Condamné, cet ex-ingénieur de la CIA partageait des documents et des outils de piratage avec WikiLeaks

19 juillet 2022 à 12h50
8
hacking
© Pixabay

L'ancien employé de la CIA Joshua Schulte a été condamné pour avoir fourni des informations confidentielles à WikiLeaks.

L'affaire est aujourd'hui la plus grande fuite de documents classifiés de la CIA. Schulte est maintenu en prison depuis 2018.

Un ex-employé de la CIA vole des documents classifiés… et les envoie à WikiLeaks

Alors qu'il travaillait comme ingénieur à la CIA, Schulte aurait décidé de voler les dossiers d'un programme confidentiel de l'agence américaine appelé Confluence. Il aurait ensuite fourni ces documents à WikiLeaks, qui a commencé à les publier en mars 2017 dans une série nommée Vault 7. Les documents montrent alors comment la CIA peut hacker et compromettre des voitures, smart TV, smartphones ou encore navigateurs web afin de surveiller leurs utilisateurs.

Schulte avait lui-même participé au développement d'outils de piratage, notamment des systèmes qui volaient les informations des cibles de la CIA depuis leurs appareils électroniques. La police de New York a fouillé son appartement plusieurs fois en 2017, afin de récupérer des preuves de son implication dans les fuites WikiLeaks. Dans son smartphone, la police a notamment trouvé les mots de passe qui ont permis d'accéder à son ordinateur protégé par trois couches de chiffrage.

Schulte condamné pour neuf des accusations

À la suite de ces investigations, Schulte a été inculpé de 15 chefs d'accusation, dont la transmission illégale de documents classifiés et le vol de propriété gouvernementale. Il a aussi été poursuivi pour son activité illégale une fois en prison, d'où il communiquait clandestinement avec des téléphones de contrebande.

En outre, la police chargée de l'investigation a dit avoir retrouvé sur les appareils de Schulte des contenus pédopornographiques en masse. L'homme a toujours plaidé non coupable à toutes les accusations émises contre lui. Lors du deuxième procès, qui vient de s'achever, il a décidé de se représenter lui-même. Il s'est alors défendu en arguant qu'il n'avait aucune raison de faire fuiter ces informations, et que des centaines de personnes avaient aussi accès à ces documents à la CIA et pourraient être derrière cette affaire.

Les procureurs ont, eux, soutenu que Schulte cherchait à se venger de son environnement de travail et de ses collègues à la CIA, qu'il aurait trouvé irrespectueux et désagréables. L'ex-ingénieur avance quant à lui qu'il sert de bouc émissaire au gouvernement américain qui a manqué de protéger des données confidentielles.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
chinou51
Comment démonter quelqu’un qui en sait trop :<br /> 1 - Attendre qu’il fasse une connerie<br /> 2 - Dire qu’il est Agresseur sexuel ou Pédophile<br /> Quand je vois ce que Julian Assange subit depuis plus de 10 ans…
gothax
Tout sonnait bien jusqu’aux images pedopornographiques…<br /> Encore un lanceur d’alerte en prison !
Popoulo
@chinou51 : Exactement ça. Mais tu vas te faire traiter de complotiste, gaffe
Nmut
Ben, C’EST un complotiste!<br /> Le fait que le complot existe ne le fait pas « sortir » de la catégorie!
Bombing_Basta
Comment retourner facilement l’opinion publique contre les lanceurs d’alerte ?<br /> En faire des violeurs et/ou pédophiles…
Peggy10Huitres
Dans son smartphone, la police a notamment trouvé les mots de passe qui ont permis d’accéder à son ordinateur protégé par trois couches de chiffrage.<br /> Aaah les smartphones …
Popoulo
@Peggy10Huitres : Oui… protéger son ordi avec 3 couches de chiffrage et conserver les pass dans son smartphone. Hum hum hum.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

La mémoire Micron GDDR6X à 24 Gbps entre en production de masse
La DDR5-6000
Stadia permet à ses joueurs de streamer un jeu en petit comité
Cet ancien employé de Twitter espionnait les utilisateurs pour le compte de l'Arabie saoudite
Cyberharcèlement : en Europe, les parents protègent moins leurs enfants que dans le reste du monde
Apple déploie la 3e bêta publique d'iOS 16, d'iPadOS 16 et de macOS Ventura
Google veut faire de votre TV votre coach sportif
Taïwan a subi un pic de cybermenaces en marge de la visite de l'Américaine Nancy Pelosi
Ce vidéoprojecteur sera parfait pour vos soirées d'été !
Samsung annonce les Galaxy Watch 5 et ses Gala Buds 2 Pro
Haut de page