Puces sans contact : Gemalto et Toshiba signent

0
02008766-photo-gemalto.jpg
Spécialiste français de la carte à puce et de la sécurité numérique, Gemalto et le groupe électronique japonais Toshiba signent un accord mondial de propriété industrielle. Dans ce cadre, Toshiba s'offre une licence de brevets Gemalto, concurrent d'Oberthur Card Systems, pour une utilisation légale dans ses terminaux GSM/GPRS.

« On peut proposer des technologies 'carte à puce' dans un livret, comme le passeport électronique, ou tout autre objet, comme les montres, les téléphones mobiles NFC (Near Field Communications), etc. », déclarait Adam Tangun, vice-président marketing/ventes chez Gemalto, dans un entretien accordé l'an dernier à NetEco.com.

Les conditions financières de l'accord dévoilé vendredi par Gemalto n'ont pas été communiquées.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

  Chronicles Of Mystery : The Scorpio Ritual  imagé
Une alimentation 80 Plus Gold de 1 000 W chez OCZ
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
T-Mobile dévoile les statistiques d'utilisation du smartphone G1 (HTC Dream) aux USA
  X-Men Origins : Wolverine  sort ses griffes en vidéo
La Fondation Linux accueille le projet Moblin
Une vidéo sous-titrée pour  Alpha Protocol
Orange dévoile de nouveaux forfaits Origami Star, Zen et First pour iPhone
Une vidéo de présentation pour  Virtua Tennis 2009
« Décisionnel pour adapter la pertinence d’un Intranet », une tribune de Stéphane Girardin
Haut de page