Google répare une faille de sécurité dans son desktop search

Par Jérôme Bouteiller
le 21 décembre 2004 à 00h00
0

Google annonce avoir réparé la faille de sécurité de son desktop search identifiée fin novembre par un informaticien américain

Google annonce avoir réparé la faille de sécurité de son desktop search identifiée fin novembre par un informaticien américain

Il n'y a pas que Microsoft qui a des bugs dans ses logiciels. Google annonce avoir réparé la faille de sécurité identifiée dans son desktop search identifiée fin novembre par Dan Wallach, un informaticien américain.

Installé sur un PC, DesktopSearch est un logiciel qui indexe le contenu du disque dur et qui permet d'enrichir le service de recherche de Google de réponses issues de ses documents personnels. Mais la faille de sécurité permettait théoriquement à des intrus d'accéder depuis l'internet à ces données.

Cette annonce intervient en tout cas quelques jours après une mise en garde de l'institut d'études Gartner, recommandant précisément aux Entreprises d'attendre avant de mettre en place de tels logiciels. En dehors de Google, la recherche sur disque dur intéresse également des géants du web comme MSN et sans oublier tous les spécialistes habituels de la recherche en entreprise.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Amazon : la gamification pour rendre le travail en entrepôt
Sophie Viger (école 42) :
La Chine dévoile un prototype de train à sustentation magnétique circulant à 600 km/h
Amazon investit dans deux start-up facilitant l’apprentissage des enfants
Google développe une IA pour prédire les risques de cancer du poumon
#WTF Quand l'Autopilot Tesla suggère de rouler à contre-sens
Uber lance son service de location de sous-marin en Australie
La multiplication des très grands nombres réinventée... et bientôt dans nos ordinateurs ?
Kung Fury 2 mettra en scène Arnold Schwarzenegger et Michael Fassbender
IBM :
scroll top