Navigation par satellite : GALILEO se dote d’une autorité de surveillance

28 septembre 2004 à 00h00
0
La Commission européenne prépare la création de l'autorité chargée de conclure le contrat de concession du système européen de radionavigation par satellite.

L'exécutif européen a lancé mardi la procédure de recrutement du responsable de l'autorité chargée de représenter les intérêts du secteur public face au futur concessionnaire de GALILEO, système de radionavigation par satellite.

Agence communautaire, l'autorité de surveillance devra, dans un premier temps, conclure le contrat de concession du système et veiller au respect de ce contrat.

Elle aura également pour missions : d'assurer la gestion et le contrôle de l'utilisation des fonds publics affectés au programme ; de veiller à l'évolution technique et à la sécurité du système ; d'encadrer la participation des pays tiers associés au programme et, enfin, d'assister la Commission européenne dans ses projets liés à la radionavigation par satellite.

L'autorité devrait être constituée au cours du premier trimestre 2005, parallèlement aux premières phases de déploiement et d'exploitation du programme (http://europa.eu.int/comm/dgs/energy_transport/galileo/index_fr.htm)

Lancé à l'initiative de la Commission, le programme GALILEO a été développé conjointement avec l'Agence spatiale européenne (ESA). Les négociations avec les autorités américaines attachées au GPS (Global Positioning System) ont permis au projet de prendre de l'ampleur.

Le programme européen de radionavigation par satellite doit permettre le développement de services universels de nouvelle génération dans des secteurs tels que les transports, les télécoms et l'agriculture. Bruxelles affirme que GALILEO devrait être "extrêmement rentable".
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pour ses nouveaux baladeurs MP3, Toshiba mise sur les écrans couleurs
Toshiba présente ses nouveaux baladeurs numériques
Homescreen Designer disponible sur Smartphone MS
Free propose 1 Go de stockage gratuit pour ses pages perso
La CNIL s’inquiète de la conservation des données biométriques
Pour ses nouveaux baladeurs MP3, Toshiba mise sur les écrans couleurs
Toshiba présente ses nouveaux baladeurs numériques
Homescreen Designer disponible sur Smartphone MS
Free propose 1 Go de stockage gratuit pour ses pages perso
La CNIL s’inquiète de la conservation des données biométriques
Haut de page