Yahoo.com devra cacher ses enchères racistes aux internautes français.

Par
Le 23 mai 2000
 0
10.com, le site américain du premier portail mondial, a développé une section de petites annonces (ou enchères) entre particuliers. Tout comme Ebay, son principal concurrent, Yahoo.com accepte de proposer des transactions sur des produits Nazi au nom de la liberté d'expression garantie par la constitution américaine. Néanmoins, ce qui est légal aux Etats Unis ne l'est pas en France et Jean-Jacques Gomez, un juge du tribunal de grande instance de Paris, vient de condamner Yahoo.com (et non Yahoo.fr) à rendre ces pages inaccessibles aux citoyens français, créant une jurisprudence unique au monde ! Tout comme il est possible pour les sites américains de pousser des publicités adaptées à des internautes français, Yahoo devra restreindre l'accès aux pages litigieuses aux personnes se connectant via des adresses IP françaises. Une jurisprudence qui fera date dans l'histoire de l'internet car elle revient à "régionaliser" un réseau par essence mondial...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top