Bayard mise sur le Web Payant

pulmo
02 octobre 2001 à 00h00
0
Le groupe de presse Bayard inaugure son portail Internet, BayardWeb.com, destiné à toutes les générations et basé sur un modèle payant.

Le groupe de presse et d'édition Bayard a lancé lundi son portail sur la toile, BayardWeb.com, (détenu à 85 % par le groupe de presse et par Suez, et à 15 % par Médéric, groupe de protection sociale complémentaire), destiné à toute la famille et faisant de l'abonnement payant sa priorité.

Le site s'appuie sur les titres à succès de Bayard avec clicdapi.com pour les 4-7 ans astrapi.com, pour les 7-11 ans, et phosphore.com, pour les lycéens et les étudiants.
Les "seniornautes" retrouveront la déclinaison internet de Notre Temps à partir de fin novembre. La religion, activité centrale du groupe Bayard, éditeur de La Croix, trouve également sa place avec le site au nom évocateur, croire.com.
Le portail offre également un espace transversal pour créer un lien entre les différentes générations.

Le prix de l'abonnement varie de 3 à 10 euros par mois, selon les options choisies, avec une offre de deux mois d'essai gratuits et des réductions pour les abonnés aux titres du groupe.

Très peu dépendant de la publicités (10% seulement des recettes), le modèle économique de BayardWeb repose à 70% sur les ressources de l'abonnement, et à 20% sur le commerce électronique et les services financiers de Mérédic, le groupe de protection sociale complémentaire, actionnaire du portail.

Le projet s'inscrivant dans la durée, Bayardweb mise sur 300.000 abonnés en 2006, date où le portail devrait atteindre le seuil de rentabilité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Des fans de l’excellent Portal 2 lui développent une campagne plutôt prometteuse
Test de Thrustmaster eSwap X Pro Controller : la Rolls des manettes filaires
RED, Free, B&You, Sosh : quelle est la meilleure promo forfait mobile en attendant les Soldes ?
PS5 : Vous pouvez désormais personnaliser la manette DualSense, contre 9,99$
Bonus éco, réparabilité, qualité de l'air, plastique, bornes de recharge : retour sur ce qui a changé au 1er janvier 2021
Un hacker accède au dispositif d'un sextoy connecté et demande une rançon à son utilisateur
Wing Commander I, II et III : quand jeu d'action et PC faisaient déjà bon ménage
CES 2021 : Sony VISION-S, le concept-car, tout en écran du constructeur Japonais se montre
En 2020, plus de 2 milliards de tweets ont traité du jeu vidéo, soit une hausse de 75 % en un an
WhatsApp, Signal : pourquoi tout le monde panique soudainement au sujet de ses données ?
Haut de page