Cybercriminalité : 689 millions de victimes en 2015

05 décembre 2016 à 15h33
0
La fin de l'année est souvent le moment des bilans et la firme spécialisée dans la sécurité informatique, Norton, a publié en novembre 2016 son dernier rapport sur la cybercriminalité dans le monde. Sans surprise, le nombre de victimes est en hausse ainsi que le coût global de ces activités illégales.

Le rapport Norton Cyber Security Insights Report 2016 donne une idée des principaux facteurs qui font que les hackers réussissent à faire de plus en plus de victimes. La plupart du temps, c'est la faute de l'utilisateur.

Cybercriminalité : 689 millions de victimes pour 126 milliards de dollars

Le rapport publié par la firme Norton a de quoi faire froid dans le dos : les cybercriminels, en 2015, ont réussi à faire 689 millions de victimes dans les seuls 21 pays étudiés et à voler argent et informations pour un montant estimé à 126 milliards de dollars en un an. Mais ce n'est pas tout, la fraude en ligne serait en forte augmentation : le rapport estime à +10 % le nombre de fraudes sur le web en 2016 par rapport à 2015.

Comparatif antivirus 2020 : quel est le meilleur antivirus du marché ?

Ces chiffres s'expliquent, selon Norton, par l'attitude des utilisateurs. 40 % des interrogés par la firme déclarent être dans l'impossibilité de reconnaître un vrai mail d'un faux. Et si 86 % des interrogés ont déjà été confrontés à une tentative de phishing, 13 % déclarent avoir déjà réalisé une manipulation dangereuse à ce sujet comme cliquer sur un lien ou remplir des formulaires. 80 % de ces personnes déclarent avoir été, ensuite, victimes de vol d'identité ou de carte bancaire.

0320000008235154-photo-phishing.jpg

Internet : le lieu de tous les dangers

Les risques de phishing mais également de vol de données bancaires lors de connexions, par exemple, à des Wi-Fi publics font que les internautes ont désormais peur d'Internet. Pour 51 % des interrogés par Norton, il est plus difficile d'être en sécurité sur Internet que dans la rue.

Les parents, surtout, sont 48 % à craindre que leurs enfants ne soient les cibles de cyber-harcèlement.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Amazon annule son MMO sur Le Seigneur des Anneaux
Comparatif des meilleures chaises de bureau ergonomiques (2021)
Test Sony Bravia XR-55A90J : le téléviseur OLED qui en met plein la vue
Quel est le meilleur service de SVoD pour regarder votre film ou série du samedi soir ?
Resizable BAR : le point sur la technologie, les performances chez NVIDIA
D’ici fin 2021, on pourra utiliser Starlink en mobilité (avec une grosse antenne quand même)
Quel est le coût d’entretien d’une voiture électrique ?
Comparatif des meilleurs smartphones à - 300€ (2021)
Test ASUS ROG Flow X13 : quand RTX 3080 en perfusion rime avec frustration
Google : le FLoC ne fait pas l'unanimité chez Microsoft et Opera
Haut de page