Palm quitte le Nasdaq 100 et perd son procès contre Xerox

23 décembre 2001 à 00h00
0
En difficulté, Palm a été retiré du 100 et perd un procès contre Xerox au sujet de la paternité de Graffiti, son logiciel de reconnaissance d'écriture.

L'année se termine mal pour Palm. Après le départ de son PDG et la scission de ses activités entre une branche logicielle et une branche matérielle, le célèbre fabricant d'assistants personnels a été retiré du Nasdaq 100 et perd un procès contre Xerox au sujet de la paternité de Graffiti, son logiciel de reconnaissance d'écriture.

Avec un chiffre d'affaire trimestriel en baisse de 44% (290.06 M$ contre 522.2 M$ un au auparavant), Palm a fait parti des 13 valeurs retirées du Nasdaq 100, indice des 100 premières valeurs du marché financier américain consacré aux nouvelles technologies.

Outre ses difficultés financières, Palm a de plus perdu un procès contre Xerox, qui revendique la paternité des brevets sur Graffiti, un logiciel de reconnaissance d'écriture présent sur de très nombreux assistants personnels.

Palm a fait appel mais une nouvelle défaite pourrait à nouveau fragiliser le constructeur, qui se retrouverait emputé d'une partie de ses recettes et qui devrait payer Xerox pour l'utilisation de cette technologie logicielle.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page