Du WiFi au cœur de "la belle engloutie"

Par
Le 30 novembre 2005
 0

Dans le cadre de la reconstruction de la Nouvelle Orléans, dévastée par l’ouragan Katrina, l’accès sans fil à Internet va battre au cœur du quartier français.

Dans le cadre de la reconstruction de la Nouvelle Orléans, dévastée par l'ouragan Katrina, l'accès sans fil à Internet va battre au cœur du quartier français.

La renaissance de la Nouvelle Orléans, Louisiane, passe aussi par Internet.

Le 29 novembre 2005, Ray Nagin maire de New Orleans (cityofno.com) a signalé que des bornes WiFi vont prochainement être installées au cœur du French Quarter et du quartier d'affaires.

A terme, la municipalité a l'ambition de proposer en libre accès l'Internet sans fil (norme de type 802.11) sur toute la ville. Les travaux nécessaires prendront un an, a précisé à la presse US, Ray Nagin, ancien républicain devenu démocrate.

"La Nouvelle Orléans compte parmi les premières villes des Etats-Unis à mettre en place sur leur territoire un réseau sans fil d'envergure. C'est important pour le rétablissement de notre communauté et de notre économie", a déclaré le maire.

Des sociétés spécialisées comme le fabricant de microprocesseurs Intel, les équipementiers Tropos et Pronto Networks, ont offert des équipements à la ville afin que celle-ci puisse démarrer le déploiement de son réseau WiFi métropolitain.

Bien entendu, le WiFi ne suffira pas à lui seul à redonner le goût du rythme et de la vie à la Nouvelle Orléans, toutefois il participe aux efforts nécessaires de reconstruction.

Fin août 2005, lors du passage dévastateur de l'ouragan Katrina, plus de 80% de la superficie de la Nouvelle Orléans ont été inondés. A ce jour, 973 corps sans vie ont été identifiés, le nombre de blessés et de sans-abri est plus élevé encore. Par ailleurs, après Katrina, 68.000 personnes ont perdu leur emploi.

Les dommages subis par la Nouvelle Orléans s'élèveraient à 125 milliards de dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top