Plus de 750 000 demandes d'extraits d'actes de naissance américains ont fuité sur le web

10 décembre 2019 à 15h25
0
cloud hackeur faille vulnérabilité

Stockées sur le service Amazon Web Services sans aucune réelle protection, 752 000 copies de certificats de naissance américains se sont retrouvées exposées à des potentiels vols.

Une mine d'or d'informations personnelles à la portée de tous. Voilà ce qu'il faut retenir de la dernière faille informatique relayée par TechCrunch. Au total, pas moins de 752 000 copies d'actes de naissance américains ont été retrouvés sur Amazon Web Services sans qu'aucun mot de passe ne les protège. En d'autres termes, n'importe quelle personne connaissant l'adresse web requise pouvait y accéder.


Aucun correctif déployé

Nom, date de naissance, adresse postale, adresse email, numéro de téléphone, historique d'informations personnelles, anciennes adresses, noms des membres de la famille, autant de données exposées à cette vulnérabilité dénichée par la firme de cyber-sécurité britannique Fidus Information Security.

L'entreprise qui permettait aux utilisateurs d'obtenir une copie de leur certificat de naissance auprès des Etats américains n'a cependant pas été mentionnée par la firme d'outre-Manche. Néanmoins force est de constater que les corrections pour résoudre cette anomalie n'ont pas été déployées pour l'occasion : Fidus et TechCrunch ont eu beau avertir la société via un mail avant leur publication : aucune mesure n'a été prise.


Amazon prévenu

De son côté, Amazon a décidé de ne pas directement intervenir, préférant simplement informer le client de cet incident pour le moins alarmant. Le média américain a par ailleurs vérifié la véracité des données en les comparant à des documents publics, et a pu confirmer leur authenticité. À la société concernée de prendre le taureau par les deux cornes et de déployer un correctif digne de ce nom.

Source : TechCrunch
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top