Xaviel Niel, fondateur de Free, a été condamné

01 juin 2018 à 15h36
0
Condamné pour recel d'abus de biens sociaux, Xaviel Niel (photo ci-contre), vice-président du conseil d'administration et directeur délégué à la stratégie d'Iliad (maison mère de Free), a évité la prison. Personnalité de l'Internet français, Niel a été condamné ce jour (vendredi 27 octobre) à 2 ans d'emprisonnement « avec sursis » et à 250.000 euros d'amende par la 11ème chambre du tribunal correctionnel de Paris.

Actionnaire majoritaire et dirigeant historique du groupe Iliad, Xavier Niel aurait empoché près de 5000 euros par mois en espèces sur les recettes d'un des « sex-shops » dans lesquels il avait investi (voir la brève Affaire Xavier Niel : Free en danger ?). La somme accumulée sur trois ans avoisinerait les 200 000 euros, selon la propre estimation de Niel révélée dans le cadre d'un entretien accordé au Monde.

Xavier Niel a bénéficié d'un non-lieu par le juge d'instruction Van Ruymbeke, le 30 août 2005, pour des faits de « proxénétisme aggravé » dont il était également accusé. Au final, seul le délit de « recel d'abus de biens sociaux » a été retenu contre l'entrepreneur. A l'issue du procès, Xavier Niel, 39 ans, n'a fait aucun commentaire.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Comparatif de 8 cartes mères P965 sur Clubic.com
Quoi de neuf en jeux vidéo ce samedi ?
Firefox 2 : deux millions de téléchargements en 24h
Nokia dévoile le PND multimédia Nokia 330 Auto Navigation
Fujitsu Siemens présente son mini PC Esprimo Q5000 et sa tablette ultra portable P1610
L'Archos 504 est disponible et le 604 WiFi arrive
Liteon dément l'arrêt de ses graveurs CD / DVD
La démo PC de  Need For Speed Carbon  est dispo
Windows XP : 5 ans déjà et bientôt la relève
Acer blâme Microsoft pour Windows Vista Home
Haut de page