L'alliance de compagnies aériennes Star Alliance choisit de migrer sur Amazon Web Services

Alexandre Boero
Chargé de l'actualité de Clubic
16 décembre 2020 à 16h14
2
© b1-foto/Pixabay
© b1-foto/Pixabay

L'organisation et ses 26 compagnies membres vont basculer leur infrastructure informatique vers le Cloud du géant du e-commerce.

La puissante entité de compagnies aériennes, Star Alliance, a annoncé, lundi 14 décembre, avoir décidé de migrer dans le Cloud public en déployant la totalité de son infrastructure IT sur Amazon Web Services (AWS). Cette mesure permettra d'accélérer la transformation informatique de l'alliance forte de ses 26 compagnies et de réaliser des économies d'échelle, autrement dit des réductions de coûts.

Un partenariat qui aidera les compagnies à améliorer l'expérience voyage de leurs clients

Pour opérer la migration des plateformes, applications critiques et données vers le Cloud d'Amazon Web Services, Star Alliance fait appel aux services de Tata Consultancy Services (TCS), consultant du réseau de partenaire AWS.

Cette transition va permettre à l'alliance de fermer ses centres de données, et ainsi de réduire d'environ 25% le coût total de propriété de ses infrastructures. AWS devrait répondre aux besoins des compagnies de Star Alliance en matière d'analyse, mais aussi de bases de données gérées, de sécurité, de stockage et de machine learning. Les membres de l'alliance pourront recevoir des renseignements en temps réel, avec pour but final d'améliorer l'expérience de voyage de leurs voyageurs.

Star Alliance, c'est quoi ? ✈

Non, Star Alliance n'est pas le nom d'une ancienne boîte de production des années 80, mais bien celui d'une organisation qui regroupe 26 compagnies aériennes, parmi lesquelles Air Canada, Air China, ANA, Austrian, Brussels Airlines, Lufthansa, Singapore Airlines, South African Airways, TAP Air Portugal, Turkish Airlines ou encore United.

Les liens noués entre ces compagnies sont bien perceptibles par les voyageurs, puisqu'ils bénéficient d'horaires plus pratiques, avec des correspondances optimisées, ou des félicités de réservation de billets vers plusieurs destinations.

Aussi triste soit-elle, la période actuelle profite à Star Alliance, qui peut ainsi préparer l'avenir. L'organisation est par exemple désormais en capacité de lancer des applications en deux fois moins de temps, de façon à faciliter et sécuriser les voyages des clients.

Le Cloud, atout d'efficacité pour les transporteurs

La collaboration entre AWS et Star Alliance s'est déjà matérialisée par la création d'une application de suivi de bagages, qui sollicite Amazon Aurora, la base de données relationnelle dédiée au Cloud. Avec cette application et les capacités du service, l'alliance peut organiser une gestion des bagages entre plusieurs compagnies, à l'aide d'un reporting, qui fait que le suivi des bagages peut être assuré dans le monde entier.

Il en est de même avec d'autres applications, comme « Star Alliance Inter Airline Through Check-in Hub ». Cette dernière, qui fonctionne aussi sur AWS, permet aux passagers de s'enregistrer et de recevoir leur carte d'embarquement et les autres informations de leur voyage, même en cas d'escale à bord d'autres compagnies de l'organisation.

Petit à petit, les transporteurs de l'alliance continueront à centraliser certaines informations, en développant des modèles de machine learning, pour renforcer la sécurité des voyageurs, notamment en ligne. « Outre les avantages en termes d’économies de coûts et de flexibilité, AWS nous fournit l’ensemble le plus complet de services cloud afin d’innover rapidement, de lancer de nouveaux services pour garantir la sécurité des voyageurs, et de réinventer constamment l’expérience globale de voyage », s'enthousiasme Jeremy Drury, responsable du numérique et des technologies chez Star Alliance.

Star Alliance aura donc profité de la crise sanitaire pour apprivoiser les capacités du Cloud AWS. « Star Alliance est le parfait exemple d’une organisation mondiale qui adopte avec succès le Cloud pour s’orienter en période d’incertitude » a déclaré David Peller, patron de la division Voyages et hôtellerie chez Amazon Web Services.

Alexandre Boero

Chargé de l'actualité de Clubic

Chargé de l'actualité de Clubic

Journaliste, chargé de l'actualité de CLUBIC. Reporter, vidéaste, animateur et même imitateur-chanteur, j'ai écrit mon premier article en 6ème. J'ai fait de cette vocation mon métier (diplômé de l'EJC...

Lire d'autres articles

Journaliste, chargé de l'actualité de CLUBIC. Reporter, vidéaste, animateur et même imitateur-chanteur, j'ai écrit mon premier article en 6ème. J'ai fait de cette vocation mon métier (diplômé de l'EJCAM), pour écrire, interroger, filmer, monter et produire au quotidien. Des atomes crochus avec la Tech, certes, mais aussi avec l'univers des médias, du sport et du voyage. Outre le journalisme, la prod' vidéo et l'animation, je possède une chaîne YouTube (à mon nom) qui devrait piquer votre curiosité si vous aimez les belles balades à travers le monde, les nouvelles technologies et Koh-Lanta :)

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (2)

FrosT74
Rien d’étonnant, un choix pragmatique<br /> En termes d’infra rien est plus puissant que le cloud public
g-m1n1
Volant très souvent avec des appareils de la Star Alliance, voilà qui devrait aider leurs solutions cloud à être plus performantes.
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Sur le même sujet