Microsoft s'attaque au botnet Nitol

01 juin 2018 à 15h36
0
Microsoft annonce avoir bloqué le déploiement de plusieurs souches de malwares initialement programmées pour étendre le réseau d'ordinateurs zombis Nitol.
006E000005346226-photo-virus-malware-logo-gb.jpg

Le département Digital Crimes Unit de Microsoft participe à l'Operation b70, laquelle a pour but de mettre en œuvre des actions légales et techniques afin de freiner le déploiement de malwares au sein des logiciels de contre-façon. Cette initiative découle d'une étude menée par les chercheurs de Microsoft. Ces derniers ont acheté une vingtaine d'ordinateurs en Chine et ont découvert que quatre d'entre eux étaient infectés du malware Nitol pointant vers un serveur de commande localisé en Chine.

Le botnet était hébergé sur le domaine 3322.org et après avoir obtenu l'accord pour prendre le contrôle de ce dernier au travers d'une redirection de DNS, Microsoft a réussi à désactiver 500 souches de malwares. Celles-ci devaient être déployées auprès de millions de consommateurs afin d'élargir le botnet. Richard Domingues Boscovich, conseiller général au sein du département de sécurité de Microsoft, ajoute que ces malwares étaient hébergés sur plus de 70 000 sous-domaines et étaient également capables de se propager via le lecteur USB.

« Nous avons trouvé des malwares capables d'activer la webcam et le microphone d'une machine infectée », explique Microsoft, avant d'ajouter : « nous avons aussi trouvé des malwares capables d'enregistrer chacune des frappes au clavier ». L'éditeur a déposé une plainte devant la cour de Virginie en expliquant que les attaques étaient similaires à celles orchestrées sur les botnets Waledac, Rustock et Kelihos.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Go Daddy présente ses excuses... et offre un mois d'hébergement gratuit
Opus : un codec standard pour les gouverner tous
Amazon ouvre son centre de développement médias à Londres
VoIP : L'État investit 1 million d'euros dans Avencall
Android : le milliard d'activations pour 2013 ?
Facebook travaille sur un moteur de recherche
IDF 2012 : 14nm pour 2013 ; Mark Bohr travaille déjà sur le 10nm
La riposte graduée américaine arrivera cette année
Prise en mains vidéo de Windows (8) RT sur une tablette Qualcomm S4 double coeur
La police australienne débusque les dealers avec Instagram
Haut de page