Pourquoi la Russie sanctionne-t-elle Airbnb, Twitch et Pinterest ?

29 juin 2022 à 12h15
4
Moscou Russie © opsa/Pixabay
© Pixabay

Airbnb, Twitch et Pinterest ont reçu une amende de 2 millions de roubles chacun (soit plus de 37 000 euros) pour une infraction à la loi russe sur le stockage de données.

Ces entreprises auraient refusé de stocker les données des utilisateurs russes sur des serveurs à l'intérieur du territoire, ce qui représente une brèche de la législation en Russie.

Sanctionner pour mieux surveiller

C'est le tribunal du district de Taganka à Moscou qui a émis cette décision. La même infraction aurait aussi été commise par UPS, qui ne devra payer qu'un million de roubles cependant. Cette décision n'est pas une coïncidence : depuis le début de l'invasion de l'Ukraine, la Russie tente au maximum de contrôler le comportement des entreprises occidentales sur son territoire. En particulier, le stockage des données en Russie permet au gouvernement et à son autorité de censure Roskomnadzor d'exercer un contrôle plus serré sur les contenus internet.

Le chef d'État Vladimir Poutine a accusé les géants de la tech de faire fi de la législation internet en Russie. Dans les derniers mois, le pays a poussé les entreprises étrangères à installer des bureaux sur son sol, parfois sans succès. Ces initiatives des autorités russes semblent motivées par un besoin de contrôle et de surveillance plutôt que par un désir d'intégrité et de protection des données des citoyens…

Une campagne nationale de sanctions

Airbnb, Twitch et Pinterest ne sont pas les premières plateformes à être visés par le contrôle des données en Russie. TikTok, Twitter, Facebook, WhatsApp et Telegram ont fait les frais d'accusations similaires, mais pas seulement. Ces entreprises ont aussi été sanctionnées après avoir refusé de supprimer des contenus bannis par la censure russe. L'accès à Twitter a même été restreint, avant d'être temporairement complètement bloqué.

L'entreprise parente de Google, Alphabet Inc., a également reçu une amende en mai 2022, cette fois-ci de 15 millions de roubles, pour avoir manqué de stocker les données des Russes sur le territoire. La branche russe de Google a alors déposé le bilan, ne pouvant payer ses employés. Les sanctions imposées sur Airbnb, Twitch et Pinterest ne sont donc pas un acte isolé, mais bien une expression de la censure et surveillance russe qui décuple ses efforts.

Source : Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
madforger
Si la France avait fait la même chaose, via la CNIL, au lieu de se soumettre aux lois américaines sur son propre territoire peut être que bon nombre de dérives ne seraient pas survenues.<br /> Et dernier point cela ne s’appelle pas de la censure (à la vue de la vraie censure exercée par les GAFAM, et l’état francais recordman de la demande de censure sur twitter pour la 2eme année concécutive), mais simplement être souverain chez soi.
Popoulo
@madforger : C’est l’UE qui aurait dû montrer les crocs sur bien des choses au lieu de se mettre à 4 pattes. Mais depuis le temps, je doute qu’ils se rappellent de la position debout.
Belgarath
Arrêtez donc de comparer la France et l’UE à la Russie de Poutine, vous avez l’air ridicules.
Bondamanmanw
« Pourquoi la Russie sanctionne-t-elle Airbnb, Twitch et Pinterest ? »<br /> Pour rendre la monnaie de sa pièce au monde occidentale.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Meta s'endette de 10 milliards de dollars pour ses projets
Après avoir « disrupté » l'e-commerce, Amazon s'attaque au paiement en caisse
Ce smartphone est à prix cassé chez Cdiscount !
Voilà une offre à ne pas manquer ! Ce superbe écran de 32
Profitez de vos morceaux préférés avec l'enceinte sans fil Bose à prix réduit
Redonnez une seconde jeunesse à votre Mac à petit prix grâce à cette solution dédiée
Apple : l'iPad Pro et sa puce M1 profite d'une belle remise
Cette vidéo TikTok veut vous montrer comment éviter de payer les frais d’excès de bagage en avion
Dernières mesures Intel : l'Arc A750 (un tout petit peu) plus rapide que la RTX 3060 en jeu vidéo
MSI présente la MEG Ai1300P : première alimentation ATX 3.0 avec connecteur 600 W PCIe 5
Haut de page