Le virus DoomJuice épargnera les messageries

01 juin 2018 à 15h36
0
Les vers se suivent mais ne se ressemblent pas. Profitant des "backdoors", des connexions via le port 3127 ouvertes sur les PC infectés ces dernières semaines par le ver MyDoom, le virus DoomJuice se répand depuis lundi sur le net en épargnant du même coup les messageries électroniques et les réseaux P2P sollicités par ses prédécesseurs.

Selon les éditeurs de logiciels anti-virus, DoomJuice préparerait une attaque par déni de service à l'encontre du site microsoft.com, qui avait échappé à celle de MyDoom.B. Mais contrairement à l'attaque ponctuelle lancée par MyDoom.A contre sco.com, DoomJuice pourrait déclencher une attaque permanente et massive contre le serveur de Microsoft, à l'exception de la période allant du 8 au 12 de chaque mois...

Saturé par ces requêtes hostiles, Microsoft pourrait ainsi éprouver quelques difficultés à envoyer les correctifs de sécurité de son site windows update à ses clients. DoomJuice aurait-il trouver le talon d'Achille du géant du logiciel ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung mise sur son fun club pour fidéliser ses clients
L'Ecole française va-t-elle filtrer Internet ?
Nouvelles skins : Coke-Up et Blue WMP
Salesforce ajoute l’e-mailing à ses services de CRM en ligne
Swisscom fait du Wifi de luxe au Carlton
Samsung mise sur son fun club pour fidéliser ses clients
L'Ecole française va-t-elle filtrer Internet ?
Nouvelles skins : Coke-Up et Blue WMP
Salesforce ajoute l’e-mailing à ses services de CRM en ligne
Le W3C forme aux meilleures pratiques d'accessibilité web
Haut de page