les différents services et applications en ligne, vous êtes le ou la seul(e) à choisir pour qui voter. Ces outils existent pour vous aider à prendre une décision, et non pour vous imposer un choix. Si aucun des choix proposés par les outils à disposition ne vous convient, libre à vous de les utiliser comme bon vous semble et surtout, de voter en votre âme et conscience pour les cinq années à venir !

Si, à quelques heures de second tour de l'élection présidentielle 2022, vous faites partie de ces millions de Français qui n'ont encore pas décidé pour qui voter ce dimanche 24 avril, Clubic vous propose d'essayer ces quelques outils, services et applications qui pourraient, chacun à leur manière ou tous réunis, vous éclairer davantage avant de déposer votre bulletin dans l'urne.

Elyze, le «  Tinder de la politique »

ELYZE - Présidentielle 2022
  • Interface très lisible et application facile à utiliser.
  • Si certaines idées retiennent votre attention vous pouvez les marquer en « favoris ».
  • Les sources sont clairement renseignées pour chacune des propositions.

Elyze est une application qui permet de s'informer sur les propositions des 12 candidats à la présidentielle afin de nous aider à faire un choix pour le scrutin du premier tour qui a lieu dimanche 10 avril. Elyze se veut claire et ludique, avec un code couleur vitaminé. Son surnom « Tinder politique » en dit long sur son mode d'utilisation ainsi que sur son impact auprès des jeunes.

Elyze est une application qui permet de s'informer sur les propositions des 12 candidats à la présidentielle afin de nous aider à faire un choix pour le scrutin du premier tour qui a lieu dimanche 10 avril. Elyze se veut claire et ludique, avec un code couleur vitaminé. Son surnom « Tinder politique » en dit long sur son mode d'utilisation ainsi que sur son impact auprès des jeunes.

Presque plus populaire que certains candidats à la présidentielle, l'application Elyze, disponible sur iOS et Android, fait état de plus d'un demi-million d'utilisateurs rien que sur le Play Store, et a tout du best-seller. En tout, elle aurait été téléchargée plus de 2 millions de fois en seulement quelques mois. Mais que propose cette application mobile ? Elyze vous permet de :

  • Juger les propositions des candidats (sans savoir de quel candidat elle provient) en votant « Pour » ou « Contre », soit à l'aide d'un émoticône, soit en switchant vers la droite, si vous aimez la proposition, ou vers la gauche si vous n'aimez pas, un peu comme sur les plus célèbres applications de rencontres de type Tinder.
  • Découvrir votre affinité politique. Au fil de vos réactions aux propositions, l'application, dans son deuxième écran, classe les candidats vers lesquels vous penchez le plus, avec un podium puis un classement plus complet. L'application prend le soin de vous dire que, même après avoir donné votre avis sur des dizaines de propositions, l'indice de fiabilité reste « faible », car le hasard des propositions met du temps à se transformer en véritable tendance.
  • Prendre connaissance de l'ensemble des propositions des 12 candidats, grâce à un troisième écran, le plus à droite dans l'application. Celui-ci aide à connaître les propositions par thématique (environnement, économie, éducation etc.) ou par candidat directement.
Elyze © Clubic
Pour les screenshots, nos réponses ont été choisies au hasard, évidemment (© Clubic)

Après avoir essuyé de nombreuses critiques, l'application a poursuivi son bonhomme de chemin, en affirmant son impartialité et rendu son code open source, outre la suppression des données précédemment collectées. Si ce n'est l'installation de l'outil sur votre mobile, l'application ne demande pas la moindre information personnelle pour être utilisée. À l'usage, Elyze nous paraît être un outil assez pédagogique, facile à prendre en main, et qui fait clairement mouche auprès des jeunes, cibles de nombreux aspirants à l'Élysée. Quant à l'orientation et l'ordre des propositions faites à l'écran, chacun pourra se faire son propre avis.

Notre conseil : ne vous contentez pas de juger 15, 30 ou 60 propositions. Allez bien plus loin dans l'exercice pour au moins tenter de vous rapprocher de vos réelles affinités politiques.

La Boussole présidentielle : pour mieux vous repérer sur l'échiquier électoral

La Boussole
  • Très facile d'accès et d'utilisation.
  • Un positionnement en fonction des candidats et différentes thématiques.
  • Anonymat des réponses destinées à un usage scientifique sans aucune utilisation commerciale.

Se revendiquant comme un « site d'aide au vote », La Boussole est un service en ligne qui aide les électeurs indécis ou fâchés avec la politique à trouver leur position dans le paysage politique lors d'une élection (présidentielle, législatives, sénatoriales, etc.).

Se revendiquant comme un « site d'aide au vote », La Boussole est un service en ligne qui aide les électeurs indécis ou fâchés avec la politique à trouver leur position dans le paysage politique lors d'une élection (présidentielle, législatives, sénatoriales, etc.).

La Boussole présidentielle, qui se revendique comme un « site d'aide au vote », vous permet de savoir, en une trentaine de questions ou affirmations, quel candidat matche le plus avec vos idées. Le site, qui appartient à la société de recherche privée Kieskompas (qui est en réalité un institut de recherche indépendant et scientifique qui opère à l'international), fut lancé par le Centre de recherche politiques de Science Po (Cevipof). S'il garantit un anonymat des réponses, « exclusivement destinées à un usage scientifique (qui) ne feront l'objet d'aucune utilisation commerciale », vous devez tout de même fournir quelques renseignements.

Ainsi, La Boussole présidentielle vous demande votre sexe, votre année de naissance, votre diplôme le plus élevé et votre position vis-à-vis du premier tour, c'est-à-dire si vous avez déjà fait votre choix, si vous êtes indécis ou encore si vous allez réellement voter ou non.

La-Boussole © Clubic
Exemple d'une affirmation proposée à l'utilisateur (© Clubic)

Une fois ces informations renseignées, la Boussole vous propose de répondre à une trentaine d'affirmations et/ou idées portées par les candidats (sans préciser lesquels), auxquelles vous pouvez réagir en étant « Tout à fait d'accord », « Plutôt d'accord », « Ni d'accord ni en désaccord », « Plutôt en désaccord », « Tout à fait en désaccord » ou « Sans opinion ». Ensuite, l'outil invite l'utilisateur à répondre à quelques dernières questions impliquant directement les candidats, du type « Quelles sont les chances que vous votiez pour les candidats suivants au 1er tour de l'élection présidentielle ? ». À la fin, La Boussole présidentielle vous permet de savoir :

  • Où vous vous situez sur l'échiquier politique à l'aide d'un cercle des corrélations, sur différentes thématiques, par rapport aux candidats à la présidentielle.
  • Quelle est votre position par rapport aux 26 enjeux auxquels vous avez répondu dans la première partie du test.
La Boussole présidentielle © Clubic
Lors de notre test (avec un choix totalement aléatoire des réponses, précisons-le), l'outil nous a placé proche de l'ancien berger et député Jean Lassalle (© Clubic)

Cet outil, disponible via le site laboussolepresidentielle.fr, peut vous aider à y voir un peu plus clair et savoir où vous vous positionnez sur les points saillants de l'élection.

Pour le second tour, veillez bien à cliquer sur l'option « cacher les candidats éliminé » afin que les propositions se concentrent effectivement sur les deux candidats restants.

Candidator, alternative à La Boussole

Candidator
  • Rapide
  • Offre un éventail de candidat plus large

Dans la foulée d'applications et sites du même genre qui ont fleuri ces derniers mois, Candidator peine à tirer son épingle du jeu. Le site a au moins le mérite de ne pas demander trop de temps aux électeurs en herbe. Dommage qu'elle ne soit pas à jour sur les candidats encore en lice.

Dans la foulée d'applications et sites du même genre qui ont fleuri ces derniers mois, Candidator peine à tirer son épingle du jeu. Le site a au moins le mérite de ne pas demander trop de temps aux électeurs en herbe. Dommage qu'elle ne soit pas à jour sur les candidats encore en lice.

Avec plus de 125 000 questionnaires remplis au 7 avril, Candidator s'affirme comme un outil de référence de cette campagne présidentielle. La web-app veut aider les indécis à faire leur choix en leur soumettant, sur un principe identique à celui de La Boussole présidentielle, une vingtaine d'affirmations. À la fin, l'outil vous indique quel candidat vous correspond le mieux.

Candidator question © Clubic
L'une des 16 affirmations soumises par Candidator (© Clubic)

Par la suite, Candidator vous invite à consulter le palmarès des candidats qui se rapprochent le plus de vos réponses. Il est aussi possible de connaître le classement des candidats issu de toutes les données de l'outil et des réponses des visiteurs.

Candidator résultat © Clubic
Cette fois, le hasard nous a guidé vers Anne Hidalgo (© Clubic)

Candidator.fr, dont les 16 questions ont été sélectionnées parmi celles proposées sur le site politscales.fr, fonctionne sur le principe de l'apprentissage évolutif. Autrement dit, il s'améliore au fil du temps et prend en compte les évolutions d'idées des candidats et celles des personnes interrogées. Le site ne réclame pas de données personnelles, si ce n'est les cookies qu'il est possible de refuser (même si le bouton « refuser » n'existe pas en tant quel et que vous devrez cliquer sur « Je choisis » puis décocher l'option Google Analytics sélectionnée).

Jevote.info, l'outil le plus poussé ?

Jevote.info
  • Code open-source
  • Aucune donnée personnelle stockée

Avec son questionnaire poussé, le site jevote.info évite de tomber dans l'écueil de la binarité dont pâtissent les autres services d'aide à la décision de vote, et apporte plus de nuance. En résulte un questionnaire qui, s'il est un peu longuet, n'en reste pas moins intéressant pour trouver son chemin vers les urnes.

Avec son questionnaire poussé, le site jevote.info évite de tomber dans l'écueil de la binarité dont pâtissent les autres services d'aide à la décision de vote, et apporte plus de nuance. En résulte un questionnaire qui, s'il est un peu longuet, n'en reste pas moins intéressant pour trouver son chemin vers les urnes.

Dernière plateforme de notre sélection, Jevote.info indique directement depuis sa page d'accueil ne collecter aucune donnée personnelle, et que toutes les réponses de l'utilisateur restent anonymes. À l'instar de l'application Elyze, l'intégralité du code du site, dont l'algorithme, est open source. Une fois cet élément précisé, voyons ce que Jevote.info a dans le ventre.

Remarque :

Jevote.info n'a pas été pensé pour le second tour, néanmoins il permet toujours d'obtenir des informations intéressantes sur les candidats encore en lice et vous permettra de connaître vos affinités avec leurs programmes respectifs.

Le site, porté par des étudiants qui disent être indépendants et gérer la plateforme dans un but non lucratif, est assez complet, il faut l'avouer. Le questionnaire est découpé en 10 morceaux, correspondant chacun à une thématique : fiscalité, santé, énergie, justice et autres. Pour chacune des parties du questionnaires, vous retrouvez un certain nombre de questions, bien plus poussées et détaillées que les trois premiers outils présentés, comme vous pouvez le voir sur la capture d'écran ci-dessous.

Jevote.info question © Clubic
Vous le voyez, Jevote.info pousse plus loin les questions (© Clubic)

Outre les questions, Jevote.info vous demande, à chaque fois, si ce sujet est important à vos yeux, avec trois réponses possibles : « Peu important », « Neutre » et « Important ». Une fois le moment des résultats arrivé, le site vous propose le podium des candidats qui sont, selon lui et selon vos réponses, les plus proches de vos opinions.

Il est ensuite possible de découvrir votre affinité envers chaque candidat pour chaque catégorie. Et en scrollant, vous pouvez découvrir les résultats et votre lien avec chaque candidat pour toutes les questions posées dans la première partie du test.

jevote.info résultats © Clubic
Cette fois, le hasard sacre Valérie Pécresse (© Clubic)

Incontestablement, le questionnaire proposé par Jevote.info est le plus long. Mais l'équipe du site l'explique parfaitement. « Ça peut paraître long, et croyez-nous nous aurions aimé le simplifier. Cependant, la politique ne peut pas se résumer à de simples questions binaires. Beaucoup de sujets sont abordés lors d'une campagne présidentielle et nous tenions à en représenter la majorité ».

Ce que l'on peut dans tous les cas vous conseiller, c'est d'essayer chacun de ces outils. Cela pourrait vous aider à vérifier que les algorithmes des différentes sites et applications sont uniformes, et que vous êtes aussi, de votre côté, sûr(e) de vos idées.

Le rappel en vaut la chandelle ! NOS avertissements et recommandations :

Vote bulletin présidentielle © keport / Shutterstock
© keport / Shutterstock


¤ Croiser le résultats des différents outils

Les applications et opinions politiques sont propres à chacun. Cela inclut évidemment les créateurs des apps et services. Il n’est pas impossible que des valeurs de gauche soient interprétées comme des valeurs de droite, et vice versa, par les créateurs.

D’autre part, croiser les différents résultats permet de conforter l’utilisateur de l’interprétation de ses avis politiques par d’autres, et donc d’augmenter les chances de se voir diriger vers un parti ou un(e) candidat(e) en accord avec ses valeurs.

¤ La question de l’impartialité des applications et sites

Malgré les efforts mis en place par les applications et services pour faire preuve d'impartialité, ces derniers ne peuvent jamais l'être totalement, ne serait-ce que par le choix des mots employés, des questions posées et des réponses proposées.

Se pose aussi la question des groupes ou individus qui se cachent derrière ces applications et services en ligne. D'où l'importance accrue de croiser les résultats.

Après, « est-ce grave ? », peut-on se demander. Oui et non à vrai dire. « Oui », car le but reste quand même d'orienter les utilisateurs vers des choix optimaux pour eux, et « non » car après tout, le principe d’impartialité est difficile voire impossible à respecter quand l’objectif est d’orienter un individu vers un camp ou personnalité politique. Pour preuve, tous les outils ne vous indiqueront pas toujours le même parti ou candidat.

Ce qu’il est bon de faire, c’est de garder en tête que lorsqu'on utilise ces solutions, il n’est pas impossible que l’application ou le service ait orienté (malgré lui ou non) un utilisateur vers un camp ou une personnalité politique. Encore une fois, et surtout dans la politique, toutes les valeurs ne sont pas binaires. Tout le monde n’interprète pas les mêmes valeurs comme étant de gauche ou de droite, de même pour les applications dont les schéma d’orientation ont été élaborés par des humains, retranscrits dans des algorithmes.

¤ Du coup, utiliser une application ou service en ligne pour aider à faire un choix, est-ce une fausse bonne idée ?

Ces services et outils sont surtout des solutions destinées à aider les indécis à prendre une décision. Bien que parfois teintées de polémique, les solutions présentées n’ont pas été source de scandales en cascade, même si Elyze a eu droit à une sérieuse remise en question, en partie due au fait de son incroyable popularité auprès du grand public.

Forcément, il existe peut-être des biais. Mais le croisement des différents résultats peut vous aider à vous forger une idée de la personnalité politique pour qui voter. Si quatre applications vous redirigent vers un camp politique en particulier, c’est que vos idéaux politiques pourraient trouver satisfaction dans celui-ci.

¤ Prenez le temps de lire les programmes politiques

Les résultats des applications et services en ligne sont une chose. Mais pour être certain de ne pas faire d’erreur pour votre vote, prenez le temps de lire le programme politique des personnalités politiques présentes dans les différents outils que nous vous présentons. Se faire une idée par soi-même reste encore la meilleure chose à faire.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
30
23
marc6310
Une petite infographie utile : https://i.imgur.com/Zbsf4SQ.png<br /> Les rapports utilisés pour l’infographie (faite par Mr Mondialisation)<br /> l214.com<br /> L214 lance son classement des candidats à la présidentielle<br /> Consulter le classement<br /> Lire le communiqué de presse<br /> Engagement Animaux 2022<br /> Élection présidentielle 2022 | Engagement Animaux 2022<br /> Les ONG de protection animale demandent aux candidats de s'engager sur 22 mesures prioritaires pour améliorer la protection des animaux en France.<br /> France Nature Environnement<br /> Objectif Monde Vivable : les programmes<br /> Nous avons envoyé aux principaux candidats et candidates à l’élection présidentielle un questionnaire leur demandant l’avenir qu’ils nous préparent.<br /> https://www.greenpeace.fr/presidentielle-2022-ecolo-ou-pas-les-candidat·es/#jean-luc-melenchon<br /> Réseau Action Climat<br /> % %<br /> Sur les transports, l'agriculture, l'énergie, l'industrie, la rénovation des logements, l'international et les finances publiques, quelle ambition des mesures portées par les candidats pour le climat ?<br /> Franceinfo – 30 Mar 22<br /> Présidentielle 2022 : quelles mesures proposées par les candidats sont...<br /> Si la plupart des candidats font des propositions visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre, l'association Les Shifters a identifié, dans les programmes de Nicolas Dupont-Aignan, de Marine Le Pen et de Jean Lassalle, des...<br /> SANTÉMONDIALE2022 - FAIRE PLUS POUR LA SANTÉ MONDIALE – 24 Feb 22<br /> L’engagement des candidat·e·s - SANTÉMONDIALE2022<br /> OÙ EN SONT LES CANDIDAT·E·S SUR LA SANTÉ MONDIALE ? Leur programme est-il à la hauteur des enjeux ? Découvrez leurs scores et notre analyse.<br /> twitter.com<br /> Notre Hôpital c'est vous<br /> @NotreHopital<br /> 🏥📢 Que proposent les candidats pour l’#hôpital public ? <br /> 👉les mesures du referendum pour l’hôpital public dans les programmes ont été noté 🟢🟡🟠🔴 pour chacune des 5 mesures. <br /> 👉 Sujet majeur de préoccupation dès Français de la #Presidentielle2022 https://t.co/29dtuNDsCw<br /> 7:35 AM - 27 Mar 2022<br /> 660<br /> 520<br /> osezlefeminisme.fr<br /> Elections présidentielles : découvrez notre féministomètre de tous.tes les...<br /> HOP – 1 Apr 22<br /> Quels sont les candidats qui s'engagent pour la durabilité des objets ?<br /> L’obsolescence programmée des objets est un sujet qui nous touche tous au quotidien. Qui des candidats aux élections saura la détrôner ?<br /> twitter.com<br /> LaCNL<br /> @La_CNL<br /> La #CNL propose son comparateur de programmes des candidat-es à la Présidentielle. 6 thèmes majeurs pour l’habitant-e, les propositions passées au crible et un code couleur facile à suivre.<br /> Vert= oui pour la CNL, orange= oui mais, rouge=non, noir= incompatible avec la CNL. https://t.co/5wNipzeY9h<br /> 9:58 AM - 30 Mar 2022<br /> 680<br /> 460<br /> Oxfam France – 31 Mar 22<br /> Présidentielle 2022 : Une fiscalité juste, écologique et féministe : Oxfam...<br /> A quelques jours du premier tour, Oxfam France a passé au grill les programmes des candidat-e-s en les examinant à l’aune des propositions contenues dans…Afficher l'article<br />
JohnLemon
Le graphique de La Boussole est plutôt cohérent avec ce que je pense de la politique, à savoir que le libéralisme économique se marie mal avec le progressisme (On obtient alors un libertarisme complètement dérégulé), d’où la nécessité d’être plus conservateur pour y maintenir un peu d’ordre.<br /> Et inversement, le socialisme se marie mal avec le conservatisme (On obtient alors le stalinisme), d’où la nécessité d’être plus progressiste.<br /> Au moins, en tout cas d’après ce graphique, Macron ne peut pas vraiment prétendre qu’il est centriste et conciliateur de toutes les idées des deux bords, contrairement à ce qu’il prétend.<br /> Les choses sont désormais on ne peut plus claires. x)
fg03
Ce qui serait bien c’est une appli qui te pose des questions et en y répondant ça te permet de savoir plus précisément vers qui voter.<br /> Mais bon… ce genre d’appli ne pourrait pas décemment rester objective et serait irrémédiablement influencé et téléguidé.<br /> Mais sur le principe ce serait bien… y a plus qu’à espérer qu’un organisme au dessus de tout soupçon sorte un truc du genre.
Epsylon93
Elyze… heu comment dire ?! Cette app est juste une blague comment peut-on proposer ça à deux jours des élections ?
Necron
Pourquoi Elyze serai une blague ?
foufou2022
Ce qui me fait rire c’est qu’il y a sincèrement des gens qui croient que les élections en France sont transparentes et que quand bien même elles le seraient, les politiciens sont là pour tenir leurs promesses et que voter peut changer les choses… mdr
kroman
2 sites, résultats totalement différents🤔
yam103
Et pour les résultats, on devrait avoir le mot clé radioLondres comme les élections précédentes pour avoir un teasing.
juju251
Je vous déconseille très fortement de jouer à cela sur Clubic.<br /> On va être très très clair : Il est absolument illégal de donner des sondages de sortie d’urne, d’estimation de résultat (ou autre) avant 20 h (heure de Paris, hein …) dimanche 10 avril.<br /> Des sanctions pourraient être prises en cas de manquement à ces règles.
Faryaak
Oui c’est mieux ailleurs
foufou2022
Non c’est la même mascarade partout. Après dans d’autres domaines oui il y a bien mieux ailleurs
Blackalf
Toujours le même refrain, quoi…mais les gens qui passent leur temps à geindre et à se plaindre de tout se demandent-ils ce que serait leur vie s’ils étaient nés dans un pays d’Afrique, d’Europe de l’Est ou d’Amérique latine plutôt qu’en France* ? bien sûr que non, tout ce qu’ils veulent c’est se plaindre et chercher le négatif en toutes choses. <br /> ou en Belgique, on en a aussi des comme ça.<br />
Bondamanmanw
Ces sites, outils et applications ne servent à rien il faut lire les programmes Je Le Mentionne, c’est tout.
Epsylon93
Car quand la quasi totalité des personnes autour de toi qui ont testé l’app se retrouve avec des résultats totalement farfelus et souvent contraires à leur clivage politique de base tu te dit rapidement que cette app est une blague. De plus on se retrouve étrangement avec le même candidat en fin de course. Bref suffit de regarder la note et les commentaires sur le store pour comprendre de quoi on parle. Pour terminer cette app est tellement une blague qu’elle a pendant un moment été virée des stores c’est dire…
pecore
Je crois qu’en France les élections sont archi-transparentes, bien plus que dans d’autres pays dits démocratiques où l’on peut être élu même avec moins de voix que l’autre candidat.<br /> De plus, dans le cas d’une réélection, le candidat est jugé en grande partie sur le nombre de promesses tenues ou pas par rapport à sa précédente campagne et aujourd’hui, avec internet, les gens ont la mémoire longue. C’est une des choses qui a couté sa réélection à Sarkozy.
toug19
En tout cas si vous ne votez pas, on est sur d’avoir Macron et Le Pen au deuxième tour.
Necron
Ah d’accord, ça serait un grand complot organisé par ce candidat dont vous refusez de prononcer le nom.<br /> Ou alors peut être que ce candidat a des idées qui ratissent larges et que c’est normal.<br /> De plus, a la fin du questionnaire on peut voir quelles sont les propositions de chaque candidat que vous avez approuvées si vous avez un doute sur la partialité de cette application open source, qui est toujours disponible au téléchargement.
mrassol
Heu, tu as lu l’article et /ou testé l’un d’eux ? Parce que c’est exactement ce que propose les outils présentés … Jai testé jevote et il est plutôt neutre je trouve
Bondamanmanw
Il serait bien qu’une réforme se fasse et qu’au second tour on ai les 3 premiers candidats du 1er tour au choix mais sans troisième tour et déplacer les tours hors période de vacances scolaires, un vrai problème ces congés, quitte à avoir un entre-deux tour plus long, ça éviterait cette aberration du vote barrage.<br /> Premier tour 3 avril et second 15 mai ou garder le premier en l’état actuel 10 avril et second 8 mai comme ça comme pour le premier et deuxième tour une seule zone en congés donc moins d’impact sur l’abstention, absentéisme.
bmustang
on est assez lucide pour choisir pour qui on va voter et on a pas besoin d’assistant numérique pour ça, le vote doit rester libre et personnel.
MAD5D
Ça amène de gros travers. Je vais caricaturer :<br /> 40 % des gens sont de gauche et veulent sauver la planète en ne mangeant que des carottes à la vapeur.<br /> 60 % des gens sont de droite et pense que la France doit devenir le centre de l’univers<br /> Si il y a un candidat de gauche et un de droite : la droite l’emporte car c’est l’idéologie dominante.<br /> Mais maintenant, si il y a un second tour avec 3 candidats :<br /> 1 candidat de gauche qui rafle 40% des voix<br /> 1 candidat de droite qui rafle 30 % des voix car il veut que la France soit le centre de l’univers observable<br /> Et un autre candidat de droite qui rafle 30 des voix car il veut que la France soit le centre de l’univers universelle (ce qui inclus les parties que l’on ne peux pas observer)<br /> La gauche gagne, alors que c’est pourtant l’opinion la plus minoritaires.<br /> (En ce jour de vote, j’ai tenté d’être neutre dans ce message, sans aucune affinités de bord. Je précise également que je ne dis a aucun moment que le système de vote actuel est parfait)
tfpsly
Bondamanmanw:<br /> Il serait bien qu’une réforme se fasse et qu’au second tour on ai les 3 premiers candidats du 1er tour au choix<br /> Pourquoi 3 candidats? Pourquoi pas 4 ou 5 tant qu’on y est? Pourquoi pas tous les candidats; et puis on ne fait qu’un seul tour?<br /> Non, il y a une raison pourquoi on ne garde que 2 candidats : pour que l’un ait la majorité des votes exprimés.<br /> Il y a d’autres modes d’élections plus intéressants, permettant de choisir le candidat que le plus de personnes apprécient, même si pas leur candidat favori. Comme le scrutin de Condorcet (Wiki, Science4All, Mr Phi, ScienceEtonnante).
juju251
Visiblement, mon message précédent n’a pas été suffisamment clair, donc :<br /> https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000039446215/<br /> Article L49<br /> Version en vigueur depuis le 30 juin 2020<br /> Modifié par LOI n°2019-1269 du 2 décembre 2019 - art. 7<br /> A partir de la veille du scrutin à zéro heure, il est interdit de :<br /> 1° Distribuer ou faire distribuer des bulletins, circulaires et autres documents ;<br /> 2° Diffuser ou faire diffuser par tout moyen de communication au public par voie électronique tout message ayant le caractère de propagande électorale ;<br /> 3° Procéder, par un système automatisé ou non, à l’appel téléphonique en série des électeurs afin de les inciter à voter pour un candidat ;<br /> Et également :<br /> https://www.cnccep.fr/pdf-cp8.html
Nymoi
Quand je pense que je viens de faire 2,5 Km à pied (aller… et le retour idem) pour voter alors qu’aucun(e) candidat(e) ne fera 10 mètres pour moi… Eh bien, je n’ai pris ma décision qu’une fois dans l’isoloir ! Avant ça, je ne savais pas du tout pour qui voter, tellement les élections 2022 sont intéressantes !
pecore
Je connais une super app pour vous aider à décider pour qui voter. Elle est gratuite, tous opérateurs et mieux encore, on a même pas besoin d’un téléphone ou d’un ordinateur pour l’avoir : ça s’appelle un cerveau.<br /> @Nymoi : la campagne n’était pas intéressante mais l’élection elle-même n’a jamais été aussi importante et lourde de conséquences. C’est à mon sens l’élection présidentielle la plus importante depuis que je suis en âge de voter et dans 20 ans elle sera probablement dans les livres d’histoire.
Bilbo
Suite à mon déménagement est-ce que je peux quand même voter si je ne suis pas inscrit à mon nouveau bureau de vote ? (j’ai eu des réponses différentes)
MAD5D
Non, il faut faire la demande, ça ce fait pas tout seul. Sauf si tu as déménager avant tes 16 ans.<br /> C’est trop tard pour les présidentiels, ils faut maintenant faire la démarche pour les législatives.<br /> Ce qui est optionnel, c’est ta carte électoral pour voter. Une carte d’identité / permis / passeport est obligatoire par contre.
negima
Je confirme que ce genre d’applications c’est de l’arnaque et dangereux. Elles favorisent le candidat préféré des créateurs.<br /> J’ai déjà testé plusieurs. On répondant à plusieurs questions, elles me proposent de voter exactement pour celui où celle qui ne fallait absolument pas voter ! Elles posent par exemple uniquement certaines questions sur la sécurité, violence… qui vous mènent vers un unique candidat.
Bilbo
Merci, c’est plus clair !
MattS32
Ça dépend si tu as été radié ou non de ton ancien bureau.<br /> Si tu n’as pas encore été radié, tu peux voter dans l’ancien bureau.<br /> Dans le nouveau par contre, pas possible puisque tu ne t’es pas inscrit.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un chercheur en cybersécurité montre comment pirater une Tesla via une faille Bluetooth
Piratage : le site de téléchargement Tirexo n'est pas mort et devient PapaFlix.com
Le spyware Predator a infecté des smartphones Android en exploitant une faille 0-day
3 bons plans VPN pour assurer votre sécurité en ligne
Ces deux failles critiques ont été exploitées par des hackers d'État
Pwn2Own : Windows 11 et Microsoft Teams hackés, plusieurs fois
Google dépose le bilan en Russie
Ce nouveau hack permet de récupérer vos informations bancaires
Surfshark VPN s'offre enfin une interface sous Linux
Ces 200 applications Android vous espionnent et volent vos données, supprimez-les d'urgence !
Haut de page