Le Bluetooth sur les Pentax PocketJet 3 et 3 Plus

le 17 novembre 2005
 0
Pentax ajoute un module Bluetooth à ses imprimantes portables PocketJet 3 (impression en 200 dpi) et PocketJet 3 Plus (impression en 300 dpi). Ces deux imprimantes extrêmement compactes (30 x 255 x 55 mm pour 513 g avec batterie) se signalent par leur importante compatibilité : Windows 95 (IRDA seulement), 98, Me, 2000, CE/CE.NET, XP, Symbian/EPOC, PocketPC/Windows Mobile, PalmOS, Linux et Mac OSX. Elles impriment trois pages à la minute et disposent d'une batterie permettant d'imprimer 100 pages par charge. Elles possèdent un port USB 1.1, et l'IrDA est intégré au boîtier.

00204437-photo-pentax-pocketjet-3.jpg


Les Pentax PocketJet 3 et PocketJet 3 Plus avec Bluetooth sont commercialisées à environ 450 et 530 euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
La version gratuite de YouTube Music arrive sur Google Home... avec de la pub
Mediapart révèle que l'ancien dirigeant de l'Ecole 42 aurait trempé dans des malversations financières
Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Les puces 5G by Apple ne seront probablement pas une réalité avant plusieurs années
La Tesla Model 3 est la voiture qui se vend le mieux en Norvège, aux Pays-Bas et en Suisse
Lime vous indiquera bientôt si vous êtes trop saoul pour grimper sur une trottinette
Mega Drive Mini : SEGA confirme dix nouveaux titres (et pas des moindres)
Un ancien cadre de Mozilla accuse Google d’avoir sciemment saboté Firefox
scroll top