MyAmiz.com débarque sur le segment des clones de friendster

Jérôme Bouteiller
15 octobre 2003 à 00h00
0
Tir groupé ! En à peine une semaine, un troisième clone français de Friendset ouvre en France. Après les sites NetFriends.fr (société Partenium) et FriendSet.com (société Ilius), c'est au tour de MyAmiz.com d'être lancé par la société MobiLabs, déjà éditrice du site de rencontres AlloFriends.com.

Comme ses deux concurrents, MyAmiz.com propose aux internautes de constituer un "réseau social virtuel", constitué de ses amis, des amis de ses amis, etc.. sur plusieurs degrés de proximité. Le site ne dispose pas de moulinette d'importation des contacts et propose une organisation graphique, légèrement différente.

Le modèle économique ressemble à celui des sites de rencontres avec une monétisation (sms+, audiotel, etc...) des "présentations" entre deux internautes qui ne se connaissent pas. Par contre, les communications directes resteront gratuites précise Vincent SIDER, directeur de Mobilabs.

Pour son lancement, MyAmiz devrait miser sur les synergies avec les 45.000 membres de Allofriends.com. Mobilabs devrait également ouvrir une version britannique dans les prochains jours.
Modifié le 18/09/2018 à 14h14
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Allongé et endormi
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top