La Commission européenne a tranché : Airbnb va devoir indiquer le prix total dès la page de résultats

15 juillet 2019 à 11h16
5
commission européenne.jpg

L'institution de l'Union européenne, qui avait lancé un ultimatum à Airbnb, a obtenu de la plateforme de location d'hébergement qu'elle fasse preuve de plus de transparence sur ses offres.

En juillet 2018, la Commission européenne, en association avec l'autorité norvégienne chargée de la protection des consommateurs, a lancé une action visant à évaluer les pratiques et conditions de service d'Airbnb. Il s'avère que la manière dont la plateforme de location touristique américaine présentait ses offres aux consommateurs n'était clairement pas satisfaisante, s'agissant notamment de l'affichage du prix, pas conforme à la législation européenne en vigueur. Après avoir négocié avec l'UE, la société est finalement rentrée dans les clous.

La Commission met fin aux écarts de prix entre résultats et paiement

« Ces vacances d'été, les Européens obtiendront tout simplement ce qu'ils voient lorsqu'ils réservent leurs vacances », s'est félicitée la commissaire européenne à la Justice, aux Consommateurs et à l'Égalité des genres.

Alors que ce n'était pas le cas jusqu'à maintenant, lorsqu'un utilisateur procède à la recherche d'hébergement à des dates déterminées, Airbnb doit désormais afficher le prix total sur la page de résultats. Par prix total, la Commission européenne entend le prix de la réservation, ainsi que l'ensemble des frais supplémentaires, comme les frais de nettoyage, les taxes locales et les frais de service. Auparavant, Airbnb se contentait de fournir le prix total à ses clients lors de l'ultime étape de la réservation, créant souvent de bien désagréables surprises.

La justice locale pourra plus facilement être saisie en cas de litige

Outre le prix total affiché, Airbnb indique à présent si l'hébergement que vous avez ciblé est proposé par un professionnel ou par un simple particulier, et propose directement sur son site internet un lien renvoyant vers une page contenant diverses informations nécessaires à la résolution des litiges entre consommateurs et commerçants.

Incitée par l'UE, Airbnb revoit par ailleurs ses conditions de service. Ainsi, les utilisateurs peuvent initier un recours contre la plateforme devant le tribunal de leur pays de résidence. De même, Airbnb peut poursuivre en justice un hôte qui aurait causé des dommages corporels ou autres (le « autres » n'étant pas clairement défini).

Enfin, la société s'engage à ne pas modifier d'elle-même les conditions sans en informer clairement, et en toute transparence, les clients au préalable.

Source : Communiqué de presse
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
twenty94470
Et pour encadrer les 120 jours de location max, il suffit de mettre un compteur sur la page. A chaque réservation, incrémenter le compteur par le nombre de jour de la réservation, après 120 jours la page est désactivée.
wedgantilles
Ce n’est pas si simple déjà ça ne s’applique pas partout mais en France et dans un petit nombre de grandes villes.<br /> Ensuite un propriétaire pourrait très bien avoir son annonce sur plusieurs site, au final Airbnb seul ne peut pas faire le contrôle seul.
Nehi
T’as pensé à te faire embaucher comme consultant ?
twist_oliver
pas vraiment possible car le propriétaire peut passer par plusieurs plateformes ou louer directement à une connaissance, un passant etc. il faudrait qu’il le déclare sur un site accessible par tous.
twenty94470
Ils paient bien ?
Elrix
Il “suffit” de donner son numéro d’identification fiscale, le fisc pourra s’occuper du reste.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Intel présente ses nouveaux NUC Pro
Ce chargeur à induction de chez Samsung est GRATUIT
BMW va adopter le même format de batteries que Tesla
Amazon Prime Video s'offre un coup de jeune bien mérité sur les Freebox
Mettez Chrome à jour tout de suite pour corriger une faille zero-day exploitée
Realme lance son 9i 5G au rapport prix-performances bluffant, mais arrivera-t-il en France ?
Quelle puce dans quel iPhone 15 ? A16 ou A17 ? Les choses se précisent
Cet étonnant robot est animé par un Raspberry Pi, mais est loin d'être low-cost
Le Core i9-13900K Raptor Lake d'Intel aurait un mode
Intel Arc A580 : sur Ashes of the Singularity, la carte graphique est au niveau d'une RTX 3050
Haut de page