Les jeux N-Gage déjà piratés et utilisés sur des téléphones concurrents !

20 septembre 2018 à 15h39
0
Lancée le 7 octobre dernier, la console/téléphone mobile de Nokia n'échappe pas au piratage de ses jeux. En effet, à l'instar des consoles de salon Xbox de Microsoft, PS2 de Sony ou encore GameCube de Nintendo, la protection des jeux N-gage a été piratée ce week-end.

Pandemonium, SonicN, Puzzle Bobble, Super Monkey Ball, Tomb Raider, Tony Hawk Pro Skater, Puyo Pop sont ainsi dores et déjà disponibles en version pirate sur les réseaux peer-to-peer les plus célèbres.

Pire encore, des groupes de développeurs "clandestins" ont réussi à convertir les jeux N-gage en jeux jouables sur un autre téléphone, en l'occurence un Siemens SX1 et un Nokia 6600 (qui utilisent également le système d'exploitation Symbian OS Series 60 comme la N-Gage).

Les jeux officiels sont disponibles sur un support MMC pour un prix de 35 à 50€ TTC par jeu et permettent de jouer "on line" via le N-Gage Arena, contrairement aux jeux pirates qui ont l'option "on line" désactivée par mesure de sécurité.

Reste à savoir comment va réagir Nokia d'une part et l'industrie des jeux-vidéos d'autre part qui voit ici un manque à gagner conséquent sur une console qui a déjà bien du mal à être vendue en masse...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Creative annonce le D.A.P Jukebox 3
Haut de page