Japon : le ministre de la cybersécurité admet n'avoir jamais utilisé d'ordinateur

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
16 novembre 2018 à 12h24
17
Ministre japonais cybersécurité
© France Info

Lorsqu'un homme politique est nommé à la tête d'un ministère, nous sommes en droit de penser qu'il connaît un minimum de choses dans le domaine de ses fonctions. Pourtant, ce n'est pas le cas de l'actuel ministre japonais en charge de la cybersécurité.

C'est Yoshitaka Sakurada qui est au cœur de cette petite polémique. L'homme âgé de 68 ans a été nommé ministre en charge de la stratégie de sécurité informatique, il y a un mois au Japon, à la suite d'un remaniement ministériel. Hélas, ce nouvel entrant dans le gouvernement a admis n'avoir jamais touché à un ordinateur de sa vie. De quoi déchaîner la colère des citoyens et autres personnalités politiques du pays.

Le ministre n'a jamais eu un clavier entre les mains

Ce mercredi, Sakurada a été incapable de répondre à la question d'un parlementaire qui voulait savoir si des clés USB pouvaient être utilisées pour interagir avec le système informatique des centrales nucléaires. Une interrogation plus que sérieuse au sujet des possibles cyberattaques qui pourraient affecter ces centrales. Le ministre a seulement répondu : « Je ne connais pas bien les détails. Alors pourquoi ne pas demander à un expert de répondre à votre question, si nécessaire ? »

Histoire d'enfoncer le clou, il a aussi précisé qu'il demandait tout le temps à ses employés ou à ses secrétaires d'utiliser des ordinateurs en cas de nécessité. Lui-même avoue ne jamais rien taper sur ordinateur.

Même pour les JO de Tokyo, c'est compliqué...

Yoshitaka Sakurada est un habitué de ces frasques, puisqu'il a aussi été incapable de répondre au sujet du budget des jeux Olympiques et Paralympiques de 2020, événement dont il a la charge. Même pour les questions les plus basiques, il ne trouvait aucun réponse à donner et se reposait uniquement sur ses collaborateurs pour s'exprimer.

On imagine sans mal l'inquiétude des citoyens japonais...

Source : The New York Times
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Ural : quand le side-car s’invite dans le paysage des motos électriques
Soldes d'automne : le Humble Store vous offre Sins of a Solar Empire
Firefox va vous prévenir si le site que vous visitez a récemment été piraté
Les taxis autonomes de Google pourraient débarquer en décembre
Windows 10 aura un nouveau thème blanc dans sa prochaine mise à jour
La NASA dévoile de nouvelles données concernant l'astéroïde Oumuamua
Vexé par Tim Cook, Mark Zuckerberg impose des smartphones Android aux cadres de Facebook
Intel Core i9-9980XE : le processeur de la démesure
Freebox V7 : un énième report au 27 novembre ?
Léonides : une nouvelle pluie de météorites à observer ce week-end !
Haut de page