Débat autour de la protection Starforce

Par Vincent
le 16 décembre 2005 à 18h32
0
L'une des plus « redoutables » protection utilisée contre le piratage sur PC, la célèbre protection « Starforce » commence à faire couler un peu d'encre. Déjà pointée du doigt, car elle empêche de nombreux acheteurs de faire une « copie de sauvegarde » de leur jeu, « Starforce » est aujourd'hui critiquée directement par le site Similarities.

Selon ce site qui propose une liste des titres protégées par Starforce (à noter qu'une liste plus complète est déjà proposée sur ce site, qui demande également le boycott des titres « Starforce »), cette protection anti-copie aurait déjà provoqué : « des détériorations matérielles sur certains lecteurs CD-ROM, des instabilités et des ralentissements sous Windows après avoir installé un jeu protégé par Starforce ou des corruptions de pilotes ». Le site ajoute que : « de nombreux jeux ainsi protégés ne peuvent fonctionner sur certains lecteurs et notamment sur certains Ordinateurs Portables, qui seraient incapables de lire les médias protégés ».

Face à ces critiques, les développeurs russes de Starforce ne sont pas restés les bras croisés. Ils annoncent ainsi sur leur site officiel qu'il n'est ici question que de rumeurs. L'équipe de développement aurait déjà cherché à reproduire ces problèmes avec l'aide de nombreux consommateurs, en vain. Ces mêmes développeurs sont d'ailleurs très convaincus puisqu'ils n'hésitent pas à offrir jusqu'au 31 janvier 2006, la somme de 1000 dollars aux utilisateurs qui seraient capables de faire la démonstration, dans leurs bureaux, de la détérioration d'un lecteur CD/DVD suite à l'utilisation d'un jeu protégé par Starforce.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
WWDC 2019 : Apple donnera sa keynote le lundi 3 juin
scroll top