Libra se heurte cette fois au G7, qui conditionne la cryptomonnaie à une réglementation ferme

13 décembre 2019 à 16h09
15
Libra
© Ascannio / Shutterstock.com

Les grandes puissances n'ont pas l'intention de laisser la monnaie virtuelle de Facebook se mettre en place sans cadre légal.

Quelques jours après que plusieurs de ses partenaires majeurs ont pris la poudre d'escampette, Libra fait preuve d'une défiance de plus en plus importante des grands dirigeants de la planète. Jeudi en fin de journée, les ministres du G7 se retrouvaient à Washington, l'occasion de débattre autour de la cryptomonnaie de Facebook, dont le déploiement ne sera accepté qu'à la condition d'une réglementation stricte.

La Banque centrale européenne et le G7 redoutent les menaces envers les systèmes financiers

Les membres du G7 ont pris connaissance du rapport Coeuré, du nom du Français Benoît Coeuré, connu pour être l'un des membres du directoire de la Banque centrale européenne (BCE). Sans explicitement citer Libra dans le texte, le rapport, commandé lors du G7 des chefs d'États en juillet dernier, dresse la liste des risques et interrogations posés au moment d'évoquer les cryptomonnaies. Y figurent le blanchiment d'argent, le financement du terrorisme, le chamboulement d'une devise et de son fonds de réserve, ou la solidité juridique, pour ne citer qu'eux.


Craignant pour le système financier international et les économies étatiques, le rapport partage les craintes du G7, qui « estime qu'aucun projet de cryptomonnaie mondiale ne devrait démarrer tant que les risques juridiques et réglementaires ne sont pas dûment écartés ». Pour autant donc, le rapport ne ferme pas complètement la porte aux monnaies virtuelles, même s'il faudra passer par la case réglementaire.

La volonté d'établir des monnaies virtuelles étatiques

Présent à Washington, Bruno Le Maire, qui a déjà à plusieurs reprises fait part de son scepticisme à l'égard de la cryptomonnaie de Facebook, a déclaré aux médias américains que « le Libra pourrait aussi affaiblir la politique monétaire dans les pays développés ». Le ministre de l'Économie et des Finances s'interroge sur le pouvoir qui serait accordé à des « intérêts privés », en cas du déploiement des cryptomonnaies comme celle de Facebook.


Mais l'ensemble des acteurs, parmi lesquels des experts du FMI et Bruno Le Maire lui-même, ont conscience que tôt ou tard, il faudra offrir un minimum de liberté et d'espace aux monnaies virtuelles. Elles contribueront à transformer les systèmes de paiement actuels, devenus obsolètes avec des transactions lentes et quelque 1,7 milliard de personnes qui n'ont toujours pas accès à des services financiers dans le monde.

Le ministre français continue de porter, comme d'autres, l'idée de devises numériques, directement sorties du chapeau des différentes banques centrales. « Notre indépendance est en jeu », prévient-il.



Source : Reuters
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
9
trollkien
Je plussoie pour moi la cryptomonnaie est un non sens ecologique et commercial.<br /> Et pourtant je pourrais profiter de ce systeme depuis des annees comme j’ai un node puissant et que je paye pas l’elec.<br /> Je comprends pas que les cryptomonnaies peuvent avoir la moindra valeur.<br /> Par ailleurs je n’ai jamais vraiment compris a quoi ca servrait reellement de “miner”<br /> Autant pour les projets seti etc on donnait de la puissance de calcul pour un but précis et connu.<br /> La qu’est ce qui est fait de cette puissance de calcul ?
Oncle_Picsou
La cryptomonnaie en elle-même n’a rien d’une hérésie écologique, par contre, celles comme le Bitcoin qui sont dites “proof of work” le sont.<br /> Le futur des cryptomonnaies est plutot du côté de celles qui sont dites “proof of stake”.
ketchupilevrai
Presque completement d’accord. Dans le principe les cryptomonnaies auraient du apparaitres à l’époque de SETI, bien plus de monde auraient contribués au réseau de recherche déjà… Le minage aujourdhui ne sert a rien, c’est limite un jeu mais qui détruit la planete à grande vitesse.<br /> Apres personnellement, je ne mine pas, mais le coté investissement me plait.
trollkien
peux tu expliquer plus amplement stp ?
UncleFab
La plupart des crypto ne se minent pas. Pour moi c’est les états qui peuvent et veulent a leur gré faire tourner la planche a billets (et donc on n’adosse plus cette monnaie étatique a quelque chose de physique non plus, comme l’or) et garder tout pouvoir …<br /> Reste que certains états commencent a s’intéresser a crééer leur propre Crypto (stable coins) aujourd’hui (la chine par ex) pour s’affranchir des règles des + grands de ce monde comme les américains et leur $$$$
FGFR
Comme indiqué ce n’est pas la cryptomonnaie dans l’absolu qui est une hérésie écologique c’est le minage lié au principe du « proof of work » utilisé par les principales cryptomonnaies comme Bitcoin. Cela consiste à miner ou en d’autres termes réaliser un calcul complexe pour valider un bloc. Le minage en lui même ne sert à rien si ce n’est valider un bloc mais rapporte au mineur des bitcoins ce qui explique que des fermes de minage existent tant que le rapport cout du minage (matériel et énergie) est inférieur au gain en bitcoin. Bien qu’une part des utilisations de bitcoin soit probablement pour des actes répréhensibles la principale utilisation reste la spéculation.<br /> Des alternatives existent au « proof of work « en terme d’algorithme de consensus mais elles sont plus complexes à mettre en œuvre et donc moins utilisées à ce jour.
KlingonBrain
Non, la cryptomonnaie n’est pas forcément une hérésie écologique. Depuis ses débuts, d’autres concepts ont émergé qui n’ont plus besoin de preuve de travail pour fonctionner. Et elles ont bien des usages légaux. Un peu comme l’or.<br /> Mais il est vrai que cela pose un problème vis à vis de la souveraineté monétaire des pays. La monnaie est un instrument de gouvernance économique.
KlingonBrain
En même temps, ne pas pouvoir jouer de la planche à billet quand les autres le font, ça peut mener à une perte de compétitivité mortelle.<br /> La planque à billet, c’est le mal. Mais comme on l’a vu avec l’Euro, vouloir trop jouer les bons élèves, c’est le mal aussi.<br /> La monnaie, c’est un instrument de gouvernance économique pour les états, et par extension pour les citoyens.<br /> Si les états n’ont plus le contrôle de la monnaie, ils n’ont plus de pouvoir. Et par extension, les citoyens n’en auront plus non plus.<br /> Aujourd’hui, les multinationales sont de plus en plus puissantes au point de vouloir battre monnaie. Hélas, elles ne représentent pas les citoyens, mais les intérêts de la minorité qui les possèdent.<br /> Le risque est qu’elles nous mènent vers un nouvel ordre féodal…
UncleFab
Je suis ton raisonnement, mais en fait je parlais des crypto en général qui existent et pour la plupart ne sont pas sous le contrôle de multi nationale, mais indirectement du peuple.<br /> Après Facebook et Libra, j’avoue que c’est borderline, mais ca a le mérite d’aider la démocratisation de l’usage des crypto-monnaies
GeorgesC
Vous êtes dans l’erreur la plus grave pour nos enfants. La production de cryptomonnaies pourrait être un des principaux vecteurs du développemnt des énergies verte, personne n’a plus intérêt que les mineurs à trouver de l’énergie gratuite et renouvelable!<br /> Surtout le modèle économique du Bitcoin est déflationniste, ne pousse pas à la consommation effrénée comme le fait le sytème actuel! Si votre argent prend de la valeur avec le temps vous avez intérêt à acheter utile et durable. Il n’y a rien de plus écolo!<br /> Enfin il faut comparer ce qui est comparable. Quelle est la consommation électrique du système bancaire? Des vidéos de chatons sur internet? Etc…
GeorgesC
attention, le “proof of stake” n’a pour moi pas vraiment prouvé qu’il était à l’épreuve de la censure tel que le proof of work.
GeorgesC
nous n’avons à ce jour pas trouvé de meilleur protocole de consensus que le minage. si vous n’êtes pas cryptographe laissons ça aux experts.<br /> @FGFR<br /> le minage est important pour garantir un consensus sans tiers de confiance, tiers qui dirigent notre civilisation vers le mur à cause de politiques liberticides et court termistes. il s’agit d’un sujet politique. ne proférez pas des opinions fausses trop facilement car vous pourrez influencer des personnes qui iront répéter des sottises.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Plus de problème de stockage avec WD Elements 12 To à 225,99€ au lieu de 265,99€
Ford décrit son dispositif pour recharger ses véhicules électriques partout (ou presque)
Les NVIDIA Shield TV Pro et Shield TV fuitent en long, en large et en travers
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Gratuits cette semaine sur l'Epic Store : Observer et Alan Wake American Nightmare
Vous êtes plutôt PS4 ou Xbox ? A vous de choisir avec ces 2 promos chez Amazon
RGPD et consentement : le Conseil d'État autorise la CNIL à laisser faire jusqu'à mi-2020
Tout savoir sur la promo Free : le forfait mobile 60 Go à 9,99€
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Tencent est maintenant capable d'intégrer des publicités dans un film ou une série
Haut de page