Visa identifie un nouveau récupérateur de données bancaire capable de s'autodétruire après execution

20 novembre 2019 à 14h57
0
Hacking

Pipka est un logiciel récupérateur de données bancaires qui peut s'effacer du code HTML après utilisation. Le logiciel est déjà actif et a été repéré sur plusieurs sites web par les chercheurs en sécurité informatique de Visa.

Visa n'est pas qu'un simple organisme de paiement et possède également une cellule de recherche en sécurité informatique chargée de repérer les nouvelles menaces en ligne. Et les scientifiques ont détecté un nouveau skimmer, un logiciel malveillant chargé de récupérer les données bancaires, baptisé Pipka.

Un skimmer très élaboré qui efface ses traces après avoir récolté les données bancaires

Intégré à un site déjà infecté par un autre skimmer, ce virus permet aux pirates de récupérer les données saisies par l'internaute, comme le numéro de sa carte de crédit, son cryptogramme et diverses informations personnelles. Une fois collectées, ces données sont chiffrées et envoyées aux auteurs du skimmer.

La particularité de Pipka est de s'effacer automatiquement du code HTLM après utilisation. « Cela permet à Pipka d'éviter toute détection car il n'est pas présent dans le code HTML une fois le crime accompli. C'est une fonctionnalité qui n'a jamais été vue à l'oeuvre et qui marque un développement significatif des skimmers JavaScript », indique Visa.


Plusieurs sites déjà infectés avec la menace d'une propagation rapide

Comme le note Bitdefender, Pipka n'est pas un simple test, mais bien un outil pleinement fonctionnel et déjà en applications sur de nombreux sites de e-commerce. Selon les chercheurs, 16 sites appartenant à des petites et moyennes entreprises sont déjà infectés par le skimmer et ont déjà été contactés l'équipe de lutte contre la fraude au paiement.

Le risque est désormais que Pipka se déploie sur un grand nombre de petits sites e-commerce, qui ne possèdent pas les dispositifs de sécurité des plus grandes plateformes internationales.


La seule solution pour se prémunir de ce type d'attaques extrêmement bien élaborées est en priorité d'acheter sur des sites de confiance qui utilisent le système 3D-Secure, et d'une double authentification.

Source : Bitdefender
Modifié le 20/11/2019 à 17h17
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top