Apple Intelligence, ChatGPT dans Siri : Apple s'épanche sur sa stratégie IA à la WWDC 2024

10 juin 2024 à 23h00
6
Pour fêter son virage IA, Siri se fait une beauté et vient épouser les bords de l'écran. © Apple
Pour fêter son virage IA, Siri se fait une beauté et vient épouser les bords de l'écran. © Apple

Lors de la WWDC 2024, Apple a levé le voile sur Apple Intelligence, sa nouvelle solution d'intelligence artificielle générative, tout en annonçant un partenariat stratégique avec OpenAI pour intégrer ChatGPT dans ses applications. Retour sur ces annonces qui promettent un vent de fraîcheur au sein de l'écosystème Apple.

Les rumeurs avaient vu juste : Apple et son équipe marketing de choc ont décidé de baptiser cette suite de fonctionnalités IA en toute humilité, en optant pour le nom Apple Intelligence. Derrière ce nom, la volonté d'Apple est de rattraper son retard sur ses concurrents et de proposer l'intelligence artificielle selon ses termes, c'est-à-dire distillée dans son écosystème et avec des applications « réelles » pour monsieur Tout-le-Monde.

De l'IA à la carte pour vos iDevices

Apple Intelligence, tant attendue, a été présentée par Tim Cook comme une étape majeure pour l'écosystème Apple. « Elle doit comprendre votre contexte personnel, comme votre routine, vos relations et vos communications », a expliqué le PDG d'Apple. Cette IA va à contresens de l'intelligence artificielle traditionnelle comme ce à quoi nous a habitué OpenAI, en se basant sur divers petits modèles de langage et d'intelligence pour offrir des réponses adaptées à chaque utilisateur.

© Apple
© Apple

La sécurité et la confidentialité sont au cœur de cette nouvelle technologie. Selon Craig Federighi, l'homme qui chapeaute le logiciel à Cupertino, Apple Intelligence utilise les données personnelles des utilisateurs de manière locale autant que possible. Beaucoup de ces modèles fonctionnent entièrement sur l'appareil, a-t-il précisé, soulignant l'importance de la confidentialité et de la sécurité des données. Cependant, pour des processus plus complexes, Apple utilise le "Private Cloud Compute", garantissant que même lorsque les données sont traitées dans le cloud, elles restent protégées par les technologies de sécurité d'Apple.

Apple Intelligence sera intégrée dans iOS, macOS et VisionOS. Les utilisateurs pourront profiter de fonctions comme la génération d'images personnalisées avec Image Playground, des réponses intelligentes dans les mails, et même des émojis personnalisés avec Genmoji. En somme, Apple vient ici rattraper son retard sur la concurrence… en tuant quelques start-ups au passage.

ChatGPT se fait une place dans l'écosystème Apple

Des bruits de couloir l'évoquaient, voilà un secret de polichinelle qui n'est plus : Apple se dote de ChatGPT pour compléter sa suite d'outils annoncée. Grâce à l'intégration de ChatGPT, Siri est désormais capable d'offrir des réponses plus détaillées et contextualisées, transformant l'assistant vocal en un outil beaucoup plus puissant et polyvalent. Par exemple, Siri peut désormais suggérer des idées de menus en fonction des ingrédients disponibles dans votre jardin ou aider à planifier des événements en tenant compte de vos préférences personnelles. Avec cette intégration, les utilisateurs pourront également envoyer des photos et des documents à ChatGPT via Siri pour obtenir des réponses précises et adaptées. Cela signifie que, si vous avez besoin de conseils pour une recette en utilisant certains ingrédients, il vous suffira de demander à Siri, qui transmettra les informations à ChatGPT pour une réponse immédiate et personnalisée. Cette fonctionnalité étend considérablement les capacités de Siri, le rendant plus interactif et utile dans la vie quotidienne.

Un coup d'oeil à ChatGPT intégré nativement à macOS © Apple
Un coup d'oeil à ChatGPT intégré nativement à macOS © Apple

La marque à la pomme a également annoncé que ChatGPT sera intégré dans des outils d'écriture à l'échelle du système, comme son outil d'écriture Apple Intelligence. Ces outils permettront aux utilisateurs de créer du contenu, y compris des images, ou de demander des révisions et des variations de texte directement à ChatGPT. Cette fonctionnalité sera disponible sur iOS 18, iPadOS 18 et macOS Sequoia plus tard cette année, sans nécessiter de compte OpenAI. Pour ceux qui souscrivent à un abonnement premium de ChatGPT, des fonctions supplémentaires seront accessibles.

ChatGPT
  • Chat dans différentes langues, dont le français
  • Générer, traduire et obtenir un résumé de texte
  • Générer, optimiser et corriger du code

Créé par OpenAI, ChatGPT est un chatbot avancé propulsé par le modèle linguistique de dernière génération GPT-4. En exploitant des technologies d'apprentissage en profondeur et d'intelligence artificielle, ce chatbot a la capacité de déchiffrer et de comprendre les demandes des utilisateurs. Grâce à son habileté à générer du texte de manière ingénieuse, ChatGPT offre des réponses adaptées et pertinentes, garantissant une interaction de chat fluide et une expérience utilisateur optimisée.

Créé par OpenAI, ChatGPT est un chatbot avancé propulsé par le modèle linguistique de dernière génération GPT-4. En exploitant des technologies d'apprentissage en profondeur et d'intelligence artificielle, ce chatbot a la capacité de déchiffrer et de comprendre les demandes des utilisateurs. Grâce à son habileté à générer du texte de manière ingénieuse, ChatGPT offre des réponses adaptées et pertinentes, garantissant une interaction de chat fluide et une expérience utilisateur optimisée.

De nouvelles possibilités pour les développeurs

WWDC oblige, la firme de Cupertino a également expliqué comment les développeurs peuvent doter leurs applications d'Apple Intelligence. Avec l'intégration de la technologie dans les outils de développement de Xcode, les développeurs disposent désormais de nouveaux SDK et API pour enrichir leurs propres applications avec les capacités de l'IA générative d'Apple. Cela signifie que des fonctions comme la création d'images avec Image Playground ou des outils d'écriture améliorés pourront être ajoutées facilement à n'importe quelle application.

Image Playground et de nombreux autres API Apple Intelligence seront accessibles aux développeurs. © Apple
Image Playground et de nombreux autres API Apple Intelligence seront accessibles aux développeurs. © Apple

SiriKit, le framework permettant d'intégrer Siri dans des applications tierces, voit ses capacités étendues grâce à Apple Intelligence. Les développeurs peuvent désormais permettre à leurs applications de tirer parti de l'intelligence contextuelle et des interactions plus naturelles. Par exemple, une application de gestion de tâches pourrait utiliser Siri pour ajouter des éléments à une liste ou programmer des rappels en fonction des habitudes de l'utilisateur. Pour beaucoup de développeurs, ces annonces pourraient être synonymes d'économies puisqu'ils n'auront plus à utiliser des API de petits modèles comme GPT-3.5 pour certaines fonctions de leurs applications.

L'intelligence d'Apple pour tout le monde, ou presque

Apple Intelligence, bien que prometteuse, ne sera pas accessible à tous. Lors de la WWDC 2024, Apple a annoncé que cette nouvelle suite de fonctionnalités IA serait réservée à une sélection d'appareils. Pour profiter pleinement d'Apple Intelligence, il faudra posséder l'un des derniers modèles d'iPhone, iPad ou Mac. Concrètement, seuls les iPhone 15 Pro et iPhone 15 Pro Max équipés du processeur A17 Pro, ainsi que les iPad et Mac dotés de la puce M1 ou des versions ultérieures, seront compatibles.

Un processeur M ou un iPhone 15 Pro vous seront nécessaires pour profiter pleinement d'Apple Intelligence. © Apple
Un processeur M ou un iPhone 15 Pro vous seront nécessaires pour profiter pleinement d'Apple Intelligence. © Apple

Cette restriction signifie que l'iPad Pro, l'iPad Air, le MacBook Air et le MacBook Pro, ainsi que les iMac, Mac mini, Mac Studio (M1 Max et plus) et le Mac Pro (M2 Ultra), pourront bénéficier de ces nouvelles fonctionnalités. Les utilisateurs d'appareils plus anciens devront, en revanche, se passer de ces innovations. En d'autres termes, ceux qui ne possèdent pas les derniers modèles devront investir dans un nouvel appareil pour profiter de l'IA d'Apple. Quant aux dates de disponibilité, Apple Intelligence sera proposée en version bêta dès cet automne, mais seulement en anglais dans un premier temps. Apple a promis que d'autres langues et fonctions suivront au cours de l'année prochaine, et on voit bien le français en faire partie.

Source : Apple

Naïm Bada

Éclectique vidéoludique, je me passionne aussi pour les nouvelles technologies et plus particulièrement la cybersecurité et l'applicatif, autant de sujets sur lesquels j'ai l'occasion d'écrire ici....

Lire d'autres articles

Éclectique vidéoludique, je me passionne aussi pour les nouvelles technologies et plus particulièrement la cybersecurité et l'applicatif, autant de sujets sur lesquels j'ai l'occasion d'écrire ici. Aux petits soins avec la logithèque, je m'assure presque tous les jours de proposer la meilleure expérience à nos utilisateurs avides de nouvelles apps. À une lettre près d'être naïf.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (6)

chriscombs
Les fenêtres qui se maximisent quand on les fait glisser sur les bords de l’écran… après 15 ans de retard (existait sous Windows 7). Sans oublier Safari qui pompe des idées chez Firefox (mode lecture + lecture vidéo dans une fenêtre externe).
Stakh
La blague, minimum requis: iPhone 15 pro…
ovancantfort
Brainstorming AI chez Apple:<br /> – les gars, je vous ai convoqués pour trouver de nouvelles fonctionalités utilisant l’AI à intégrer dans nos produits. Bon, ça sert à rien, mais si on en met pas, on va vraiment passer pour des losers! J’attends vos idées!<br /> – un générateur d’émojis!<br /> – un générateur d’images cartoons!<br /> – Stupide! Vous n’avez vraiment que des idées de fonctionalités pour débiles mentaux ?<br /> – Mais chef, nos stats indiquent que 83% de nos clients utilisent TikTok plus de 4h par jour.<br /> – ah merde, j’oublie tout le temps! C’est vrai qu’il ne doit pas leur rester grand chose comme cerveau… Bon, autre chose ?<br /> – Chef, on enregistre déjà tout ce que les utilisateurs font sur leur Iphone. Si on passait tout cela à la moulinette de l’AI pour leur fournir «&nbsp;une expérience personnalisée&nbsp;», comme ils disent au marketing ?<br /> – T’es dingue! Les gens n’en voudront jamais! Il y en a encore pleins qui croient en l’existence de la vie privée! Pire que le Père Noël! Non! Il faut rester discret!<br /> – On pourrait leur dire que, nous, on fait ça «&nbsp;de façon privée dans le cloud&nbsp;» (rires). Après tout, chez Apple, c’est «&nbsp;la sécurité et la vie privée d’abord…&nbsp;» (éclat de rire général)<br /> – C’est vrai qu’il l’ont déjà gobé plein de fois et puis, plus c’est gros, plus ça passe…<br /> – Chef, j’ai une idée. Si on rendait les fonctions AI disponibles uniquement sur nos Iphones les plus hors de pr… euh, je veux dire, les plus haut de gamme. Ca pourrait inciter les clients à changer leur Iphone plus tôt, pour un plus cher, même si il n’en ont franchement pas besoin…<br /> – ça , c’est une vraie idée Apple ! Bravo, mon petit Jean-Mi! Vous irez loin!
Comcom1
Et bah il faut mieux tard que jamais, au final ce ne sont que des bonnes nouvelles, qu’est-ce qu’on s’en fou qui est le premier ou qui a le plus gros zizi, nous consommateur/utilisateur, on est que des… utilisateurs tout ce qui nous profite est mieux pour nous, on gagnera pas plus d’argent que ce soit apple microsoft google ou je ne sais le quel qui a eu l’idée ou a été le premier, ça nous apporte rien, les gueguerres des géants ne regardent que les géants eux même, les consommateurs/utilisateurs ne sont que des moutons à tondre
Iceslash
Merci Microsoft/Open IA
Emmanuel_ANGULO1
Justement, parlons en de la stratégie d’Apple… C’est génial tout ça, sauf que pour en profiter , il faudra un iPhone Pro à 1500 balles.<br /> En gros, la gamme «&nbsp;normale&nbsp;» pourrait s’appeler «&nbsp;SE&nbsp;» ce serait pareil. On peut dire ce que l’on veut, mais on voit clairement qu’Apple se moque totalement des clients «&nbsp;non Pro&nbsp;».
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Sur le même sujet