20 dépôts de bilan dans la Neteconomie cet été !

01 juin 2018 à 15h36
0
Selon le baromètre du greffe du Tribunal de Commerce de Paris, le nombre de création d'entreprises continue de baisser et celui de dépôts de bilan d'augmenter

Selon le baromètre de l'été du greffe du Tribunal de Commerce de Paris, le nombre de création d'entreprises continue à baisser et celui de dépôt de bilan d'augmenter.

4.298 nouvelles sociétés se sont immatriculées cet été au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris, dont 2.431 en juillet et 1.864 en août, contre 4.699 pour la même période en 2000 (2.459 en juillet, 2.240 en août).

Cependant, le phénomène le plus éloquent, c'est le ralentissement des créations de start-up qui se confirme sur la période juillet / août 2001.

Dans le détail, 86 nouvelles start-ups seulement se sont immatriculées au Registre du commerce et des sociétés, dont 48 en juillet et 38 en août.

Mais surtout, 20 jeunes pousses ont fait l'objet d'un dépôt de bilan cet été (11 en juillet, 9 en août), ce qui porte depuis le début de l'année, à 75 le nombre de start-up ayant fait l'objet d'un dépôt de bilan.

Le passif moyen déclaré lors de l'ouverture de la procédure était de 5,5 millions de francs. Cinq d'entre elles n'ont pas déclaré d'actif disponible lors de l'ouverture de la procédure.

Et les services du greffe du Tribunal de Commerce de Paris ont détecté cet été 6 nouvelles start-up en difficulté.

L'endettement fiscal des entreprises aurait décru en août, mais enregistre depuis le début de l'année une hausse de 3 %.

Par ailleurs, le greffe constate que les entrepreneurs se mettent à l'euro. 7.979 inscriptions modificatives ont été enregistrées au RCS en août 2001, soit 70 % de plus qu'en août 2000. Ces inscriptions modificatives sont dues essentiellement aux transformations du capital
social des entreprises à l'euro.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

E-learning : SmartCanal lance le
M2S et la Deutsche Post forment un partenariat e-learning
Digimind et Help Management lancent E-learning Watcher
Certplus va certifier les documents en PDF d’Adobe
NETg ajoute le MBA de Cardean University à son offre e-learning
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Napster payant : les tarifs
<b>Taxe sur les CD Vierges fixée à 4 Francs</b>
CPU Stability Test
Psion se désinteresse des terminaux grand public
Haut de page