Windows XP : Microsoft fait marche arrière sur Security Essentials

Les utilisateurs de Windows XP bénéficieront finalement d'un dispositif de sécurité après le 8 avril prochain, date à laquelle le système ne sera plus pris en charge par Microsoft.

007D000002261408-photo-miscrosoft-security-essentials-mikeklo-logo-clubic.jpg
Microsoft annonce être revenu sur sa décision initiale visant à stopper la prise en charge de sa solution de sécurité pour Windows XP après le 8 avril. A cette date, l'OS ne sera plus maintenu et ne recevra plus de correctifs déployés au travers de Windows Update.

Nous apprenions la semaine dernière que l'éditeur avait mis à jour sa page support pour son antivirus Microsoft Security Essentials. Toujours en ligne à l'heure où nous écrivons ces lignes, celle-ci explique:

Microsoft mettra également fin à la possibilité de télécharger Microsoft Security Essentials sur Windows XP à cette date. Si vous continuez d'utiliser Windows XP après la fin du support, votre ordinateur fonctionnera encore, mais il pourrait devenir plus vulnérable face aux risques de sécurité et aux virus


Windows XP représentant encore près de 30% de parts de marché, cette décision n'est bien entendu pas passée inaperçue, d'autant que Security Essentials est l'un des antivirus les plus populaires. Les consommateurs non-avertis s'en trouveraient alors largement vulnérables.

Sur son blog dédié à la sécurité, Microsoft annonce désormais que la fin de la prise en charge de Windows XP n'inclura pas ses dispositifs de sécurité. Les professionnels disposeront toujours de Microsoft Forefront et Endpoint Protection tandis que les consommateurs pourront continuer d'utiliser Microsoft Security Essentials. L'outil sera toujours disponible au téléchargement et sera régulièrement mis à jour avec de nouvelles signatures de virus jusqu'au 14 juillet 2015

Bien entendu, Microsoft n'est pas le seul éditeur de sécurité à assurer cette prise en charge. A en juger par un rapport du site AV-test, tous les principales solutions seront disponibles, qu'il s'agisse d'AVG, Avast, Avira, Bitdefender, ESET, F-Secure, G Date ou encore Kaspersky, Sophos et Trend Micro.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google Now s'immisce au sein d'une version alpha de Chrome
La moitié des malwares du Web seraient hébergés aux USA
Yahoo perd Henrique de Castro, son n°2
Adobe intègre l'impression 3D à Photoshop CC 14.2
Hyper-local : AOL jette l'éponge et revend Patch.org
Joe Mobile inclut 100 Mo d'Internet à son forfait à 5 euros
Hadopi, CSA, Arcep, Cnil : une seule autorité pour les rassembler toutes ?
eBay pourrait lancer
Free inclut gratuitement National Geo et Voyage à son bouquet TV
CyanogenMod publie une version bêta pour Mac de son installateur
Haut de page