Des actionnaires portent plainte contre Morgan Stanley

Par
Le 03 août 2001
 0

Révolution à Wall Street, les investisseurs accusent les grandes banques d’affaires d’avoir manqué d’objectivité pour leurs clients , causant leur ruine

Révolution à Wall Street, les investisseurs accusent les grandes banques d'affaires d'avoir manqué d'objectivité pour leurs clients , causant leur ruine

Des actionnaires « appauvris » d'Amazon.com et d'eBay ont décidé de porter plainte contre Morgan Stanley, accusant la société d'avoir abusé de sa double activité de conseil et de banque d'investissement, brisant ainsi le "mur de Chine" censé exister entre les métiers d'analyste et de banquier d'affaires et garantissant l'objectivité des recommandations.

Selon les parties plaignantes, Mary Meeker, surnommée la « reine de l´Internet » aurait émis sur les deux géants du commerce électronique des recommandations positives, motivées par la volonté de les garder comme clients de la banque d'investissement Morgan Stanley et non par des appréciations objectives de ces sociétés.

Mary Meeker, l´analyste vedette de Morgan Stanley, se voit donc accusée d´avoir causé la ruine d´investisseurs. Dans un communiqué, la société prend sa défense : « Ces accusations sont injustes, floues et sans fondement juridique. »

Mais les plus grandes banques d´affaires du monde, comme Merril Lynch, Goldman Sachs ou JP Morgan pourraient désormais être sur la sellette pour avoir publié des études complaisantes et des recommandations d'achat sur leurs entreprises clientes.

Début d'une petite révolution des actionnaires à Wall Street pour rétablir un peu de morale et de transparence dans le secteur ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top