Face à la multiplication des attaques, la France pose 1 milliard d'euros pour renforcer sa cybersécurité

18 février 2021 à 14h47
18
Emmanuel Macron 18 février 2021
Capture d'écran

Après les cyberattaques des centres hospitaliers de Dax et Villefranche-sur-Saône de ces derniers jours, Emmanuel Macron a bousculé les choses et annoncé un plan massif de soutien à la sécurité informatique des hôpitaux, administrations et entreprises du pays, dont Clubic vous dévoile les détails.

Très attendu en ces temps troubles teintés de cyberattaques à profusion, Emmanuel Macron a dévoilé, jeudi 18 février, un plan à hauteur de 1 milliard d'euros investis d'ici 2025 pour renforcer la cybersécurité française. Le discours du chef de l'État est intervenu, ce midi, dans un contexte délicat notamment pour le secteur hospitalier, de plus en plus régulièrement frappé par des attaques par ransomware, comme l'ont été les hôpitaux de Dax et de Villefranche-sur-Saône ces derniers jours.

Un plan massif en cinq axes pour renforcer la cybersécurité française

Face à une situation qui devient urgente, le gouvernement pose donc sur la table un plan de soutien de 1 milliard d'euros (dont 720 millions d'euros de financements publics) qui doit renforcer la protection des citoyens, des administrations et des entreprises, qui affrontent toutes et tous au quotidien le risque cyber. Comme l'a récemment rappelé l'ANSSI, l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information, le nombre d'attaques informatiques par rançongiciel a été multiplié par quatre quasiment entre 2019 et 2020, passant de 54 à 192.

Ces dernières années, les hackers et groupes cybercriminels ont su se professionnaliser, se structurer et développer une véritable assise financière. « Certaines de ces attaques sont étatiques et font partie de la nouvelle conflictualité entre États ; d'autres attaques sont mafieuses (…). Les systèmes les plus stratégiques, dans tous les pays, peuvent faire l'objet de telles attaques avec énormément de désorganisation et avec, soit des motifs cybercriminels, soit des fins lucratives, soit des fins de déstabilisation », a rappelé le président de la République.

Dans le détail, le volet économique de ce plan massif de soutien au développement de l'écosystème cyber repose sur cinq axes :

  • Le développement de solutions souveraines de cybersécurité, symbolisé notamment par l'ouverture du Campus Cyber , qui ouvrira à La Défense cet automne, sous l'égide de l'ANSSI et d'Orange Cyberdéfense notamment.
  • Le renforcement des liens et synergies entre les acteurs de la filière.
  • Le soutien de l'adoption de solutions cyber par les entreprises, les collectivités, l'État et les individus, en menant des actions de sensibilisation et en promouvant des offres nationales.
  • La formation de davantage de jeunes et professionnels aux métiers de la sécurité informatique, qui aujourd'hui souffrent de déséquilibres selon les postes recherchés.
  • Et un soutien en fonds propres.

L'État mise sur un nombre d'emplois doublé dans le secteur d'ici 2025

L'État fixe plusieurs objectifs majeurs dans l'optique de ce plan de soutien, à satisfaire d'ici 2025. « Il nous faut renforcer les formations dans le domaine de la cybersécurité et doubler à l'horizon 2025 le nombre d'emplois dans ce secteur stratégique », soutien Emmanuel Macron. En ce sens, d'ici 2025, le nombre d'emplois dans la filière devrait passer de 37 000 à 75 000.

montants plan cybersécurité © © Gouvernement
© Gouvernement

Parmi les autres objectifs, l'État table sur un chiffre d'affaires multiplié par trois sur la filière de la cybersécurité, passant de 7,3 milliards d'euros à 25 milliards d'euros en 2025. Le nombre de brevets enregistrés par le réseau des SATT et France Brevets doit bondir de 20%, et trois licornes françaises devraient émerger avant les cinq prochaines années dans ce secteur, promis à un avenir aussi solide que tumultueux.

Source : communiqué de presse

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
14
sandalfo
Bon c’est un plan stratégique mais c’est tellement vague que ça me fait rire.<br /> Il pourrait y avoir : audit de sécurité des sites stratégiques (défense, santé, etc.)<br /> préconisations et renforcement de la sécurité des sites stratégiques par isolation des données clefs, mises à jours des logiciels systèmes et de défense (antivirus, antimalware, etc.)<br /> J’espère que tout cet argent sera dépensé pour fouiller, aller dans le détail des problématiques de sécurité. Quelque part, j’ai un doute…
SlashDot2k19
On verra rapidement si ce milliard suffira à moyen terme…
cirdan
Ca arrive un peu tard, c’est sans doute insuffisant mais c’est mieux que rien.<br /> Avec les moyens et la couverture d’un Etat à disposition, c’est compliqué de les coincer, même si on sait d’où ça vient.<br /> Le Monde.fr – 17 Feb 21<br /> Trois Nord-Coréens inculpés aux Etats-Unis pour des piratages d’une ampleur...<br /> Les trois hommes, membres d’une agence de renseignement militaire nord-coréenne, auraient détourné environ 1,3&nbsp;milliard de dollars.<br /> @anon16165080<br /> anon16165080:<br /> Quel serait le groupe ou l’individu assez con et en même temps assez compétent pour pouvoir jouer au ransomware avec les hôpitaux ? surtout en ce moment…<br /> Tu n’as pas suivi l’actualité ?<br /> Europe 1<br /> L'inquiétude grandit après une nouvelle cyberattaque dans un hôpital<br /> Lundi,&nbsp;le centre hospitalier de&nbsp;Villefranche-sur-Saône a été victime d'une attaque informatique qui a fortement impacté son fonctionnement.&nbsp;En cette période&nbsp;d'épidémie de coronavirus, les hôpitaux sont une cible facile,...<br />
Nmut
Ce n’est pas con, juste ignoble. Les hôpitaux sont des cibles faciles et rentables: débordés et sans moyens, dépendant quasi exclusivement de leur système informatique vieillot, ce sont malheureusement des proies idéales.<br /> Le fric pousse à faire n’importe quoi, depuis quand les criminels se soucient du bien être ou de la santé de la population?<br /> Et pourquoi cela cacherait-il quelque chose??? Le budget profitera à la filière de la sécurité informatique, que ce soit des potes de Macron ou pas, on s’en tape, de toute façon tous les patrons des grosses boites se connaissent et ont des connexions politiques, donc ça reste relativement équitable.
Nmut
Probablement pas, en face il y a une armée de petites mains (beaucoup «&nbsp;d’artisans&nbsp;» du hack) et les gains sont d’un autre ordre de grandeur pour les grosses organisations criminelles, justifiant de gros investissements…<br /> En informatique malheureusement, l’attaque est toujours plus simple et moins couteuse que la défense.
popernik
Sûrement des scripts kiddies vu comment les réseaux informatique sont configuré de façons merdique… Je ne blâme pas les admins système réseaux … Salaire de merde sous effecytif … Normal. Bah voilà quand on a pas le budget c’est la merde… Mais bon 0 éthique ces petites raclure…
Oldtimer
C’est une bonne chose d’investir dans la sécurité !<br /> C’est bien beau de bannir huawai mais si derrière on bouche pas les gros trous dans le slip… déjà qu’un slip ne protège pas des russes, des nord coréens, et autres mafieux…<br /> Comme l’a dit précédemment @sandalfo il faut un gros audit de toutes nos installations critiques, et grosse mise à jour et matériel et logiciels.<br /> Et puis oui avoir nos propres solutions logicielles de sécurité etc.<br /> Mais 1 milliard oui mais 1 milliard chaque année pendant plusieurs années alors parce que c’est un travail de long haleine et surtout ça nécessitera des mises à jour en continu !<br /> Bon moi je dis ça mais je suis pas expert en sécurité. Donc ce que je dis vaut pas plus que le sermon du curé du village.
3dcomputer
Et l’hôpital Public ?
newseven
Macron qui se cache le visage pour que nous ne puisons pas lui voir la face .<br /> C’est maintenant beaucoup trop facile avec le travaille à la maison pour les hackers et les groupes cybercriminels des voler les mots de passe pour s’introduire dans les serveurs .<br /> La majorité des personnes autant travailleur ou employeur sont soit insouciant ou ils se foutent complétement du danger .<br /> Ce n’est pas pour rien que les cyberattaques se multiplie .<br /> C’est le future .<br /> Tout monde veulent faire de l’argent facile .<br /> Le choix des hacker d’être payer en cryptomonnaies n’est pas anodin .
carinae
Bah tu sais entre les scripts kidies, les gouvernements étrangers les mafias diverses et variées…ce n’est pas les intentions qui manquent… Pour un hôpital on peut tout a fait envisager des visées politiques ou simplement mafieuses, voire juste un défi. On peut aussi envisager une stratégie plus complexe comme par exemple attirer l’attention a un endroit où sur un problème afin de masquer autres choses comme une fuite de données. Par les temps qui courent on peut supposer que certains gouvernements serait assez intéressé par des méthodes de traitement du covid par exemple…<br /> Bon par contre le virus est arrivé encore une fois par une pj et que quelqu’un l’a ouverte ça signifie qu’il y a encore de l’information a faire passer
SlackCD95
Je pense que si toute l’informatique était basée sur des systèmes Unix ou dérivés d’Unix, y compris les postes de travail, il y aurait moins de problèmes.
BBlake
C’est bien de penser mais tu as clairement pas compris pourquoi les OS comme Linux ou iOS sont considéré comme «&nbsp;&nbsp;»«&nbsp;sécurisé&nbsp;»"". J’insiste sur les guillemets x)
BBlake
Il y peu de gens dans la sécurité pas parce qu’il y a peu de gens ou parce qu’il y a pas assez de formation mais parce que peu de gens y arrive.<br /> Etant moi-même dans ce domaine, la réalité est que le 3/4 des personnes dans des études informatique veulent être dans la sécurité mais que très très peu y reste.<br /> Pourquoi ? L’investissement et du coup les compétences est nécessaire pour ce domaine car il faut constamment pratiquer de la veille technologique, ce qui demande du temps.<br /> Je devrais me réjouir de cette investissement de la part de l’état mais j’ai peur que cela finisse par la simplification des diplômes dans le domaine et ce retrouver avec plus de monde avec moins de compétences et cela compliquera encore plus le problème. Et ses personnes peu compétente seront aussi bien payé que des personnes compétente, ce qui est tout sauf productif ^^
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Apple : pourquoi la canicule risque de retarder l'arrivée des nouveaux iPad
Le Facebook Portal + est à moins de 300€ en ce moment chez Cdiscount
Vous ne trouverez pas ce PC portable Lenovo moins cher qu'ici
Fouille des sacs des employés : Apple met fin à 10 ans de procès (et va lâcher 30 millions au passage)
Pourquoi vous devriez voir bientôt plus de pub sur les apps iPhone et iPad
Profitez d'un prix attractif sur ce Chromebook parfait pour les étudiants !
Ce SSD de 1 To chute de prix et passe sous la barre des 80€
Enfin ! Le chargeur 5W d'Apple disparaît des rayons
Pour une protection parmi les plus complètes face aux virus, cette solution signée Bitdefender est idéale
Le superbe écran LG UltraWide de 34
Haut de page