1er avril : florilège des canulars high-tech

le mercredi 01 avril 2009
Chaque année, le 1er avril est l'occasion pour de nombreux fabricants et sociétés de l'univers high-tech l'occasion de se livrer à quelques canulars, qui vont de la farce facile à éventer à la supercherie subtile, dont on se demande si elle ne contiendrait pas un petit fond de vérité. Pour ceux qui n'auraient pas eu le temps d'écumer le Web à leur recherche, voici quelques-unes des perles que nous avons repérées au long de la journée.

Particulièrement en veine, Google ne s'est pas limité à un seul et unique poisson d'avril : chez YouTube, on vous propose par exemple une nouvelle façon de regarder vos vidéos, en retournant votre écran puisqu'elles sont maintenant affichées... à l'envers (explications ici). Les amateurs pourront également se tourner vers un étonnant dispositif permettant d'utiliser le navigateur Chrome en 3D (on risque d'être un peu déçus), vers un pilote automatique dédié à Gmail, qui fête ses cinq ans, ou vers Brain Search, qui permet tout simplement d'explorer sa mémoire à l'aide de son téléphone portable.



L'éditeur en sécurité Sophos mise pour sa part sur W32/Shatner, un redoutable virus injecté au sein d'un satellite de retransmission TV, capable d'intégrer des images subliminales aux flux diffusés. Tyler Durden est parmi nous !



Qualcomm s'est également livré à l'exercice, avec une vidéo présentant ses futures avancées en matière de convergence. On y découvrira d'étranges animaux hybrides censés permettre à tout un chacun d'être connecté en permanence. Tout un programme !



Opera Software a de son côté misé sur la reconnaissance faciale comme nouveau moyen privilégié de commander son navigateur. On imagine déjà les open space remplis de gens grimaçant pendant leurs sessions de surf...



ThePirateBay révèle pour sa part qu'il a choisi de se vendre à la Warner plutôt que de continuer son combat en faveur du P2P. Bien que la libéralisation des noms de domaine n'ait pas encore été votée, l'hébergeur OVH se paie de son côté le luxe de lancer san propre extension, le « .ovh » qui, pour ne rien gâcher, est parfaitement gratuite. Le site Smashing Magazine nous offre quant à lui une preview d'Internet Explorer 8.1. Enfin, puisqu'il paraissait difficile de ne pas surfer sur la vague Hadopi, le site Linuxfr annonce, datée du 31 mars, sa fermeture sur ordonnance judiciaire, pour avoir osé évoquer des termes tels que Freenet, Tor ou Azureus !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top