Les bogues peuvent avoir du bon : certaines professions indépendantes vont bénéficier d'une semaine de plus pour faire leur déclaration d'impôts

26 mai 2024 à 15h51
5
Le site des impôts © HJBC / Shutterstock.com
Le site des impôts © HJBC / Shutterstock.com

Le site des impôts a cette semaine été compliqué à utiliser à cause de bogues empêchant plusieurs professions indépendantes d'effectuer leur déclaration. L'administration a en conséquence décidé de leur laisser un délai supplémentaire.

Le printemps, c'est le retour du soleil, et aussi malheureusement, des impôts. Un moment particulièrement éprouvant non seulement pour certaines personnes, mais aussi pour la plateforme qui accueille les déclarations en ligne, notamment au moment des dates butoir. Ce fut ainsi le cas cette semaine, avec les habitants des départements numérotés 1 (Ain) à 19 (Corrèze) qui devaient avoir achevé leur déclaration avant le 23 mai. Or, la plateforme n'a pas pu enregistrer les déclarations de plusieurs professions indépendantes, poussant les autorités à plus de souplesse.

Un bogue qui rendait impossible la déclaration

Ils ont été très nombreux parmi les professionnels indépendants à ne pas pouvoir cette semaine effectuer correctement leur déclaration d'impôts. Qu'ils soient soumis au régime des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), à celui des bénéfices agricoles (BA) ou aux bénéfices non commerciaux (BNC), le site s'est mis à bloquer.

Plus exactement, des dizaines de milliers de médecins, d'agriculteurs et autres artisans ont pu aller jusqu'à la page où ils devaient cocher la bonne entrée pour signifier la nature de leurs revenus, avant de voir le processus se bloquer. De quoi avoir quelques sueurs froides bien compréhensibles !

© Georges Hanna / Shutterstock.com
© Georges Hanna / Shutterstock.com

La nouvelle date butoir fixée au 30 mai

Évidemment, la Direction générale des finances a très vite été mise au courant par les contribuables et l'Ordre national des experts-comptables. Et si l'administration a ainsi pu commencer à rapidement à se mettre au travail pour régler le problème, le retour à la normale n'a pu être annoncé que le vendredi 24 mai au matin.

N'ayant pu déclarer dans les temps, pour un problème relevant de l'administration, les contribuables en question se sont vus accorder un délai supplémentaire. « Les usagers des départements 1 à 19 et non résidents ayant éprouvé des difficultés à déclarer leurs revenus professionnels de type bénéfices non commerciaux (BNC) et bénéfices industriels et commerciaux (BIC) bénéficient d'un délai supplémentaire jusqu'au 30 mai prochain pour effectuer leur déclaration de revenus » a-t-il ainsi été communiqué.

Impots.gouv
  • Catégorie : Finances perso

Impots.gouv est l'application officielle de la Direction Générale des Finances Publiques qui permet de consulter ses documents fiscaux, de déclarer ses revenus, de payer ses impôts et de modifier son profil. Le paiement par flashcode est une bonne fonctionnalité pour simplifier la démarche. La nouvelle interface est agréable à utiliser.

Impots.gouv est l'application officielle de la Direction Générale des Finances Publiques qui permet de consulter ses documents fiscaux, de déclarer ses revenus, de payer ses impôts et de modifier son profil. Le paiement par flashcode est une bonne fonctionnalité pour simplifier la démarche. La nouvelle interface est agréable à utiliser.

Source : Le Parisien

Samir Rahmoune

Journaliste tech, spécialisé dans l'impact des hautes technologies sur les relations internationales. Je suis passionné par toutes les nouveautés dans le domaine (Blockchain, IA, quantique...), les q...

Lire d'autres articles

Journaliste tech, spécialisé dans l'impact des hautes technologies sur les relations internationales. Je suis passionné par toutes les nouveautés dans le domaine (Blockchain, IA, quantique...), les questions énergétiques, et l'astronomie. Souvent un pied en Asie, et toujours prêt à enfiler les gants.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (5)

norwy
Sauf que si le bug a duré pendant 2 mois, ce serait plus logique de leur laisser un peu plus de temps (au moins 1 mois).<br /> Ceux qui sont partis en vacances 1 semaine ou 2, sans possibilité de tout gérer à distance, vont l’avoir dans le baba… Merci le dev des impôts !
Palou
norwy:<br /> Ceux qui sont partis en vacances 1 semaine ou 2, sans possibilité de tout gérer à distance, vont l’avoir dans le baba… Merci le dev des impôts !<br /> Faut pas exagérer non plus, les déclarations ont été envoyées il y a un mois et demi environ … mais forcément, en s’en occupant à la dernière minute ça coince.
MattS32
norwy:<br /> Sauf que si le bug a duré pendant 2 mois<br /> L’article semble dire que le problème n’était que cette semaine : «&nbsp;Le site des impôts a cette semaine été compliqué à utiliser à cause de bogues&nbsp;».
norwy
Correct ! Merci pour la rectification.<br /> @Palou, oui, mais ça vaut dans les 2 sens : il ne faut surtout pas pas exagérer en faisant la morale aux soit disant retardataires avec une pénalité dans la tronche quand on a soit même fauté. Une fois que tu es toi-même en retard ou fautif, plus la peine de la ramener auprès des autres ! C’est mon avis…<br /> Des indépendants qui avaient prévu leur déclaration à ce moment là, c’est tout aussi légitime.<br /> Pour ceux pour qui c’est rapide et qui étaient près avant, OK.
richarddeloge
Alors… vu que pour finir nos bilans, nos experts comptables ont besoins de plusieurs éléments de différents organismes privés et surtout publics, que ces derniers nous envoient généralement les informations que fin février au mieux, mais souvent fin mars à mi avril… Les experts alors moins d’un mois et demi pour finaliser les bilans, les vérifier, faire l’entretien avec leurs clients et les valider…<br /> Alors oui, ils ne sont pas débiles ils préparent le plus possible en amont, et on essaye de déduire les montants à déclarer, mais très souvent ils ne collent pas entre ce qu’ils ont prélevé et ce qu’ils indiquent, ce qui obligent souvent à faire des corrections ou des retours.<br /> Dans mon cas personnel, alors que tous mes documents sont prêts mi janvier (et fournit tout au long de l’année), les documents de mes organismes privées (mutuelles, prévoyances, etc…) mi/fin février. Ceux de l’état (URSSAF, retraite, etc…) fin mars au mieux. Mon bilan, je l’ai eu le 16 mai… J’ai eu de la chance, j’ai eu le bug, mais c’est passé à la 3é tentatives.<br /> Ma maman, elle aussi indépendantes, elle recommence tous les jours et tous les jours ça bloque et le support des impôts ne répond pas et se renvoi de service en service
Palou
@richarddeloge Je veux bien croire qu’il y a quelques cas isolés, j’ai de la famille et des amis qui sont comptables et expert comptable, et dans leur cabinet (Paris 12ème et Brive) ils ont fini depuis fin avril à part 1 ou 2 cas. Mais dans l’ensemble ce n’est pas une généralité
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Sur le même sujet