Les Aéroports de Paris et Air France ont choisi Ericsson pour leur réseau 4G/5G professionnel

Hall K Terminal 2 Aéroport Paris-CDG © Groupe ADP
Hall K Terminal 2 Aéroport Paris-CDG (© Groupe ADP)

Le groupe ADP, sa filiale Hub One et Air France ont annoncé, vendredi, avoir choisi l'équipementier suédois pour développer le très haut débit dans les trois principaux aéroports de la région parisienne.

Alors que les fréquences couplées 4G/5G professionnelles ont été attribuées en janvier 2020 par l'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (ARCEP), la société Air France, le groupe ADP (Aéroports de Paris) et sa filiale Hub One, spécialisée dans les technologies digitales pour les entreprises, ont annoncé, le 10 juillet, avoir sélectionné Ericsson pour prendre en charge le développement du réseau mobile professionnel à très haut débit sur les aéroports de Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget.

La 4G/5G donnera un coup de fouet au développement de l'aéroport intelligent

Le réseau 4G/5G professionnel sera placé au service de plus de 120 000 salariés qui opèrent chaque jour sur les trois aéroports, répartis dans 1 000 entreprises de différents secteurs. L'ARCEP avait attribué l'autorisation d'exploitation d'une bande de fréquences professionnelles 4G/5G pour une durée de dix ans à Hub One, en janvier dernier.

Mais l'attribution fut effectuée dans le cadre d'un partenariat conclu entre Hub One, ADP et Air France. L'objectif tripartite est de déployer, d'ici la fin de l'année, un réseau mobile très haut débit sur Charles de Gaulle, Orly et au Bourget, pour développer les usages et améliorer la fluidité mais aussi la sécurité des opérations critiques, ainsi que celle de l'expérience client, qui bénéficieront aussi des bienfaits du partenariat.

« Le développement du Smart Airport se poursuit activement grâce à cette nouvelle étape franchie par le partenariat noué avec Air France et notre filiale Hub One », a analysé Edward Arkwright, directeur général exécutif du groupe ADP et président de Hub One.

Les détails techniques des fréquences obtenues par ADP, Hub One et Air France 📲

Les fréquences attribuées par l'ARCEP furent attribuées dans la bande 2,6 GHz TDD, aujourd'hui 4G mais qui deviendra, à terme, 5G. Plusieurs usages comme la transmission de vidéo en temps réel seront possibles, au service par exemple de la sécurité avec la vidéosurveillance ou le pilotage à distance de navettes autonomes.

40 MHz ont été accordés sur les deux plateformes de Roissy-Charles de Gaulle et Orly, ainsi que 20 MHz sur la plateforme du Bourget.

La logique du choix Ericsson, pour un partenariat dont les voyageurs pourront aussi profiter, en 2021

Concernant le choix d'Ericsson, ADP, Air France et Hub One ont souhaité privilégier, selon leurs propres termes, « un fournisseur de confiance », qui leur permettra de « répondre aux enjeux actuels et futurs de souveraineté numérique et de sécurité de l'information ». Mais ce partenariat, qui fait que Hub One est désormais en conformité avec les nouvelles obligations sécuritaires de l'ANSSI, n'est pas tombé du chapeau, les relations avec l'équipementier suédois étant solides depuis plusieurs années.

« Il nous a semblé naturel de faire appel à Ericsson et de profiter des capacités d'innovation technologique d'un équipementier fournisseur de réseaux 5G ayant déjà déployé plus de 45 réseaux mobiles live dans le monde », a commenté Guillaume de Lavallade, directeur général de Hub One.

Sur place, c'est bien Hub One, opérateur de technologies digitales par définition, qui mettra en place et gérera le réseau, le tout pour le compte du groupe ADP et de la compagnie Air France. Le réseau mobile professionnel devrait donc être disponible d'ici fin 2020 sur l'ensemble des espaces extérieurs, et d'ici 2021 en intérieur, que ce soit dans les zones publiques ou les aérogares réservées aux professionnels.

Source : Communiqué de presse

Modifié le 13/07/2020 à 09h48
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Hyundai finalise l'acquisition de Boston Dynamics et son robot chien
EHang nous dévoile son impressionnant taxi drone, qui a franchi l'étape des vols tests en Asie (Vidéo)
L'UE appelle à l'interdiction de la notation sociale et de la reconnaissance faciale dans les lieux publics
Aux États-Unis, une reconnaissance faciale défaillante empêche les demandeurs d'emploi de toucher leur chômage
E4, le robot de sécurité chien de garde en action ! (Vidéo Clubic)
VivaTech : Emmanuel Macron et Cédric O saluent le retour des grands salons (Vidéo Clubic)
Pour Amazon, le robot est l'avenir de la sécurité des travailleurs
La reconnaissance faciale envisagée pour sauver les koalas de l'extinction
Les compagnies aériennes prévoient d'investir massivement dans les taxis volants
Le robot chinois Zhurong nous fait parvenir des photos depuis la planète Mars
Haut de page